Nés à Minuit de C.C. Hunter

 couv49224343 couv49754852

Titre :  Nés à Minuit

Auteur :  C.C. Hunter

Années de parution vf : Depuis

Editeur : Michel Lafon

Nb de tomes : 5 (série terminée)

Résumé du tome 1 : L’été s’annonce mouvementé pour Kylie. Après un enchaînement de catastrophes, ses parents l’envoient dans un centre spécialisé pour adolescents marginaux. Ou plutôt hors du commun : ici cohabitent sorciers, vampires et autres créatures de la nuit. Tous sont persuadés que Kylie n’est pas là par hasard…
Aidée de ses nouveaux amis, elle tente de découvrir sa vraie nature. Aurait-elle un lien avec le rôdeur fantomatique qui la poursuit sans répit ? Sa quête est perturbée par l’arrivée de Derek et Lucas qui semblent tous deux déterminés à la séduire. Prisonnière de dangereuses attirances, Kylie saura-t-elle trouver sa place dans ce nouveau monde ?

couv50643534 couv30837853

Mes avis :

Nés à Minuit, tome 1 : Attirances
J’ai trouvé le thème plutôt sympa avec cette colo pour « monstres » mais malheureusement le traitement n’est pas à la hauteur. L’héroïne est très très agaçante de part son indécision et ses histoires de coeur m’agacent. Elle tire toute la couverture et les autres personnages sont sous-développés. Quant à l’intrigue elle est tellement fine qu’on l’a voit à peine et la résolution est trop rapide

Nés à Minuit, tome 2 : Soupçons
Un 2e tome avec les mêmes qualités (l’univers) et les mêmes défauts (sa sous-exploitation au profit du triangle amoureux) que le premier. De plus, l’intrigue est toujours aussi fine que du papier à cigarette. Bref ça se laisse lire mais c’est pas transcendent.

Nés à Minuit, tome 3 : Illusions
Toujours sur la même lancée mais avec un léger mieux ici. L’intrigue de fond prend plus d’ampleur et devient plus intéressante du coup, surtout qu’elle implique maintenant les fondements de leur monde. Par contre, les filles m’agacent de plus en plus et j’aimerais au contraire voir Holiday et Burnett plus souvent. En tout cas, j’attends la suite avec plus d’impatience qu’avant.

Nés à Minuit, tome 4 : Frémissements

Pas de changement du côté des défauts et des qualités de la série malheureusement, mais malgré une pause assez longue, on re-rentre assez facilement dans l’histoire. Les romances adolescentes de Kylie et comparses m’intéressent toujours aussi peu, voire même m’agacent. J’ai détesté le comportement de Lucas dans ce tome, un vrai petit con macho ! Et Derek devient une vraie chiffe-molle, beurk ! Notre girouette adorée devient bien trop soumise à mon goût, heureusement qu’elle se réveille un peu à la fin. Par contre, j’ai beaucoup aimé les 2 intrigues qui se mêlent : celle autour de la soeur d’Holidays (même si elle aurait pu être plus fouillée) et celle autour de la famille de Kylie. Le début du livre est un peu mou et longuet mais la fin nerveuse rattrape le tout. Le choix que fait Kylie à la fin donne forcément envie de lire le prochain tome et ça tombe bien, je l’ai dans ma PAL.

Nés à Minuit, tome 5 : Crépuscule

Ouf, la saga est enfin terminée et j’en suis bien contente. Je n’en pouvais plus des questions existentielles de l’héroïne et de ses petits soucis d’adolescente amoureuse è_é J’ai vraiment eu énormément de mal avec ce tome. Je n’ai pas aimé le début qui passe beaucoup trop rapidement sur la communauté des caméléons, pour revenir à la case de départ : Shadow Falls. Kylie a été horrible avec Lucas pendant tout le tome tandis que celui-ci change du tout au tout rendant leur histoire pas du tout crédible ! Et pauvre Derek qui se fait renvoyer dans ses basques après avoir été utilisé comme lot de consolation, magnifique exemple ! Et je ne parle pas de la fameuse consolation qu’il a trouvé auprès d’une autre caméléon… Le seul couple dont l’évolution m’a véritablement plu, c’est celle d’Holidays et de Burnett, le seul couple mature de l’histoire. Quant à l’intrigue de ce tome, qui tourne autour de Mario, elle est aussi fine que du papier de cigarette tellement elle est noyée sous le reste (qui croit encore que Kylie peut devenir une guerrière ? lol ). Je suis très très déçue. L’auteur n’a qu’à assumer qu’elle veut écrire une bluette adolescente et arrêter de se moquer de ses lecteurs en leur faisant croire qu’il va y avoir une vraie intrigue surnaturelle à suspense avec de l’aventure et tout. On ne me reprendra pas à la lire !

Ma note : 11 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s