Livres - Album / Jeunesse / Young Adult

Wicked Lovely de Melissa Marr

 couv54923509

Titre : Wicked Lovely

Auteur : Melissa Marr

Années de parution vf : Depuis 2010

Editeur vf : Albin Michel (Wiz)

Nb de tomes : 3 (en cours)

Résumé du tome 1 : Ne pas lui parler.
Ne pas le toucher.
Ne jamais lui révéler que je peux le voir.

Elle est fragile et mortelle. Il est cruel et séduisant. Ainsi commence la bouleversante histoire d’amour de Keenan et d’Aislinn.

Mon avis :

Tomes 1 et 2

Je suis depuis longtemps fan des littérature fantastique et ne connaissant pas trop tout ce qui a trait aux fées (en dehors de la bit-lit) cette série m’a vite intriguée, mais les résumés de l’éditeur ne me tentaient pas trop. Finalement en lisant une chronique sur le net, j’ai décidé de me laisser tenter et je ne fus pas déçue. En effet, l’éditeur nous induit en erreur avec ses résumés qui correspondent peu au contenu des livres qu’on a entre les mains.
L’auteur aborde le sujet du monde des fées et de ses différentes cours qui se mènent des luttes acharnées, luttes au cours desquelles les mortels sans le savoir jouent un rôle essentiel. On découvre dans le 1e tome la jeune Aislinn ou Ash qui a le don de voir les fées même derrière leurs déguisements et qui sans trop savoir pourquoi va être poursuivi par le mystérieux Keenan. Cependant, c’est une fille forte, et après les recommandations de sa grand-mère, elle décide de ne pas se laisser faire. Avec l’aide de son ami Seth, elle va tout faire pour ne pas laisser Keenan gagner. Ash et Seth sont les vrais héros de cette histoire, ce sont eux que nous suivons et auxquels nous nous attachons au fil des pages. Keenan, le fae, lui reste en retrait et on a du mal à l’apprécier tant il est égoïste, égocentrique et sûr de lui, même après qu’on en découvre les raisons. Ce premier tome est sympathique à lire malgré quelques longueurs qui sont nécessaires pour bien installer l’univers que l’auteur veut développer.
Dans le 2e tome, ceci étant fait, on peut aller un peu plus vite et présenter un autre aspect du monde féérique à travers La Cour des Ténèbres dont Irial est le souverain. Celui-ci se pique d’intérêt pour une mortelle : Leslin, amie d’Ash et qui mène une vie des plus difficile entre son frère junkie et dealer, et son père alcoolo et chômeur que sa mère a quitté. Mais dans tous ces ténèbres, elle fait la rencontre de Niall qui se présente comme l’oncle de Keenan et vers qui elle va se sentir très attiré. Mais celui-ci ne semble même pas la remarquer. Dans ce tome, on s’intéresse donc à ceux qui étaient des personnages secondaire dans le précédent tome et on retrouve tout ce petit monde dans une intrigue plus sombre et plus complexe, dont on semble nous cacher les tenants et les aboutissants. Chaque personnage n’étant ni blanc, ni noir, et surtout n’étant pas ce qu’il semble être au premier abord.
Cette série présente de façon originale un monde des fées pas si féérique que ça et un monde humain lui aussi plus sombre et plein de turpitudes, comme si ces deux mondes étaient les 2 faces d’une même pièce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s