Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Hotaru de Satoru Hiura

4482

Titre : Hotaru

Auteur : Satoru Hiura

Années de parution vf : 2005-2013

Editeur vf : Kana

Nb de volumes : 15 (série terminée)

Résumé du tome 1 : « Je préfère rester à la maison et dormir que de vivre une histoire d’amour. »
C’est ce que pense Hotaru, une jeune femme de 27 ans, employée de bureau. Mais par un concours de circonstances, elle se retrouve soudain à cohabiter avec son supérieur, le chef Takano, un perfectionniste et maniaque, tout l’inverse de Hotaru. Lentement, Takano va devenir une sorte de guide-confident pour la jeune femme. Sur ses conseils et grâce à ses critiques, Hotaru va commencer à s’épanouir et se trouver un petit ami plus jeune qu’elle : Makoto, bel homme, gentil, attentionné et plein de talent !

Mes avis :

Tome 03
Petit volume sympa, plus centré sur le couple Hotaru/Makoto et leur existence en tant que « couple » devant les autres. Mais le coloc’ de celle-ci est toujours présent pour mon plus grand plaisir. J’espère qu’on en découvrira bientôt plus sur lui. En tout cas, encore un volume drôle, frais et touchant

Tome 04
J’ai largement préféré ce tome au précédent. On y découvre plus les relations entre Hotaru et Takano, et surtout l’influence qu’ils ont l’un sur l’autre. On devine que leurs sentiments évoluent peu à peu vers autre chose et c’est fait avec pas mal de subtilité de la part de l’auteur.

Tome 06
Un tome placé sous le thème du « mariage » traité d’une façon originale, correspondant bien à Hotaru. On retrouve le chef dans toute sa splendeur dans le chapitre qui lui est consacré. Jolie conclusion aussi pour l’histoire du Seigneur féodal. Et une fois de plus, Makoto brille par son inconsistance.

Tome 07
Dans la lignée du précédent, j’ai retrouvé un Makoto toujours aussi agaçant. Je lui préfère de loin Takagi qui m’émeut un peu plus à chaque tome. Pour moi, c’est vraiment lui la révélation de cette série. Hotaru étant sympathique mais un peu trop barrée pour moi, parfois et surtout trop naïve…

Tome 08
Rien ne change vraiment dans ce tome à croire que les personnages font du surplace malgré le fait que l’auteur cherche à faire avancer son histoire. Hotaru est toujours aussi facilement manipulable, c’est triste. Makoto est un vrai gamin, mais normal vu son âge. Espérons qu’ils se réveillent bientôt

Tome 09
Je suis bien contente on est enfin débarrassé de ce crétin de Makoto ! La scène de la séparation n’est pas du tout crédible par contre et je l’ai encore plus détesté après. Mais cela permet à Hotaru de découvrir ses vrais amis et ça annonce bien des promesses pour la suite entre le chef et Kanamé

Tome 11
Un volume de transition où Hotaru clôt définitivement un chapitre de sa vie et commence à ouvrir les yeux sur le prochain. J’ai beaucoup aimé les passages avec le Seigneur féodal, ils étaient très drôles tous les 2. Maintenant, il me tarde de voir comment elle va gérer ses sentiments pour son chef^^

Tome 12
Je n’ai pas trop retrouvé la subtilité dont l’auteur faisait preuve au début de la série concernant l’évolution des sentiments de ses personnages. J’ai trouvé ce volume un peu trop brut de décoffrage et même si on se doutait que ça allait arriver j’aurais aimé que ce soit fait différemment. Heureusement, l’humour décalé d’Hotaru est toujours là.

Tome 14
On continue à suivre les aventures d’Hikaru qui dans ce tome voit sa relation avec son coloc’ changer pour de bon. L’auteur amène très bien cela, entre cocasserie et émotion, j’ai trouvé le ton très juste. Son évolution par la suite et la décision qu’elle finit par prendre m’ont surprise, mais j’ai aimé. Maintenant, il me tarde vraiment de lire le dernier tome même si je me doute de la conclusion.

Tome 15
Voici la conclusion de cette sympathique série. Elle ne m’a pas autant touchée que les tomes précédents, certainement parce que j’ai eu beaucoup de mal avec la narration. J’ai vraiment eu l’impression de suivre la vidéo témoignage d’un mariage ou autre, et je n’aime pas ça. Sinon, pas de surprise ici, le tout est assez convenu, mais je suis contente des couples ainsi formés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s