Séries Tv - Films

Visionnages de la semaine – 18

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

Enfin une semaine ultra courte comme je les aime, c’est parfait pour avancer dans tout ce que je souhaite encore regarder et tester une nouvelle mini-série. Et vous, vous en avez bien profité aussi ?

Catégorie Films

Un film dans la veine de Man of Steel avec tout comme pour lui de gros problèmes de rythme et surtout de montage. L’enchaînement des scènes est une horreur. Je n’ai pas aimé la surenchère de testostérone, dommage parce que le casting est plutôt bon entre Henry Cavill, Ben Affleck et Jeremy Irons. Par contre, le rôle de Lex est complètement raté. J’ai aimé la rivalité Batman-Superman et les explications de chacun sont crédibles. J’ai aimé que ça reprenne juste à la suite de Man of Steel et qu’on creuse la relation Superman-Lois. Mais les scénaristes ont voulu faire rentrer beaucoup trop de choses dans le film avec l’introduction de Wonder Woman, Flash, Aquaman et Cyborg, c’est du grand n’importe quoi. Résultat : un film très très brouillon et bourrin.

J’ai aussi trouvé de gros soucis de rythme dans ce film comme dans le précédent… En fait, j’ai eu du mal à rentrer dedans tout simplement parce que je n’ai pas vu le dernier Avengers et que je ne pensais pas que ce soit nécessaire. Mais ce film appartient plus à cette licence qu’à celle de Captain America tellement il y a de personnages impliqués. Parmi eux, j’ai aimé la relation Steve-Barnes et l’arrivée des petits nouveaux (Ant Man et Spiderman m’ont bien fait rire). Par contre je n’ai pas reconnu Tony et je ne comprends pas pourquoi ils ont à tout prix voulu l’opposer à Captain America. Ça faisait vraiment réchauffé après avoir vu Batman v Superman, même si ici Marvel gère beaucoup mieux sa licence et la foultitude de personnages qui l’accompagne. Ce début un peu long passé, j’ai passé un bon moment avec des combats dynamiques, même si l’intrigue ne volait pas très haut. J’ai finalement préféré l’épisode précédent.

Catégorie Séries Télé

  • Glue (2014) – Episodes 1 à 8 (série terminée) ~ Ma note : 16,5 / 20

Un mélange de Skins et Broadchurch qui m’a accroché du début à la fin aussi bien côté enquête policière que développement des personnages. Une très jolie série.

Pour lire un avis plus détaillé, cliquez ICI.

Episode 19 : Pendant les trois-quarts de l’épisode, j’ai eu l’impression que le très bon épisode sur Jake n’avait pas eu lieu. On était reparti à fond dans la campagne des primaires comme on le fait depuis quelques épisodes, chacun essayant d’éliminer ses concurrents de façon plus ou moins honnête. J’étais une peu déçue quand finalement Liv a craqué vers la fin grâce à Huck et alors on réalise à quel point elle est mal. J’espère qu’on ne va pas juste en rester là et qu’elle va reprendre du poil de la bête pour concocter un plan de vengeance avec ses camarades et enfin faire tomber son père !

Episode 20 : On est vraiment reparti à fond dans la campagne et il est maintenant temps de réduire le nombre de candidats. Chacun s’emploie à faire tomber l’autre, c’est rude. On fait enfin le lien avec tout le plan du père d’Olivia et celle-ci s’emploie aussi à le contrecarrer avec pas mal de réussite pour une fois. J’aime le côté très dynamique de l’épisode, le fait qu’il y ait tant de femmes et de minorités mises en avant. C’est vraiment haletant. Je pensais qu’Abby trahirait Olivia et je suis contente qu’elle ne le fasse pas au final. Et OMG ces dernières secondes avec Jake, je n’en reviens pas ! « Tell her I’m chasing the sun ! » It’s so dramatic and romantic !

Le meilleur épisode depuis la reprise ! J’ai trouvé qu’il se passait plein de choses et qu’il y avait enfin de la bonne action. On passe par toutes les émotions aussi. Par exemple, dès le début l’épisode est sous le signe de l’affrontement entre Claire-Jamie et le Comte de St-Germain. Celui-ci est vraiment un sale type qui fait tout pour se débarrasser de Claire (empoisonnements, guets-à-pan), ça va être le méchant de ce début de saison. Mais ça permet à Claire et Jamie de rester sur le qui-vive. J’ai aussi beaucoup aimé le scène de déballage du couple, où chacun crie son mal être (et surtout les instants juste avant où Jamie essaie ultra maladroitement de justifier sa morsure à la cuisse ^^). C’est une scène très belle, très intense avec une conclusion parfaite : leurs retrouvailles. Par la suite, j’ai beaucoup ri grâce à Fergus, notamment quand il est avec Murtagh qui est en retrait dans cet épisode, snif. Mais pendant tous les préparatifs du grand repas organisé par Claire et Jamie, j’ai de suite senti que quelque chose allait mal tourner et ça n’a pas louper. Je suis déçue qu’une fois de plus on recourt au viol dans cette série, ça devient lassant en plus d’être horrible ! Les dernières minutes montrent aussi toute la naïveté de Claire de laisser Mary seule avec Alex après ce qu’il vient de se passer, heureusement ça nous permet d’avoir une bonne scène d’action où Jamie montre qu’il n’a rien perdu de ses qualités de combattant lol Vous l’aurez compris, c’est un épisode où tout bouge vite, où la tension est sans cesse présente et mon dieu que ça fait du bien !

Yes ! J’en étais sûre ! Ouf, épisode encore incroyable avec tellement de bonnes scènes. J’ai accroché dès le début avec le retour de Bran qui est pourtant loin d’être mon personnage préféré, mais les promesses sur les révélations sur l’enfance de son père m’ont beaucoup séduites. Il y a un vrai mystère de ce côté-là entre Ned, sa soeur, Hodor, la naissance de John (si on va jusque là). J’ai hâte. Ensuite, le retour en deux temps au Mur est super intense. Je ne m’attendais pas à cette attaque mais je suis bien contente que les salauds qui ont tué John payent ! Après le retour en plein Port-Réal où on sent encore monter la menace du nouveau culte qui a envahi la ville. La scène dans l’église est pleine de tension et on se demande jusqu’où ils vont pouvoir aller. La bonne nouvelle, c’est que Tommen n’est pas aussi con que Geoffrey et va faire la paix avec sa mère et s’excuser. Puis, vient le tour de l’une des scènes centrale de l’épisode pour moi : le domptage des dragons par Tyrion. C’est tellement naturel, évident. Je ne sais plus si dans la série on le dit, mais je me rappelle que dans les livres Tyrion est un puits de science les concernant donc c’est normal qu’il s’y colle et la scène est très belle ! Je me demande juste comment ils vont les gérer ensuite ^^! Arya, elle, poursuit son entraînement à mon grand plaisir, j’espère en voir plus quand même que les scènes où elle se fait rétamer. Ensuite, c’est au tour de ce cher psychopathe de Ramsay, je ne pensais pas qu’il irait jusqu’à tuer son père, son frère et sa belle-mère pour prendre le pouvoir (surtout les deux derniers dont la mort est horrible…). En tout cas, c’est vraiment l’épisode des morts de nobles importants puisqu’ensuite c’est au tour du père de Théon de se faire liquider par son frère (j’adore la scène avec les ponts suspendus et le vent ^-^), combiné au fait que Théon compte rentrer chez lui, ça peut donner quelque chose de très intéressant surtout avec sa nouvelle « amitié » avec Sansa. Enfin, l’événement qu’on attendait tous se produit dans les dernières minutes, secondes de l’épisode et c’est exactement comme je l’avais imaginé, alors j’en suis plus que ravie ! Vite, vite, l’épisode suivant !

Ah ! Un épisode bien plus intéressant que le dernier avec un final comme je les aime. Tout le monde se regroupe autour de Barry pour l’aider à combattre Zoom. J’aime l’idée de Cisco d’utiliser un hologramme pour perpétuer la présence du Flash et en ville et leur conserver l’espoir de vaincre Zoom. J’ai aimé le retour du papa de Barry qui donne un sacré indice quand même. J’ai aimé les retrouvailles entre Cisco et son frère. Cisco est décidément un personnage très intéressant. De même, j’ai bien aimé le duo entre Wally et la fille de Wells. Mais surtout j’ai aimé voir comment ils ont tous été amenés à accepter l’idée de Wells pour rendre ses pouvoirs à Barry. Seul point noir comme d’habitude : Iris et son ultra plate et inutile déclaration à Barry…

Episode 06 : J’ai bien aimé cet épisode où on retrouvait une ancienne patiente d’Alex dont les organes étaient inversés. Dans cette série, on tome toujours sur des cas un peu extrême comme celui-là et même si ça fait très irréel et que c’est juste du spectaculaire pour attirer le chaland, j’aime bien. Surtout qu’ici, c’est aussi l’occasion de revenir sur le passé d’Alex, celui de sa chef actuelle et celui de son mentor. J’aime ces petits moments où en plus ils reviennent sur leur éthique de médecins et s’interroge sur jusqu’où ils peuvent aller. La deuxième partie avec le devenir de ce coeur m’a plu également parce qu’on retrouve l’Alex qui est prête à tout pour ses patients, même les opérations les plus extrêmes. Ça ne vaut pas Urgences ou Greys à leurs débuts mais ça se laisse regarder avec plaisir surtout pour le mélange cas chirurgicaux, et relations passées et présentes.

Episode 07 : Très joli épisode sur le thème de tourner la page et avancer. On parle à la fois du passé d’Alex et de son beau mentor (encore !) et du cas présent de ce transsexuel qui a un cancer du sein. Les deux sont traités avec émotion et j’ai été touchée. En même temps, j’aime bien Alex avec son nouveau chéri, mais son mentor est trop craquant aussi >< Le transsexuel est vraiment parfait, pas cliché du tout. J’ai adoré ce personnage.

Bien meilleur épisode que le dernier juste parce qu’on se reconcentre sur pourquoi ils sont descendus en Enfers. J’aime encore et toujours l’évolution d’Hadès et de Zelena. J’ai été hyper triste du sacrifice logique de Hook et j’espère qu’on le reverra. Emma m’agace toujours autant malheureusement et ce ne sont pas ses flashbacks qui vont changer grand-chose. Pour le reste, Rumple et son père restent fidèles à eux-mêmes… tout comme toute la clique de Storybrooke qui n’est là que pour combler les temps morts ^^! Maintenant j’attends le nouveau plan de rescousse de Hook lol

Décidément, j’aime de plus en plus cette fin de saison qui sombre totalement dans la violence et la folie avec l’apparition de méchants issus tout droit de l’univers de Batman. C’est passionnant de suivre les plans de Strange. Le jeu que mène Nygma aussi me titille. Et pour une fois, j’aime assez l’association Gordon-Bruce, celui-ci fait moins gamin depuis quelques temps. De même que l’association entre Bruce et son chef fonctionne plutôt bien, celui-ci sait se remettre en question et accepter l’aide qu’on lui propose alors que c’est plutôt tendu entre eux.

Je ne suis toujours pas convaincue par l’évolution d’Arrow. J’ai trouvé cet épisode particulièrement long et chiant. Je n’ai pas aimé la séparation de l’équipe en deux groupes, ni les « missions » de chacun. Le côté magie m’a énormément dérangé, de même que la lutte fratricide de Diggle et son frère. Je commence aussi à en avoir assez de Darhk, ça tourne trop en rond pour moi. Le seul élément où j’ai accroché, j’ai l’histoire de Thea qui était assez inattendue.

Enfin la fin de l’histoire Arizona-Callie, c’était pas trop tôt. J’ai trouvé l’épisode hyper tendu et assez malsain. J’ai détesté voir si peu de gens prendre le partie d’Arizona, c’est dégueulasse. J’ai détesté voir Callie essayer de la transformer en mauvaise mère alcoolique et nymphomane alors que c’est elle qui a initié tout ça pour une fille qu’elle ne connait que depuis quelques mois. Alors j’ai été ravie de la décision du juge, c’est bien fait pour Callie, elle n’a eu que ce qu’elle mérite. Et j’ai trouvé Arizona très bien au contraire à ne pas essayer de l’enfoncer bien au contraire. Par contre une fois de plus Alex ne sert pas à grand-chose et c’est encore pire du côté de Stéphanie…

Je n’ai pas trouvé que l’épisode servait franchement à grand-chose. A nouveau les tentatives pour se débarrasser d’Ali sont déjouées et on en revient au même point qu’avant. Luna n’est pas prête d’accepter la puce et après le massacre qu’il vient d’y avoir dans son camp, elle n’est pas prête non plus de devenir copine avec Clarke… La tentative de Raven était bien sentie mais trop précipitée et surtout trop solitaire pour que ça marche. Bref tout ce que le petit groupe a fait a échoué. Résultat, Ali est toujours aussi puissante et agaçante è_é Heureusement la fin approche et j’espère que le double épisode final en vaudra la peine.

Je ne suis toujours pas convaincue par le tournant que prend la série. J’ai trouvé l’épisode trop long à se mettre en place. Bonnie n’étant pas mon personnage préféré m’a encore plus agacé ici. En plus, le scène se répète avec ce qu’on a connu de l’histoire de Raina. Bref, je me suis ennuyée…

Comme Vampire Diaries, j’espère que cette série va bientôt se terminer parce que le temps est vraiment long quand on la regarde. La seule chose que j’ai aimé dans l’épisode, c’est la petite discussion Hayley-Klauss où il lui dit que la vie est courte et qu’elle doit parler à Elijah et la fin avec ce dernier sur une très belle musique. Sinon, l’histoire de la prophétie traine trop en longueur, de même que la folie de Lucian, heureusement on en est enfin débarrassé. Je suis bien contente qu’ils n’aient pas réussi à ramener Davina à la vie et qu’ils n’aient pas parlé de faire de même pour Camille. Mais mon dieu que cette saison aura eu de cadavres ^^

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s