Visionnages de la semaine – 4

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Nous voilà arrivé à la fin du mois du janvier et la fatigue commence à se faire sentir, mais je tiens bon bon an mal an avec quelques films cette semaine quand même.

Catégorie Films

  • The Danish Girl (2016) de Tom Hooper avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Matthias Schoenaerts, Ben Whishaw… ~ Ma note : 16 / 20

Voici un film vraiment bouleversant. J’ai été touchée de bout en bout, notamment par Alicia Vikander qui fait une prestation dantesque !

Mon avis plus détaillé : ICI

  • Tomboy (2011) de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson, Sophie Cattani… ~ Ma note : 12 / 20

Une petite déception après tout le bien qu’on m’en avait dit. La réalisatrice ne va pas assez loin dans son questionnement.

Mon avis plus détaillé : ICI

  • Prémonitions (2015) d’Afonso Poyart avec Anthony Hopkins, Jeffrey Dean Morgan, Abbie Cornish, Colin Farrell ~ Ma note : 10 / 20

Malgré un résumé alléchant, j’ai trouvé ce film très fade et banal. On retrouve les acteurs dans des rôles qu’on leur connaissait déjà, il n’y a aucune surprise. L’histoire est classique, presque sans surprise aussi. Il y a de vrais problèmes de rythme, je me suis vraiment ennuyée par moment. Ce n’est pas très bien filmé non plus et la musique n’est pas toujours très adaptée. Il y a vraiment un côté téléfilm de l’après-midi. Seule la réflexion sur l’euthanasie aurait pu être intéressante si elle avait été plus poussée. Bref, le fond manque vraiment de consistance.

  • Pan (2015) de Joe Wright avec Levi Miller, Hugh Jackman, Garrett Hedlund, Rooney Mara ~ Ma note : 12 / 20

Esthétiquement un très beau film, narrativement un échec. En effet, ce film a vraiment de beaux décors et de beaux costumes, un univers intéressant et bien rendu visuellement, mais côté histoire il y a un problème. Le début est très très mou, voire longuet, jusqu’à ce que Peter s’enfuie avec Crochet. Ensuite, on alterne moment sympa et dynamique avec mauvaise action, mélo et blablas longuets. Je ne suis pas très fan de l’idée de coller une prophétie à Peter, alors qu’au contraire sa genèse me plaît bien, qui aurait qu’il descendait pour moitié du peuple des fées ! Bref, de bonnes idées mais mal rendues. Le casting n’est pas folichon non plus, Peter, Crocher, Barbe Noire et Lily ne sont pas des plus convaincants. Quant à la bande son, elle n’est vraiment pas terrible, si ce n’est la reprise de Nirvana assez drôle.

Catégorie Séries Télé

A quelques épisodes de la fin, voici un épisode bien dynamique avec une bonne histoire de huis clos dans un avion au bord duquel se trouvent Castle et sa fille. J’ai passé un excellent moment à suivre l’enquête menée par le duo père-fille avec l’aide à terre de Beckett et toute sa fine équipe, même si on découvre le corps un peu trop vite. La traque du meurtrier est bien menée, on passe d’un suspect à l’autre (avec tous les clichés qui vont avec chacun d’eux mais ça fait rire) sans se douter de qui sera finalement le/la coupable, ni de ses motivations. J’ai aussi bien ri grâce à l’humour de Castle comme d’habitude, notamment quand il a dit qu’ils avaient de quoi s’inquiétait si c’était lui la plus haute autorité judiciaire à bord ^^

Bon démarrage de l’épisode avec le duo de la famille Argent et la rencontre avec les Dreads Doctors, ça met de suite dans le bain. L’épisode est assez dynamique. On avance aussi bien du côté de l’histoire des rêves de Parrish, que des Dreads Doctors et de leur plan concernant la Bête, que des hallucinations initiatiques de Lydia ou de la quête de Malia. Au début, je ne voyais toujours pas où Théo voulait en venir avec Malia et pourquoi il l’aidait. Cela avait juste le mérite d’orienter Scott et sa bande dans leur recherche et d’apporter du liant entre les différentes histoires. Mais quand ils sont tombés sur la Coyote, tout s’est éclairci et une fois de plus notre chère fouine s’est servi de Malia pour arriver à ses fins, avant de la livrer à sa mère où on découvre enfin ce qu’elle lui veut. En même temps, Lydia se réveille et est en pleine possession de ses pouvoirs, on rejoint enfin le tout début de la saison quand elle s’enfuit du centre. Mais Théo ne compte pas s’arrêter là apparemment, il va aussi voir l’ennemi mortel de Scott : Peter qu’on avait un peu perdu de vue ^^ Bref un bon épisode du début à la fin.

Oh mon dieu que ce fut dur de reprendre… Le début de l’épisode est vraiment très très mauvais aussi bien au niveau du jeu des acteurs (l’actrice interprétant Clary étant sûrement la pire…) que de la réalisation (on parle des vampires ?) et cela ne s’arrange pas par la suite :/ Les personnages continuent à m’agacer : Clary court dans tous les sens sans rien écouter, Jace manque de piquant et de charisme, Isabelle joue trop sur la séduction sans la moindre subtilité et Gabriel manque totalement de classe. Déjà que cette partie de l’histoire ne me plaisait pas trop dans le livre, c’est pire ici. J’ai vraiment trouvé toute l’histoire autour du sauvetage de Simon ridicule. Finalement, je ne sais pas si je vais tenir longtemps à ce rythme…

Cette deuxième partie de saison reste assez constante. Je suis toujours agacée par les romances même si je suis fan du couple Caleb-Spencer. Aria continue à m’agacer, elle n’est vraiment pas honnête. Emily est sans surprise d’une fadeur incomparable avec son idée de devenir mère porteuse pour « être gentil » et accessoirement gagner des sous, j’aurais préféré qu’elle soit vraiment malade tiens. Quant à Hanna, elle est de moins en moins utile à l’histoire. Justement celle-ci n’avance pas beaucoup, les filles continuant dans leurs petits travers et n’étant toujours pas honnêtes entre elles. Mes seuls kifs de l’épisode sont le retour de Lucas et de celui/celle qui va remplacer A. Ouf, par ce dernier sinon ça aurait été vraiment lassant. Là, ça donnera un petit piquant à chaque fin d’épisode comme avant.

Un léger par rapport à la semaine dernière, mais le côté mélo me pèse toujours entre Iris et sa mère, et Barry et sa copine (bon débarras, en espérant que ce ne soit pas juste pour le recaser avec Iris)… Par contre, j’ai été ravie de retrouver Thawne, le Reverse Flash, cela ramène un bon méchant face à Flash et pas juste les sempiternels méta-humains de la semaine même si ce fut de courte durée. En plus, on a appris comment il était devenu ainsi et Cisco qui cherchait à maîtriser son pouvoir était plutôt sympa. Ça le rend encore plus utile à l’équipe. Enfin, j’ai bien aimé le rendu des théories sur le voyage dans le temps et les boucles temporelles ici. Un bon épisode, meilleur que les précédents.

  • Wolf Hall (2015) avec Mark Rylance, Damian Lewis,  Claire Foy, Edward Holcroft… ~ Ma note : 15 / 20

Episode 4 : Malgré les grandes qualités de la série, j’ai eu plus de mal avec cet épisode très, trop centré sur Thomas More et sa déchéance. Le personnage n’avait été que très peu présenté, on ne s’était donc pas attaché à lui comme on avait pu le faire avec Wolsey, alors ça m’a gêné qu’on s’y consacre autant. Je comprends l’utilité de faire cela vis-à-vis de la position de Cromwell au sein de la cour et aussi vis-à-vis du règne d’Henry, mais je me suis un peu ennuyée. A la place, j’aurais aimé en voir plus sur les relations de ce dernier avec la Reine surtout maintenant qu’elle lui a aussi donné une fille, parce que par exemple, j’ai trouvé la scène où Cromwell modifiait la loi du pays pour eux très intéressante.

Bon épisode, encore plus riche que le précédent. C’est peut-être cette richesse qui m’a gênée mais j’étais moins prise par l’action et l’histoire. J’ai eu la sensation d’un trop plein, de trop de directions prises en même temps. On suit à la fois l’équipe de Bellamy, l’enlèvement de Clarke, l’épopée de Jonah et le sauvetage réalisé par la mère de Clarke, ça fait beaucoup. Du côté de Jonah, c’est toujours aussi flou et chiant pour moi. Pour Clarke, elle continue à m’agacer mais son kidnappeur me plaît bien et m’intrigue, surtout pour un Prince. Comme d’habitude, j’adore Bellamy, il fait vraiment preuve de courage, mais ses retrouvailles avec Clarke sont bien trop courtes. Quant à la mère de cette dernière, son indécision est pénible. Heureusement qu’on la force un peu à avancer pour utiliser l’ancienne base sous la montagne. Enfin, le gros point fort de l’épisode, c’est le mystère autour de la Nation des glaces, il me tarde vraiment de les rencontrer ceux-là et j’espère que ça tombera moins à plat que la rencontre avec la personne à l’origine du kidnapping de Clarke que j’avais vu venir longtemps à l’avance…

Un épisode centré sur Félicity et Diggle, bof bof. Déjà que je n’aimais pas les flashback concernant Oliver ces derniers temps, c’est encore pire avec ceux du frère de Diggle… Le reste de l’épisode est assez sombre, on pourrait presque croire que tous les persos sont en pleine dépression, à l’image de Félicity qui en plus a des hallucinations. Par contre, la fin est plutôt sympa entre Félicity qui redevient elle-même et un bon gros combat final qui scelle la réconciliation des deux frères.

Même si l’histoire avance, je ne suis plus du tout convaincue par cette série. J’ai l’impression qu’elle s’ensabler au fil des épisodes et qu’on n’aura pas de fin satisfaisante ou qu’elle sera annulée. J’ai beaucoup de mal avec le couple principal formé par Will et Katie qui se cachent bien trop de choses alors qu’ils ont quand même un but commun, malgré leurs manières différentes d’y arriver. En plus, on dirait que leur contrat stipule qu’ils doivent copuler au moins une fois par épisode… Bref, je vais m’arrêter là pour le moment, je ne sais pas si je reprendrai plus tard.

Par certains côté, j’ai préféré cet épisode au précédent parce que j’ai trouvé qu’il posait vraiment mieux l’histoire. Le côté teenagers qui me faisait peur dans le premier épisode a été atténué ici. J’aime beaucoup aimé voir le récap’ de ce qui s’était passé pendant l’attaque la dernière fois et comment chacun avait utilisé ses pouvoirs. J’espère d’ailleurs qu’on continuera à les voir les développer. Du côté « humains », l’embrigadement de la meilleure amie de Quentin avance et je sens que ça peut devenir prometteur cette organisation de rebelles. Je vais donc laisser sa chance à cette série et la continuer ^^

Là aussi, j’ai préféré cet épisode au précédent. Les différents éléments étant installé, on peut se concentrer sur « la quête ». Et même si c’est encore 1 épisode = 1 voyage dans le temps, ça ne m’a pas embêtée. J’ai trouvé amusant de voir Stein avec son moi passé. Le choix des années 1970 est assez fun d’ailleurs. J’ai aussi bien aimé le choix des équipes avec les frères Cold/Heat associés à Ray avec qui ils n’ont clairement rien à voir. On sent déjà une rivalité entre Cold et Ray vis-à-vis de Sarah ce qui me chagrine un peu parce que pour moi la romance n’est pas le coeur de la série, donc on s’en moque un peu. Par contre, je suis toujours fan de l’humour pince sans rire de Cold, un régal. On profite aussi de cet épisode pour croiser Savage et l’affronter même s’il ne faudrait pas que ça devienne récurrent. En tout cas, j’ai trouvé l’épisode bien plus dynamique et digeste, je ne me suis pas trop ennuyée cette fois. Mais deuxième épisode et déjà un mort dans l’équipe ? C’est du rapide.

Très bon épisode de reprise centré sur Damon, mon plaisir coupable >.< Décidément, je trouve cette saison bien meilleure que les dernières (depuis que Klaus & Co sont partis en gros). J’ai toujours aimé les films / épisodes façon Un jour sans fin et là, c’est très drôle. Damon est un régal pour les yeux, son humour me plaît toujours autant et j’aime le revoir dans ce mélange de héros romantique et de psychopathe fou. L’idée de mélanger réalité et rêve est bonne aussi, au bout d’un moment on ne sait plus trop où on en est, en ça la fin est géniale. De même, j’aime que l’Enfer de Damon se passe pendant le temps où il était enrôlé dans l’armée et que sa mère soit présente ainsi que Stefan pour qui Damon s’est très (trop ?) souvent sacrifié.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Publicités

3 réflexions sur “Visionnages de la semaine – 4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s