Pretty Guardian Sailor Moon et Code Name Sailor V de Naoko Takeuchi

1-11

Titre : Pretty Guardian Sailor Moon

Auteur : Naoko Takeuchi

Années de parution vf : 2012-2014 (pour la nouvelle édition)

Editeur vf : Pika (nouvelle édition)

Nb de tomes : 12 + 2 extras (nouvelle édition)

Résumé du tome 1 : Usagi est une jeune fille de 14 ans comme tant d’autres : elle aime dormir, jouer aux jeux vidéo, elle pleure pour un oui ou pour un non et elle ne se passionne pas pour ses études. Mais un beau jour, elle croise le chemin de Luna, un chat doué de parole qui va la transformer en une jolie justicière : Sailor Moon ! La voilà investie de plusieurs missions : elle doit identifier ses alliées, retrouver le légendaire Cristal d’Argent et protéger une certaine princesse… tout en luttant contre de mystérieux ennemis qui sont eux aussi à la recherche du fabuleux cristal aux pouvoirs fantastiques !

Mes avis :

Code Name Sailor V, tome 1 de Naoko Takeuchi (sur une série de 2 tomes)
Un côté plus anecdotique dans cette série dérivée de S.M qui copie allègrement son aînée. Minako n’est qu’une pale copine d’Usagi. Les chapitres sont répétitifs, l’humour lourd et l’histoire peine à s’installer. Toujours pas de véritable intrigue à la fin de ce volume. Bref, seulement pour les fans

Tome 1
Ravie de redécouvrir ce classique des magical girls qui n’a pas pris une ride. C’est toujours autant bourré d’énergie. L’édition est correcte avec une traduction plus claire que la précédente, dommage que les attaques soient en anglais par contre et je préférais également les anciennes couvertures.

Tome 2
Sailor Moon poursuit son petit bonhomme de chemin mais tout avance un peu trop vite. On a l’impression que l’auteur se précipite et cela empêche de s’attacher aux personnages. Rien que pour cette raison, je suis contente d’avoir vu l’anime. Sinon le graphisme est toujours aussi plaisant et je n’accroche toujours pas à certains choix pour la nouvelle traduction…

Tome 3
On prend les mêmes et on repart. On conclut ici la première partie avec le Dark Kingdom. J’ai bien aimé les explications sur la vie antérieure des héroïnes malgré leur rapidité. Ensuite débute une nouvelle intrigue avec Mini-Bunny que j’adore déjà. Il me tarde de voir la suite, j’en ai de très bons souvenirs.

Tome 4
L’histoire est toujours aussi dynamique. Il n’y a pas de temps morts même si c’est un peu dommage, puisque je trouve que l’auteur ne développe pas assez ses personnages. Mais j’aime la mythologie qui est mise en place autour de la Lune noire. La découverte du Tokyo du futur est aussi un réel plaisir, de même que l’arrivée de Sailor Pluton, de Diana et du père de Mini Bunny ^-^

Tome 5
Suite et fin de l’affrontement avec la Lune Noire et ses membres bien pathétiques. Ils auront su m’arracher une petite larme, de même que Mini Bunny qui fait tout pour être à la hauteur de la légende de ses parents. C’est rondement mené mais plaisant. Et la découverte de Black Lady est un vrai bonus. J’aime toujours autant après toutes ces années. Le seul défaut, c’est la rapidité des intrigues.

Tome 6
A nouveau un arc que j’avais adoré. L’arrivée de nouvelles Sailor est bien fichue, elles savent nous intriguer. De même, les méchants sont encore un peu dans le flou et on ne voit pas encore bien les enjeux qui se dessinent. J’aime, ça donne envie de lire la suite. Par contre, j’ai toujours autant de mal avec la nouvelle traduction par moment :s

Tome 7
L’histoire se développe un peu plus, on en apprend plus sur les nouveaux méchants et les raisons de leur présence. J’ai eu un peu de mal lors de certaines transitions un peu trop abruptes mais globalement l’histoire avance bien et  je ne me souvenais pas du caractère tellement indépendant des nouvelles sailor, ça change. La fin est sans surprise, mais elle donne envie de lire la suite^^

Tome 8
Un nouvel arc se termine, ahlala que le temps passe vite dans cette série. Les passages avec les nouvelles sailors sont vraiment passionnants dommage qu’ils soient si brefs et mal exploités. Saturne est vraiment un personnage sous exploité, c’est dommage. Le nouvel arc qui se présente avec Pegase me rappelle de bon souvenir avec son côté très onirique et mini bunny qui sera un peu plus présente.

Tome 9
Un volume qui m’a beaucoup plus de par l’implication d’Hélios, le retour des nouvelles sailors à la fin, et aussi parce que les anciennes sont par moment en proie au doute, ce qui chance. On en apprend légèrement plus sur elle et Usagi n’est pas au centre pour une fois. Maintenant, il me tarde que les Amazones entrent vraiment sur le devant de la scène !

Tome 10
Finalement, je suis un peu déçue par ce tome où je me suis rendue compte bien cet arc de la série avait été sous-exploité alors que c’est l’un de mes préférés. Et quand on voit le peu de tomes qu’il reste, j’ai peur pour la suite. Clairement une série à lire quand on est jeune et débute dans le manga, en grandissant on en voit trop les défauts ^^!

Tome 11
On prend les mêmes et on recommence, l’auteur réutilise des ingrédients de l’arc où sont arrivés Uranus et Neptune, perdant ainsi de son originalité. Cependant, on sent qu’on embarque dans la dernière ligne droite avec un élargissement des enjeux et des protagonistes. L’ambiance est également plus sombre ce qui me ravie. Mais j’ai toujours du mal avec ces histoires bâties seulement sur 2 volumes…

Tome 12
Bonne fin pour une série qui aura bercée ma jeunesse. Toutefois, en la lisant maintenant je me rends compte à quel point l’auteur allait trop vite dans la narration de son histoire. Ici aussi, on n’échappe pas à cette tare, la fin est vraiment expédiée. Dommage parce que Sailor Galaxia et Sailor Cosmos surtout étaient bien intéressantes. Je vais maintenant tester les histoires annexes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s