Crystal Sky of Yesterday de Pocket Chocolate

54d3d811jw1duixbochdrj

Titre : Crystal Sky of Yesterday

Auteur : Pocket Chocolate

Editeur : Kotoji (Asian District)

Années de parution vf : 2014-2015

Nb de tomes : 2 (série terminée)

Résumé du tome 1 :

Mes avis : Tu Xiaoyi se replonge dans son année de terminale et repense à la transition délicate vers le monde des adultes. La perspective de rentrer dans sa ville d’origine va lui remémorer ses premières déceptions amoureuses, la pression des études, la solitude et aussi sa passion pour le dessin et les jeux vidéo.

Tome 1

Avec cette courte série, je renoue avec les BD chinoises que je n’avais pas lues depuis des années. Le ton est à l’image des couvertures, très mélancolique. L’auteur raconte une Chine qui a disparu. Ce sont donc ses souvenirs que nous suivons, ceux d’un petit village où il vivait à la fin de son adolescence. Comme tout récit sur cette période de la vie, la naïveté pointe rapidement le bout de son nez chez le héros. Celui-ci n’est pas du tout réaliste et vit vraiment dans son monde, il est déconnecté du monde réel, et l’arrivée d’un nouvel élève va vite le faire basculer. L’histoire est amenée avec une certaine subtilité, mais l’auteur reste un peu trop en retrait, la rendant banale et superficielle parfois. Les sentiments et les caractères des personnages sont très caricaturaux pour se genre d’histoire, à l’image du geek qui craque pour la plus belle fille de la classe, qui craque pour le beau ténébreux qui vient d’arriver…

Tome 2

On poursuit ce récit adolescent et des groupes se forment et se séparent au gré des événements, comme dans la vie. J’ai toujours un sentiment de manque d’aboutissement dans cette histoire, et personnages trop superficiels. Ils manquent tous singulièrement de caractère et sont un peu trop placides pour moi, surtout le personnage féminin qui est l’exemple parfois de la jeune chinoise soumise qui suit les choix de sa famille, ça fait mal au coeur. Les garçons sont plus indépendants et prennent vraiment leur vie en main dans ce tome, rejetant ce que leur offre la société pour faire leurs propres choix. On sent pointer une critique sous-jacente de l’évolution de la société chinoise peu à peu dans ce dernier tome, mais l’auteur ne va pas assez loin, dommage. L’histoire se termine trop vite, mais en même temps ce n’est que le récit d’un moment bien particulier de leur vie, celui de la transition entre l’enfance et l’âge adulte.

Les dessins de ces deux tomes sont de toute splendeur ! Aussi bien en ce qui concerne les personnages que les décors. De plus, le choix des couleurs toujours appropriées à la scène et subtiles, a un rendu superbe. La dominante de teintes un peu froides me plait énormément. J’aimerais bien avoir certaines planches en format affiche pour chez moi, notamment les images de la veille ville. Un régal pour les yeux !

A noter : Le travail de traduction a clairement été bâclé, entre incohérence, mots oubliés, échangés et énormes fautes d’orthographe, la lecture a parfois été pénible. Dommage pour un tel ouvrage !

Ma note : 15 / 20

Quelques images pour le plaisir des yeux ^^

Publicités

2 réflexions sur “Crystal Sky of Yesterday de Pocket Chocolate

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s