Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Coffee Time de Tetsuya Toyoda

coffee-time-ki-oon-annonce

Titre : Coffee Time

Auteur : Tetsuya Toyoda

Editeur vf : Ki-Oon  /  Latitudes

Année de parution vf : 2014

Nb de tome : 1 (série terminée)

Résumé : Dans Coffee Time, Tetsuya Toyoda nous invite à partager l’espace d’un instant la folie et les angoisses des acteurs de son fascinant théâtre moderne. D’Antonio Morelli, réalisateur italien complètement mythomane, aux enquêtes de Yamasaki, détective privé désabusé, en passant par les déboires d’une jeune ado fugueuse, Toyoda s’amuse à nous faire passer du rire aux larmes. Amères, corsées, suaves ou revigorantes, ces 17 nouvelles sont autant de moments de vie à déguster… comme un bon café. Recueil de nouvelles éclectiques avec pour thème commun le café, Coffee Time marque la seconde incursion du talentueux Tetsuya Toyoda dans la collection Latitudes après le superbe Goggles

Mon avis :

J’ai moins aimé ce recueil que la précédente histoire que j’avais lue de l’auteur (Undercurrent). La faute à ce format ultra court qu’il s’impose, cela ne permet vraiment pas de développer suffisamment une histoire même si je comprend sa volonté de capturer des moments sur le vif, surtout autour d’un thème tel qu’une tasse de café. Mais je trouve que son style gagne en profondeur lorsqu’il développe ses histoires. Heureusement, il essaie de faire revenir plusieurs de ses personnages au cours de ses histoires, tels que le cinéaste ou le détective qu’on avait justement croisé dans Undercurrent. De même, il regroupe tout ce petit monde dans la dernière histoire, ce qui est bien amusant.

Après, je ne dis pas que je n’ai rien aimé, c’est juste que je n’ai pas eu un coup de coeur comme dans Undercurrent. J’ai beaucoup aimé certaines histoires comme :

Cappuccino Kid : où un petit garçon a peur d’avoir froissé la fille qu’il aime et qu’elle se soit enfuie. C’est extrêmement touchant et mignon, et surtout on retrouve notre cher détective ^^

Groseilles : où une tante et sa nièce torréfient des grains de café et en profitent pour se parler, ce qui rassure une maman inquiète.

Kiki the Pixy : est très drôle avec la petite soeur adoptive de ce grand coincé avec sa nouvelle voiture.

Au coeur de la nuit : m’a aussi beaucoup fait rire, avec cette jeune mère célibataire qui craque devant un mec incrédule lol

Un surfeur en hiver : où on retrouve à nouveau notre détective est encore une fois bourrée d’émotions, avec ce jeune surfeur qui s’est fait entourloupé par un très bon ami. J’étais triste pour lui.

Chopped Tomato Puree : est une histoire un peu douce-amère. Je comprends cette femme qui souhaite se séparer d’un homme qui a trop changé et qui se noie. Mais j’aime la réaction de celui-ci, qui compte se reprendre et la reconquérir. Peut-être l’histoire que j’ai préférée.

Any Day Now : parce qu’on y retrouve la plupart des personnages et que c’est drôle, amusant, touchant, festif. Un régal ! On a l’impression d’assister à une fête d’anciens élèves.

Par contre, je n’ai pas du tout aimé : L’inspecteur robot, Hate to see you go, Girafes, Book Café Tanaka, Professeur Menteur.

Les autres me laissent assez indifférentes. Je ne les déteste pas et ne les adore pas forcément, non plus.

Le dessin, lui, est toujours aussi plaisant : simple, mature, détaillé mais pas trop, avec une vraie richesse au niveau des expressions des visages. Je suis ravie de le découvrir en grand format.

Ma note : 14 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s