Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Mon étoile secrète de Qiaolin Wang & He Wang

url

Titre : Mon étoile secrète

Auteurs : Qiaolin Wang & He Wang

Editeur vf : Urban China

Année de parution vf : 2015

Nb de tome : 1 (série terminée)

Résumé : Tout juste arrivée de son bourg natal dans la grande ville de Wuhan, Xiaxu est complexée par ses camarades de classe, qu’elle trouve plus belles et plus brillantes qu’elle. Sa rencontre avec Yanhuan, la plus belle fille de l’école, et Lin’an, un étudiant doué, lui fait connaître ses premiers émois et lui permet de s’épanouir dans ce nouvel environnement.

Mon avis :

Voici un très bel ouvrage tout en couleur avec une véritable réflexion sur la mise et le choix des couleurs en fonction des émotions qui se dégagent des récits, ce qui est une vraie réussite. Le dessin, lui, est un peu plus maladroit et naïf mais la mise en couleur sauve et le tout et donne une dimension poétique à l’ouvrage.

Celui-ci raconte les années lycée d’une bande d’amis dans une petite ville chinoise. Le décor et les paysages sont superbes, tandis que l’histoire est banale mais touchante. En effet, les personnages sont très humains, bien loin des clichés habituels. Ils ne sont ni bons ni mauvais, mais chacun à ses qualités et ses défauts et vit avec. L’héroïne Xiaoxi vient d’arriver d’un petit bled où elle était un peu la star, mais dans sa nouvelle école personne ne la remarque et ça la rend aigri. Elle se renferme peu à peu sur elle-même, et elle jalouse les autres. Sa rencontre avec Lin’an va tout changer. Pour se rapprocher de lui, elle va se rapprocher des autres, et même si elle reste sensible, arrogante, immature, jalouse et peu sûre d’elle, elle est terriblement attachante. En effet malgré ses défauts, je n’ai pu m’empêcher de me retrouver en elle, aussi bien pour son côté ultra timide, mal à l’aise avec les autres que pour son côté « je veux en mettre plein la vie » pour compenser. C’est vraiment LE personnage à suivre. Les autres personnages sont aussi intéressants quand même. Yan Huan cache bien ses sentiments et est bien plus mesquine qu’elle ne le laisse paraitre, mais qui manque aussi beaucoup de confiance en elle, et le cache sous plein d’artifices. Chang Yuan, lui, est le bon copain, gentil garçon qui se fait toujours avoir, le genre trop gentil pour son propre bien. J’aurais aimé le voir plus. Quant à Lin’an, il reste assez mystérieux parce qu’on le voit à travers les yeux de Xiaoxi et qu’elle ne voit pas qu’il est comme les autres au fond. Lui aussi aurait mérité d’être plus développé, mais j’aime quand même ce que dégage ce personnage d’une grande gentillesse. Tous évoluent au fil des ans et deviennent de jeunes adultes fiables qui peuvent compter les uns sur les autres. C’est beau une relation qui perdure comme ça.

Au niveau de la narration, j’ai eu un peu de mal au cours des premiers chapitres un peu moroses comme l’humeur de Xiaoxi. Mais dès que la petite bande se forme, l’histoire décolle et l’envie se fait sentir. Chaque chapitre est plus profond qu’il ne le laisse paraitre et il est intéressant de voir l’utilité du journal intime puis des phrases d’introduction. J’ai aimé cette narration classique mais efficace, appuyée par une mise en page qui claque et attire facilement le regard. On peut ainsi passer de longues minutes à admirer les pages ^^

Bref, une très belle ode à l’adolescence et à l’amitié !

Ma note : 17 / 20

Petite galerie perso pour le plaisir des yeux :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s