Séries Tv - Films

Interstellar de Christopher Nolan

Interstellar-1

Titre : Interstellar

Réalisateur : Christopher Nolan

Sorti en : Novembre 2014

Avec :  Matthew McConaughey ; Anne Hathaway ; Jessica Chastain ; Michael Caine ; John Lithgow …

Histoire : Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire afin de trouver une nouvelle planète habitable pour l’espèce humaine.

Mon avis :

Ayant lu de nombreux avis positifs sur le net, je me suis décidée à aller voir « le phénomène du moment » vendredi soir et quelle ne fut pas ma déception ! Je pense qu’elle est à la hauteur des attentes que j’avais placé dans ce film qui devait selon beaucoup être extrêmement émouvant mais aussi révolutionnaire dans le genre car montrant enfin « un vrai » trou de ver… J’ai été déçue dans les deux cas.

Ici point de bon film de science-fiction, hormis la technologie et les vaisseaux qui sont plaisants à regarder, il n’y a rien de neuf. On a encore et toujours la même sempiternelle quête de l’humanité, portée par les mêmes sentiments… Les moments dans l’espace n’ont rien de bluffant, c’est même assez décevant visuellement parlant. Presque aucun moment haletant non plus tant l’intrigue est cousue de fil blanc une fois qu’ils sont partis, et une fin ultra convenue sans un brin d’originalité. Et je ne parle pas du mélange de science et d’ésotérisme avec cette fameuse 5 dimension (dont les explications scientifiques d’ailleurs me semblent un peu faibles…). Bref pour le côté S.F on repassera et on préfèrera re-regarder des films comme Contact ou Gravity.

Niveau émotion, je crois que ç’a été le pompon. Trop trop de mélo mais surtout de clichés, entre le père bourru qui a du mal à élever ses enfants, l’ado rebelle qui nous fait un complexe d’Electre, la fille aveuglée par l’amour qui met la mission en péril, le scientifique couard et imbu de lui-même… Bref je crois qu’on ne nous a rien épargné. Mais le pire était ce sentiment d’être sans cesse dans ce bon sentiment guimauve à l’américaine avec tous les biens pensants, ça m’a vraiment agacée et j’ai grincé des dents et soupirée plus d’une fois pendant le film. J’ai même cru à un moment qu’on allait glisser vers une explication mystique où Dieu serait la réponse à tout… Heureusement, ils avaient pensé à nous donner une touche d’humour avec le robot TARS sans qui le film aurait été insupportable. Il m’a vraiment aidée à rester éveillée grâce à ses répliques pleines de mordant, ouf !

Par contre, je reconnais que l’idée de départ, d’une Terre à la dérive et en train de s’éteindre était très bien. D’ailleurs l’univers terrestre est celui qui m’a le plus intéressée. Les acteurs étaient également très bien choisis, si ce n’est Anne Hathaway que je trouve toujours aussi transparente :/ Et Nolan est toujours aussi doué pour faire représenter des engins à la pointe de la technologie avec un aspect non futuriste, mais plutôt presque quelconques pour notre époque.

Bref, un film dont je n’ai pas aimé le message, ni le visuel, et que je n’ai nullement envie de revoir.

Ma note : 11 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s