Livres - Romance

La fraternité royale de Sabrina Jeffries

 couv27358874 couv9908742 couv32056531

Titre : La fraternité royale

Auteur : Sabrina Jeffries

Année de parution vf : 2013

Editeur vf : J’ai lu

Nb de tomes : 3 (série terminée)

Résumé du tome 1 : Lorsque Alexandre Black revient du Portugal pour prendre possession de son héritage, le duché d’Iversley est en ruine. Le mari de sa mère semble avoir mis un point d’honneur à dilapider la fortune familiale pour se venger d’avoir été trompé. Car Alexandre est en réalité l’un des fils illégitimes du prince de Galles. Pour l’aider à trouver une riche héritière, il réunit ses demi-frères et leur propose un pacte. Quoique réticents, sa famille lui indique Katherine Merivale. Dès leur première rencontre, il est fasciné par la jeune femme, mais elle ne rêve que d’un mariage d’amour et le nouveau duc d’Iversley, débauché notoire, ne lui semble pas le candidat idéal…

Mes avis :

La fraternité royale, tome 1 : L’héritier débauché
Un joli roman avec des personnages piquants même si la romance elle est on ne peut plus classique. L’auteur sait manier ses effets et les codes du genre, du coup l’histoire se déroule sans accro et elle est très agréable à suivre. Il est juste dommage que le couple soit si déséquilibré, Alexandre ayant quand même bien plus de matière que Katherine. En attendant, il me tarde de lire les suivants.

La fraternité royale, tome 2 : Escorte de charme
Une histoire qui commence sur les chapeaux de roue avec des personnages qui ne manquent pas de piquant et de répondant. J’ai beaucoup aimé l’évolution de Marcus au contact de Régina et j’ai trouvé sa réaction au « problème » de Régina très belle. Par contre les petites affaires de Prinny m’ont plus qu’agacé et je trouve que Simon n’est pas assez puni. J’espère qu’on aura des nouvelles de Louisa.

La fraternité royale, tome 3 : Une nuit avec un prince
Histoire très sympathique même si un brin en-dessous de celle du tome précédent. Les deux héros ont tout de même un piquant indéniable et leur relation est évidente. J’ai passé un excellent moment en voyant Gavin se démener même si ça a parfois été un peu trop facile. Bref, une auteur à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s