Kasane : La voleuse de visage de Daruma Matsuura

J3eKcxmByXI

Titre : Kasane, la voleuse de visage

Auteur : Daruma Matsuura

Editeur : Ki-Oon (seinen)

Année de parution vf : Depuis 2016

Nb de tomes vf : 1 (en cours)

Résumé du tome 1 : Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le.”
Quand, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’alors…

Mes avis :

Tome 1

Voici un titre assez particulier aussi bien du côté des dessins, de la mise en page que de l’histoire.

J’ai trouvé la couverture très belle et je pensais trouver les dessins à l’intérieur à l’avenant, mais je suis un peu déçue. Le titre fait vraiment très seinen alors qu’au départ sans m’être renseignée je pensais trouver un josei déguisé en seinen, la déception s’en ressent. Le découpage et la mise en page sont classiques. Ils n’ont rien d’exceptionnel et ne m’emballe pas, cela manque d’envergure, dommage. Les dessins sont assez fades et les décors quasi inexistants.

L’histoire est dérangeante mais intéressante. L’idée de créer en quelque sorte un sortilège pour permettre à une fille laide mais douée pour le théâtre de voler le visage des jeunes premières pour sublimer leur jeu est bonne, mais ce n’est pas très bien amené. Au final, on ne voit jamais vraiment la laideur de Kasane, c’est surtout sa folie qui marque. Pourquoi d’ailleurs faut-il qu’en plus d’être moche, elle soit folle ? Cela manque de subtilité. L’avancement de l’histoire est assez classique aussi. Elle découvre le pouvoir de sa mère, le teste étant enfant et a une mauvaise expérience. Elle ne le reteste donc pas avant plusieurs années et cela se passe mieux. Bien sûr, elle se fait remarquer par une ancienne connaissance de sa mère qui va vouloir se servir d’elle maintenant. Rien de bien palpitant pour le moment. On se demande juste à qui sa mère avait pris son visage et comment elle faisait pour le conserver.

Ce qui pourrait vraiment être intéressant, c’est la réflexion sur le talent et la beauté. Ne peut-on avoir l’un sans l’autre ? Et comment réussir quand on n’a que l’un des deux ? Mais je ne suis pas sûre que l’auteur pousse vraiment la réflexion jusque là. J’ai peur qu’il reste trop en surface comme c’est le cas dans les relations de Kasane avec ses camarades. Pour l’instant, elle a juste l’image d’une fille laide, renfermée, qui ne fait aucun effort pour s’intégrer.

Ce titre a un petit quelque chose de Conductor qui était sorti chez le même éditeur mais en moins beau et moins abouti pour le moment. J’espère que ça va s’améliorer sinon la série ne va pas faire long feu pour moi.

Ma note : 13 / 20

Publicités

4 réflexions sur “Kasane : La voleuse de visage de Daruma Matsuura

  1. C’est tellement dommage :/ en ayant lu le syno, je trouvais l’idée très bien trouvée, en plus le graphisme de la couverture collait bien, un sorte de beauté avec un regard d’horreur, j’adore. Mais ayant lue ton avis, il me tente pas plus que ça du coup :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s