Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Let’s get married! d’Izumi Miyazono

lets-get-married-1-kaze

Titre : Let’s get married !

Auteur : Izumi Miyazono

Editeur vf : Kazé

Année de parution vf : Depuis 2016

Nb de tomes : 7 (en cours)

Résumé du tome 1 : Asuka Takanashi est une jeune employée de banque de 24 ans, vive et travailleuse qui rêve de se marier et de devenir mère au foyer. Toutefois, derrière ce “cliché” se cache un touchant désir de recréer le même havre de paix de son enfance et de construire un foyer pour sa famille. Mais ce rêve s’écroule lorsque son petit ami rompt avec elle. Elle trouve alors réconfort en la personne de Ryû Nanami, beau présentateur de la chaîne PTV, fraîchement revenu des États-Unis, qui lui remonte le moral et l’encourage dans sa recherche d’un mari. Seulement, Asuka va peu à peu être attirée par lui malgré leur évidente incompatibilité : Ryû Nanami sort d’une relation adultère avec une actrice, enchaîne les aventures sans lendemain et est absolument contre le mariage !

Mes avis :

Tome 1

Nouvelle petite série que je voulais tester pour me détendre et ce titre est parfait pour ça. L’histoire ne révolutionne absolument pas le genre mais elle est drôle et mignonne.

Nous suivons l’histoire d’Asuka, une jeune femme de 24 ans qui vient de se faire larguer par son copain alors qu’elle pensait qu’il allait la demander en mariage. Elle est donc en pleine déprime surtout qu’elle rêve d’être femme au foyer. Elle retrouve Ryu Nanami, un charmant jeune homme qu’elle avait croisé lors d’un mariage, mais celui-ci n’est pas du tout celui qu’elle croyait, pire il est absolument contre le mariage !

Asuka est touchante parce qu’au-delà de son côté fan du mariage, ce qui n’est pas du tout mon cas, elle a de très bonnes raisons pour cela. Son désir d’être femme au foyer est pensé et réfléchi. C’est un vrai projet de vie que je comprends très bien et qui me touche malgré le petit côté rétrograde… Ryu de son côté est plus complexe. Il est opposé au mariage parce qu’il pense que cela limite les relations, que l’amour est plus grand que ça et j’adhère assez personnellement. Mais en même temps, s’il pense et dit ça, c’est parce qu’il a été blessé lors d’une de ces anciennes relations. Asuka et lui sont en tout point opposés mais ils se retrouvent naturellement attirés l’un par l’autre. Au-delà de son point de vue sur le mariage, Ryu comprend très bien les raisons d’Asuka. Et même s’il aime bien la taquiner, il est toujours honnête et sincère avec elle. Il sait lui remonter le moral et voir au-delà des apparences, ce qui leur fait un point commun, puisqu’elle aussi sait voir au-delà de sa belle gueule. Ce sont donc deux personnages de shojo classiques mais que l’auteur a su rendre attachants. C’est pourquoi il me tarde de voir comment leur relation va évoluer, quelles concessions ils vont devoir faire et qui va les faire.

Tome 2

Dans ce tome, nous poursuivons les aventures d’Asuka et Ryu qui sont désormais ensemble. J’ai beaucoup aimé les débuts de leur relation, les voir galérer pour se voir, les voir se disputer puis se réconcilier. Il est amusant de voir à quel point Ryu est fou d’elle et le nombre de concessions qu’il fait pour elle. On dirait déjà qu’il est bientôt prêt à craquer et à céder pour l’épouser ^^ Elle, au contraire, reste assez fidèle à elle-même. C’est déjà à la base le modèle de la femme au foyer des années 50 et elle le reste. J’ai du mal avec le fait qu’elle soit aussi passive la plupart du temps, qu’elle l’attende, fasse la popote, etc. Heureusement par moment, elle se rebiffe un peu et montre un caractère plus affirmé sinon ce serait dur de l’apprécier. J’aime d’ailleurs toujours autant la voir dans son travail où là elle a tout de la femme active sûre d’elle. En plus de leur histoire qui est quand même la partie centrale du titre, j’ai aimé continué à voir l’évolution de la carrière de Ryu et ses moments de galère parfois, ainsi que ses relations avec ses aînés. L’ensemble est dynamique et drôle par moment. Je suis plus sceptique concernant le rebondissement apporté dans les dernières pages, je n’aime pas trop qu’on utilise les ex-.

Tome 3

J’ai vraiment bien aimé ce tome qui revient à la fois sur le passé de Ryu et sur son rapport au mariage, mais qui fait aussi évoluer celui d’Asuka face à cette institution. J’ai trouvé l’auteur assez juste dans les réflexions qu’elle offre à ses personnages. Chacun a une vision qui lui est propre au début et qui est un peu irréelle car jamais mise à l’épreuve de la réalité une fois que l’on est en couple. Alors c’est intéressant de voir comme elle évolue une fois confronté à la réalité. Même si d’habitude je n’aime pas ça, j’ai trouvé intéressant l’arrivée des rivaux pour chacun d’eux parce que cela permet vraiment de faire bouger leur relation et que ça les amène à réfléchir et réévaluer leur vision de la chose. C’est vraiment chouette surtout avec des personnages aussi gentils et généreux qu’Asuka et Nanami.

Tome 4

Je continue à me régaler avec cette série. J’aime vraiment beaucoup le couple Asuka-Nanami. Ils s’acceptent pleinement. Ici, on revient d’abord sur le désir d’Asuka de se marier et celui de Nanami de ne pas le faire. Ils campent chacun sur leur position mais restent tout de même ensemble parce que l’amour est plus fort. On sent aussi quelques failles chez Nanami qui font qu’il va finir par craquer, je pense, ce qui est dommage j’aurais préféré que ce soit dans l’autre sens ^^ L’autre sujet du tome, c’est aussi la relation entre leur couple et le boulot de Nanami. L’auteure gère ça assez facilement par une petite pirouette en laissant le tout se tasser mais il faudra bien qu’un jour elle y revienne sérieusement. Enfin le dernier point intéressant, c’est bien sûr l’immiscion de Kamiya dans leur couple. J’aime bien ce personnage parce qu’il secoue Nanami et le pousse à affirmer son couple. En tout cas, leur romance est toujours aussi adorable. Je trouve les sujets traités bien choisis et sérieux. Les questionnements sont honnêtes et parlent au lecteur. C’est vraiment une série qui évolue bien pour le moment.

Tome 5

La série continue à être sympa mais une certaine routine commence aussi à s’installer et me donne une pointe de lassitude. En effet, même si l’auteur a relancé l’histoire grâce à l’intérêt de Kamiya pour Asuka, ça traine en longueur. Les situations sont vues et revues. Heureusement que la bonhommies des personnages et leur humour donnent du peps à la série pour relever le niveau. J’ai aussi aimé les interrogations d’Asuka sur l’évolution de ses convictions au fil de sa relation avec quelqu’un, c’est intéressant.

Tome 6

Encore un bon tome pour cette série de qualité. J’aime qu’on s’intéresse enfin à la famille d’Asuka, ça permet de mieux cerner le personnage et son envie de devenir femme au foyer. L’intrusion de son petit frère dans sa relation avec Nanami était amusante et a poussé ce dernier à avancer. Je suis ravie qu’ils emménagent enfin ensemble et que les questions sur leur futur ne les pétrifient pas mais qu’ils les gèrent au fur et à mesure avec calme et sérénité. J’espère que la prochaine mésaventure qui les attend ne va pas tout remettre en question parce que j’aime vraiment la façon dont leur couple avance et se consolide malgré les tentatives répétées de Kamiya pour conquérir Asuka.

Tome 7

La dynamique change dans ce tome avec la décision capitale que prend Ryu en acceptant sa mutation à Washington. J’aime beaucoup qu’autant d’eux ne cède bêtement par amour et s’efface pour rester à tout prix avec l’autre. Chacun poursuit ses rêves même si ça signifie que c’est plus dur pour eux de rester ensemble. Ils ont beaucoup changé depuis le début. Ils parviennent à faire de vraies concessions dans leur couple parce qu’ils pensent avant tout à l’autre. J’ai trouvé la déclaration de Ryu très belle parce qu’elle lui ressemblait, elle était maladroite et honnête. La réaction d’Asuka m’a plu aussi, elle n’est pas prête à tout pour se marier, elle préfère que Ryu le veuille vraiment. J’ai été attristée par les derniers moments qu’ils ont passé ensemble qui sonnaient tous comme des adieux, mais j’ai aimé rencontrer le frère de Ryu. Maintenant, j’attends de voir ce que va donner cette relation à distance parce que les premiers jours ne sont pas forcément représentatifs de la suite. J’aimerais voir comment l’auteure va gérer ça, en espérant qu’elle ne tombe pas dans la facilité.

Ma note : 15,5 / 20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s