Livres - Album / Jeunesse / Young Adult

Les Midnighters de Scott Westerfeld

  couv71246445 couv25469087 couv19234179

Titre : Les Midnighters  

Auteur : Scott Westerfeld

Années de parution vf : 2009

Editeur vf : Pocket jeunesse

Nb de tomes : 3 volumes (série terminée)

Résumé du tome 1 : Il existe une ville, aux Etats-Unis, où le temps s’arrête à minuit. Plus un être ne bouge, tout semble figé… S’ouvre alors l’heure secrète. Le monde appartient aux darklings, des créatures maléfiques qui rodent dans les ténèbres. Seuls quelques ados, nés à minuit pile, sont capables d’évoluer dans cet espace-temps. Ils se surnomment entre eux les midnighters. Tous ont des pouvoirs spéciaux. Tous, sauf Jessica Day. Pourtant, les créatures de l’ombre sentent en elle un danger redoutable et sont prêtes à l’éliminer…

Mon Avis :

Après avoir lu la saga Uglies que j’avais adoré, j’ai voulu tester la nouvelle série de l’auteur. Avec Midnighter, on retrouve la même imagination prolifique lorsqu’il est question de créer un univers original. Mais malheureusement, l’auteur n’arrive pas à créer des personnages aussi attachant que dans sa précédente série. Ici chacun va de son côté par groupe de 2, il n’y a pas de vrais grands moments d’amitié, tout est très individualiste. Et surtout l’histoire a dû mal. Parfois on a l’impression qu’il tourne un peu en rond sans savoir où il veut nous emmener avant de retrouver son chemin. Alors bien sûr, j’ai beaucoup aimé l’idée de l’heure secrète et de tout ce qui s’y rattache : darkling, pouvoirs mystérieux, société secrète qui cherche à en tirer profit,… Mais il manque le je ne sais quoi qui m’a tant fait apprécier Uglies. Si je n’avais pas lu cette série avant, je n’aurais peut-être ressenti une telle frustration avec celle-ci mais malheureusement le mal est fait. Bien sûr la série est honnête, elle suit son cours et  la fin est on ne peut plus satisfaisante bien que très classique. Le grand défaut de la série ce sont vraiment ses personnages que j’ai trouvé très caricaturaux, froids et lointains à l’image de l’héroïne Jessica Day qui est l’un des personnages les plus agaçant de la série contrairement à ses camarades Rex et Melissa qui est sont vraiment sympa à suivre, ainsi que leur amie Madeleine qui m’a réconciliée avec le troisième âge ^^

Publicités

2 commentaires sur “Les Midnighters de Scott Westerfeld

  1. Je pense que tu peux quand même te laisser tenter si tu aimes l’auteur parce que l’univers est vraiment chouette. Après je sais que beaucoup sont passé au-delà des quelques imperfections que j’ai ressentie, donc c’est peut-être juste moi qui en attendais trop ^^!
    Sinon, l’auteur a aussi écrit une autre saga : Léviathan qui semble bien appréciée mais de mon côté l’univers 1e Guerre Mondiale ne me tente pas… Par contre, je dois encore lire Succession de lui que j’ai dans ma PAL ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s