Un baiser diabolique de Liz Carlyle

couv30093226

Titre : Un baiser diabolique

Auteur : Liz Carlyle

Editeur vf : J’ai lu (Aventures & passions)

Année de parution vf : 2014

Résumé : Depuis qu’il en a hérité, le comte de Walrafen n’a pas remis les pieds au château de Cardow.
Trop de mauvais souvenirs… Cette sinistre bâtisse peut bien s’écrouler, il n’en a cure ! Sa vie est maintenant à Londres, où il siège à la Chambre des lords. Un vieil oncle se charge d’administrer les biens de la famille et sans les lettres qu’expédie régulièrement Mrs Montfort, la nouvelle gouvernante, Walrafen aurait définitivement gommé Cardow de sa mémoire. Mais, lorsque son oncle est assassiné, Walrafen est contraint de revenir sur les lieux maudits où il a passé son enfance.
La première entrevue avec Mrs Montfort se déroule dans une atmosphère électrique. Doublement troublé par la beauté et la froideur de la jeune femme, Walrafen se réfugie dans une attitude hautaine. Elle y répond par une apparente soumission, sans toutefois parvenir à dissimuler la haine qu’elle éprouve pour lui. Peu à peu, les soupçons du comte prennent forme : est-ce elle la meurtrière ?

Mon avis :

Je ressors mitigée de cette lecture qui avait pourtant tous les ingrédients pour me plaire, mais qui n’est malheureusement pas assez aboutie. Le début était très plaisant, plein de piquant et d’allant, avec deux personnages aux antipodes qui ne pouvaient s’empêcher de se chamailler, ainsi que des personnages secondaires bien amusants à l’image des domestiques et du vieux major. Mais cette ambiance guillerette a vite disparu. Les deux héros : Aubrey et Giles, ont trop vite changé de personnalité et sont devenus plus fades du coup. Je n’ai pas du tout aimé comment à commencer leur relation, le côté « maître-domestique » m’a beaucoup dérangé, j’ai trouvé cela malsain. Et de plus, je n’ai pas compris comment leurs sentiments avaient pu se développer aussi rapidement, ça ne colle pas à leur caractère ni à leur histoire. Après bien sûr, une fois qu’ils sont en couple, ils sont touchants, surtout lui parce qu’il lui fait confiance à 100% et se transforme. Alors qu’elle reste plutôt renfermée et a du mal à s’ouvrir, ce qui déséquilibre la relation. Mais ce n’est pas leur histoire qui m’a le plus plu dans ce livre, c’est plutôt le passé d’Aubrey et l’enquête autour de la mort du major, qui eux ce sont vraiment révélés à la hauteur. On apprend ce qui est arrivé à Aubrey et Iain (j’adore ce prénom ><) par petites bribes, le mystère est bien gardé. Quand à l’enquête, elle est amusante et prenante, même si j’en avais deviné l’issue depuis un moment. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé les amis de Gilles : Kem et Max qui viennent l’aider pour la résoudre. Je ne sais pas s’il y a eu d’autres livres qui leur sont consacrés mais si oui, j’aimerais les lire. Leur séjour dans le nord vaut son pesant d’or !

Bref, une histoire qui vaut plus le coup pour ses révélations, ses enquêtes que pour sa romance.

Ma note : 14 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s