Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Lovely Fridays d’Arina Tanemura

news-lovely-fridays

Titre : Lovely Fridays

Auteur : Arina Tanemura

Editeur vf : Delcourt – Tonkam

Année de parution vf : Depuis 2016

Nb de tomes vf : 4 (en cours)

Résumé du tome 1 : Pour Ai, 16 ans, le vendredi est un jour particulier. C’est le jour où elle s’occupe du CDI du lycée. Elle peut y passer du temps avec Serizawa, dont elle est amoureuse. C’est aussi le jour où elle donne des cours particuliers à son jeune cousin Nekota. Mais, alors quelle était sur le point de se déclarer à Serizawa, Nekota len empêche ! Il va alors devenir un vrai poison pour elle.

Mes avis :

Tome 1

A première vue, le sujet de la série n’est pas ma tasse de thé. Je n’ai jamais été très fan des grandes différences d’âge,ou du moins de ce qui est perçu comme tel. Mais j’ai quand même voulu essayer la série parce que j’adore l’auteur : Arina Tanemura. Verdict : j’aime bien mais ce n’est pas le coup de coeur et c’est sûrement le tome 1 que j’ai le moins aimé parmi ses séries.

J’aime assez l’héroïne, Ai. Elle ressemble aux héroïnes de ses précédentes séries avec son côté très naïf, un peu bébête mais terriblement enjouée. Elle est amusante à suivre parce qu’elle se fait facilement embêtée et avoir par les autres. Oui, j’ai un côté sadique ^^ D’ailleurs, elle se fait complètement embobiner par son jeune cousin, Nekota, à qui elle donne des cours chaque vendredi. Au lieu d’être l’ange qu’elle croit, c’est un vrai démon prêt à tout pour la conquérir. Il est amoureux d’elle et il sait que son âge est un handicap, il ne peut donc pas se battre à la loyale. Il décide donc de tout faire pour que la relation d’Ai avec son sempai foire. Même si je comprends ses raisons, je n’aime pas ce qu’il fait. Il faut dire que le sempai d’Ai, Serizawa, est particulièrement sympathique. C’est le garçon ne plus populaire du lycée et en même temps, il a su rester simple. Il n’a pas du tout la grosse tête au contraire, toute cette popularité lui passe au-dessus. Il est gentil avec tout le monde, a toujours un mot gentil, et bien sûr il a remarqué notre chère Ai. Comme elle, il attend le vendredi avec impatience pour la voir et parler avec elle. C’est mignon. Après comme il se rend bien compte qu’Ai ne pipe rien, il va se jeter à l’eau et l’inviter. Mais cette saleté de Nekota va s’incruster et les gêner. Heureusement il ne l’empêchera pas de lui faire sa déclaration, ni Ai de l’accepter après quelques péripéties. Leur petit couple me plaît beaucoup, il est mignon tout plein avec Ai ultra naïve et Serizawa qui a plus la tête sur les épaules et les fait avancer. Mais vu le canevas de ce tome, je suis sûre que forcément leur couple ne va pas tenir et qu’Ai va peu à peu craquer pour Nekota :/

Donc ça reste un titre mignon tout plein avec des moments trognons, le tout avec un dessin très girly plein de fleurs et de petites étoiles mais l’évolution me fait peur. Après je fais confiance au talent de narratrice d’Arina Tanemura pour me faire passer la pilule et qu’elle ne soit pas trop amère ^^

Tome 2

Je suis très sceptique de l’évolution de l’histoire dans ce nouveau tome. On débute avec Ai qui sort maintenant avec Serizawa, mais Nekota n’a pas dit son dernier mot. Toutes les attaques même les plus sournoises sont permises pour faire craquer Ai et sans qu’on comprenne vraiment d’où ça vient, ça marche, elle tombe amoureuse de Nekota. Ici Arina Tanemura ne fait pas dans la subtilité, c’est même un changement très abrupte et pas du tout amené avec douceur comme elle sait si bien le faire. Je ne comprends pas du tout le revirement d’Ai juste après quelques belles phrases de Nekota surtout que ce n’est pas la première fois qu’il la drague. Non, vraiment cette évolution brutale est incompréhensible pour moi. Du coup, déjà que j’avais du mal à cause de leur différence d’âge, je n’adhère pas du tout surtout qu’elle décide bien sûr de lui cacher parce que ce ne serait pas bon pour lui. Vive l’argument… Et en même temps, elle reste avec Serizawa qui est au courant de tout. Non, je crois que l’auteur m’a définitivement perdue. Je suis très déçue même si je conviens que la série n’est pas dépourvue de qualité : il y a de beaux dessins et plein de petits moments romantiques hyper craquants. Seulement, ça ne me suffit pas.

Tome 3

J’ai toujours autant de mal avec cette série. Dans ce tome, Arina Tanemura accélère les choses. Fini le triangle amoureux, bienvenue à la mise en place du couple Ai-Nekota. Cela est fait sans la moindre subtilité. Je n’ai pas été touchée un instant par le revirement d’Ai. Je suis et reste profondément gênée par son choix que je ne comprends pas. Je ne trouve rien de mignon dans son couple avec Nekota et leur relation m’ennuie royalement. Je sens arriver à grands pas les ressorts scénaristiques ultra classique des shojos mangas pour ce genre de relation : les rivaux pour l’un et l’autre, le regard des autres, l’avis des parents, l’évolution différente de chacun en fonction de son âge et ses choix « professionnels », bref si ce n’était pas Arina Tanemura au crayon, j’arrêterais tout !

Tome 4

Avec ce tome, j’ai touché le fond. Je n’adhère vraiment pas au couple Ai-Nekota que je trouve trop gnian gnian. Ai est complètement immature pour son âge et Nekota oscille entre trop mature pour son âge et marquant son âge. Les chapitres s’enchaînent de façon très très classiques entre le premier rendez-vous, les rivaux, la jalousie, la première « dispute », le premier baiser. Il n’y a aucune surprise. C’est fade et sans saveur, voire même un peu malsain vu la différence d’âge. Alors certes l’auteure essaie de garder ça mignon aussi bien par les décors, les habits que les situations et les mimiques des personnages mais ça ne passe pas avec moi. C’est dommage parce que j’aime beaucoup la mangaka d’habitude, mais là c’est trop mauvais. Je vais m’arrêter là et peut-être que je lui redonnerai sa chance dans quelques tomes si la série s’améliore.

Ma note : 10 / 20

Un commentaire sur “Lovely Fridays d’Arina Tanemura

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s