Livres - Romance / Romance historique

Meredith Duran

couv37255794

Titre : La belle désenchantée

Auteur : Meredith Duran

Année de parution vf : 2011

Editeur vf : J’ai lu

Résumé : Trop, c’est trop ! Abandonnée une fois encore par un amant inconstant au pied de l’autel, Gwen Maudsley, l’héritière la plus courtisée de Londres, décide qu’il est désormais grand temps de s’endurcir. Pour commencer, elle compte bien reconquérir sa liberté et s’affranchir des contraintes sociales. C’est inconvenant ? Tant mieux. Finies la gentillesse et l’abnégation ! Désormais elle ne pensera plus qu’à son bon plaisir. N’en déplaise à ce dévoyé d’Alex Ramsey qui, depuis la mort de son frère, se croit obligé de veiller sur elle.

Mon avis :

L’histoire met du temps à démarrer. Mais une fois, les protagonistes à Paris, l’histoire décolle. Par sa naïveté, Gwen est très drôle et Alex qui lutte pour refouler ses sentiments est attendrissant. Le mystère qu’il cherche à élucider est cocasse aussi et les mène dans de ces aventures…

couv47349012

Titre : Une lady, sinon rien

Auteur : Meredith Duran

Année de parution vf : 2012

Editeur vf : J’ai lu

Résumé : Le coeur empli de haine, Nell Whitby s’introduit en pleine nuit chez le comte de Rushden qui, d’après les dernières paroles de sa mère, serait son père. Or ce n’est pas un vieillard qu’elle vise avec son revolver, mais un splendide jeune homme. « Vous êtes lady Cornelia, lui dit le nouveau comte, la fille légitime de mon prédécesseur, enlevée à l’âge de six ans. Et vous avez une jumelle, Kitty. » Dans la foulée, il lui propose un marché: il l’arrache à sa condition d’ouvrière et lui rend sa place dans la haute société, en échange Nell partagera avec lui son héritage. Tout ce qu’elle a à faire… c’est de l’épouser.

Mon avis :

J’ai une relation un peu particulière avec cette auteur dont j’ai détesté certains romans et aimé d’autres. J’ai hésité à prendre celui-ci mais je n’ai pas eu tort. Sans que ce soit le coup de coeur, j’ai beaucoup aimé les changements qui s’opèrent aussi bien chez Nell que chez Simon tout en restant fidèles à eux-mêmes. Le vécu de Nell m’a beaucoup plu et l’auteur a su le traiter avec humanité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s