Séries Tv - Films

Ben-Hur de William Wyler

ben_hur

Titre : Ben-Hur

Réalisation : William Wyler

Années de sortie : 1959-1960

Acteurs : Charlton Heston ; Stephen Boyd ; Jack Hawkins ; Martha Scott ; …

Résumé : Judas Ben-Hur, prince de Judée, retrouve son ami d’enfance Messala, venu prendre la tête de la garnison de Jérusalem. Mais leur amitié ne peut résister à leurs caractères différents.
Alors qu’une pierre tombe du balcon de la maison familiale de Ben-Hur, manquant de tuer le gouverneur qui paradait plus bas, Messala trahit son ami qu’il sait innocent en l’envoyant aux galères et en jetant en prison sa mère et sa soeur. Ben-Hur jure alors de reconquérir sa liberté et prépare sa vengeance. 

ben-hur-still-chariot-race

Mon avis :

On m’avait toujours vendu ce film comme un péplum avec une grandiose scène de course de char donc je n’avais jamais cherché plus amples informations dessus. Hier soir, quelle fut ma surprise quand je me suis rendu compte dès les premières minutes du film que j’allais être en présence d’un péplum – biblique ! Il faut savoir que je suis allergique à tout ce qui est religion, alors forcément cela a eu une grande influence sur mon appréciation du film…

A cause de cela, j’ai eu beaucoup de mal avec les scènes en lien avec « Jésus » qui m’ont fait maintes fois grincer des dents. Je salue juste la très bonne idée de ne jamais montrer son visage. En dehors de ces passages, on se retrouve avec un péplum plus classique opposant deux amis avec une vision de la vie différente et qui du coup finissent par s’éloigner et s’affronter, ce qui donne lieu aux meilleures scènes du film aussi bien au moment des premières joutes verbales que de la fameuse course de char, grandiose ! Rien que pour elle le film vaut le coup.

Et il faut dire que le réalisateur à l’époque était vraiment très doué pour les scènes épiques avec une foultitude de personnages. Elles sont vraiment impressionnantes à l’écran, que ce soit lors de l’arrivée des troupes romaines, lors de l’arrivée de Judas à Rome avec Arius ou bien lors de la célèbre scène de course de char dans l’arène. Les décors et les figurants innombrables impressionnent vraiment ! C’est ce qui m’a le plus plu dans ce film, je pense.

Parce qu’au niveau de l’histoire, là, on tombe dans quelque chose de très classique et prévisible, avec en prime de nombreuses lourdeurs et longueurs. J’ai failli m’endormir dès le premier tiers du film… De plus, la façon dont les personnages féminins sont traitées est intolérable.

Bref un bon film, très bien réalisé pour l’époque, mais qui a pas mal vieilli et dont certains choix m’ont particulièrement gênée.

Ma note : 12 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s