Visionnages de la semaine – 19

89197bbb-8d92-4bc1-955b-a6e9b7c15b3d

N’ayant pas eu un aussi long weekend, j’ai malheureusement eu moins de temps pour les séries. J’aurais aimé poursuivre mes tests de mini-séries mais ce n’est que partie remise surtout avec tous les seasons finals qu’il y a eu ou va y avoir. Par contre, je suis contente d’avoir réussi à caser des films ^^

Catégorie Films

Comme m’a dit une amie, je suis dans ma phase films de superhéros et celui-ci se distingue des précédents que j’ai vus. J’ai beaucoup aimé le développement et les relations entre les personnages mais j’ai trouvé l’intrigue cousue de fil blanc. Si on enlève les gros moments de baston, il ne reste pas grand-chose de l’histoire, ce qui est bien dommage parce que l’ensemble est assez réussi visuellement, mais le méchant ne m’a jamais vraiment inquiétée. C’est donc plus l’humour et la tendresse qui unissent les Avengers qui porte ce film.

Quelle excellente surprise ! Je n’attendais pas grand-chose de ce film et je me suis prise à l’adorer. Je n’ai pas vu le temps passer. J’ai énormément rigoler des pitreries et autres blagues du héros qui est parfait dans ce rôle. J’ai beaucoup aimé le casting que j’ai trouvé assez juste. J’ai aimé le mélange film de cambriolage, film de superhéros, comédie. Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant aimé un film de superhéros, pas depuis le premier Iron-Man, je crois. Bref, c’est une vraie réussite et un gros coup de coeur pour moi ^-^

Moi qui aime bien les films historiques, j’ai été très déçue par ce film que je n’ai même pas réussi à terminer. J’ai détesté le rôle interprété par Robert Downey Jr., sa frivolité et sa légèreté m’ont tapé sur le système. C’est dommage parce qu’il y a quand même un très bon casting et un thème intéressant. Mais l’histoire tarde beaucoup trop à démarrer. Il faudra que je réessaies quand même un jour de le finir.

Catégorie Séries Télé

Bilan à la fin de l’épisode : je ne me rappelle que la dernière partie avec le retour de cette crevure de Randall. J’ai l’impression que le reste était super faible en comparaison alors que pourtant c’est le coeur de cette saison : contrecarrer la révolte. J’ai bien aimé l’intervention de Claire auprès d’Alex pour sauver le futur de Frank même si c’était très triste. On sentait vraiment qu’elle était déchirée. J’ai bien aimé la rencontre Jamie-Comte de St Germain, y avait plein de tensions entre eux et Jamie l’a bien menacé lol Mais bien sûr tout ça s’est effacé face au retour de Randall, le pourri. J’ai détesté sa rencontre avec Claire où il essaie de lui faire peur. J’ai bien ri de sa passe d’armes verbales avec Jamie et de son humiliation par le roi, bien fait ! Mais il chamboule encore le fragile mariage de Claire, en la forçant à s’opposer à Jamie qui veut se battre contre lui en duel. La détresse de ce dernier était criante, il a enfin réussi à dire à sa femme ce qu’il avait sur le coeur mais elle ne l’a pas écouté, tout ça pour sauver Frank que je trouve ultra fade… Ça me déçoit, mais cette série est toujours aussi douée pour m’impliquer dans ses rebondissements.

Encore une fois, je n’ai pas vu le temps passer. J’ai eu l’impression que l’épisode était passé très vite et qu’il ne s’était pas passé grand-chose. Les points positifs : j’ai adoré l’entraînement d’Arya bien qu’un peu rapide, j’ai aimé les pitrerie de Tyrion mais ils sont quand même dans une sale position, ça fait du bien de voir Cersei encore en mauvaise posture avec personne qui ne veut l’écouter, et surtout quel plaisir de retrouver Jon et de le voir tracer sa route. Les points négatifs : Daenerys ne m’intéresse toujours pas et m’agace, rien sur Pyke snif, les visions de Bran sont vraiment trop courtes c’est frustrant, et quelle horreur Rickon entre les mains de ce psychopathe de Ramsay !

Je me suis à nouveau ennuyée et perdue dans cet épisode. Je l’ai trouvé moins intéressant et intense que les précédents. On retrouve pourtant un excellent Alfred, et une Selena toujours dans les coups foireux comme j’aime. Mais j’ai trouvé qu’on se concentrait trop sur Bruce et qu’on ne voyait pas assez Arkham. Heureusement, on a droit à une fin en apothéose entre le Pingouin et l’ex- copine de Selena.

Un des pires épisodes de la série, il n’y a rien à sauver. J’ai détesté tout le mélo de cet épisode autour de Barry et de la mort de sa mère, ainsi qu’auteur d’Iris et de ses sentiments pour lui. Le coup de la speedforce est vraiment faiblard et fait perdre tout son impact au dernier épisode. Idem, on ne voit rien des conséquences chez la fille de Wells et Wally. Le méchant de la semaine version zombie était ridicule et je déteste les zombies en plus… Bref, je suis très très déçue !

Je me suis ennuyée pendant une grande partie de l’épisode qui avait tout d’un season finale avec la disparition du méchant (un peu trop facile au passage) et le retour de Hook. Autant, j’ai bien aimé le combat final contre Hadès qui permet de rapprocher les deux soeurs (Regina et Zelena) malgré la mort de Robin qui m’a attristée. Pauvres Regina et Zelena, elles n’auront jamais leur fin heureuse. Autant, j’ai trouvé toute la quête de Hook avec Arthur hyper bancale et assommante. Ne parlons pas de Zeus, il est d’un ridicule… Zéro charisme par rapport à Hadès. Quant à la fin avec Rumple et son millionième plan foireux, bof bof…

Ici aussi, je me suis ennuyée. Ce n’est qu’un enchaînement de combats bien bourrin, le peu de réflexions qu’il y a ne va pas bien loin. Les seules choses que j’ai aimées ce sont l’alliance entre Felicity et son père, et l’Hunger Game de Thea dont tout le monde se contrefout dans son équipe au passage… Mais je décroche de plus en plus d’Arrow en tout cas alors que j’avais bien aimé le début de la saison.

On se approche pourtant de la fin, tout est fait pour que les intrigues se recoupent, se résolvent et qu’on y prenne plaisir mais ce n’est pas mon cas. Je me suis encore ennuyée et agacée devant cet épisode. Je n’ai pas aimé le chemin parcouru par le petit groupe de Clarke. Le retour du prince pour la sauver et ensuite l’aider fait beaucoup trop artificiel, de même que le basculement de Jasper. Même quand Clarke est capturée et « torturée » par l’intermédiaire de sa mère, j’ai trouvé ça fade, idem pour son sauvetage. Bref, il faut se rendre à l’évidence, depuis la mort de Lexa, ce n’est plus ça.

Ça me fait bizarre d’écrire ça, mais j’ai trouvé l’épisode de cette semaine super. J’ai beaucoup aimé les interactions entre les différents groupes qui cherchaient à fuir Bonnie. Chaque duo était bien trouvé. J’étais toute contente de voir Damon dans cet épisode, il a été parfait. C’est le héros dramatique et romantique de la série, le chevalier de toute demoiselle en détresse, je l’adore ! Dès le début, il m’a fait rire quand il a essayé d’entrer dans l’Armoirie, puis j’ai aimé le voir s’acharner à trouver des solutions pour sauver le couple Enzo-Bonnie. J’ai aussi bien aimé l’utilisation des filles d’Alaric qui sont toutes mignonnes. Bon, le couple Caroline-Stefan est reformé comme je m’y attendais mais c’est loin d’être mon préféré. La fin dramatique avec la disparation de Damon et Enzo et leur basculement dans la folie est parfaite pour donner envie de voir la dernière saison et pour une fois j’ai aimé que ce soit raconté par Caroline et Matt. (Le choix des musiques était parfois aussi, ah cette revisite de Coldplay !)

Episode que j’ai d’abord trouvé un peu mou, tout le monde faisait la gueule ou parlait de mariage (très peu pour moi…). Puis petit à petit, on a senti qu’il allait se passer quelque chose et les disputes et déclarations ont éclaté. J’ai été ravie qu’Arizona mette les points sur les i à Callie, c’est pas trop tôt ! J’ai été très touchée par la demande d’Alex et super déçue du refus de Joe. J’ai aussi beaucoup aimé voir Owen aller de l’avant et Amelia le demander en mariage. Mais même si j’aime bien ce personnage, je ne la trouve pas aussi sympathique que dans Private Practice et je trouve un gros fond de vérité dans ce que lui a dit Mer. Enfin, celle-ci fait la gueule pendant les 3/4 de l’épisode. Je comprends bien pourquoi mais c’est chiant, du coup j’ai adoré quand Alex la houspille et j’ai adoré sa dispute avec Riggs qui se conclut par le baiser que j’attendais depuis un moment entre eux ^^

Cet épisode aurait fait un bon season final. Il se passe plein de choses. On a de l’action et de l’émotion. Ça m’a bien plu. J’ai aimé voir Marcel & Co. se battre pour Davina, pour venger sa mort parce qu’ils l’appréciaient (même si ce n’était pas mon cas ><). J’ai aimé l’émotion, la tristesse, la douleur qu’on ressentait chez la plupart d’entre eux à cause des pertes qu’ils venaient de subir. Mais surtout, j’ai adoré le petit plan de Marcel, sa confrontation avec Klaus où celui-ci lui dit qu’il le considère comme un fils et le pétage de plomb d’Elijah qui le tue avant même de se rendre compte de ce qu’il fait. Elijah est vraiment un très beau personnage, quel dommage qu’il soit si peu souvent mis en avant. J’aime beaucoup aussi sa petite scène avec Hayley à la fin où ils se retrouvent enfin. Par contre, je reste intriguée par la prophétie et j’espère qu’elle sera donc au centre du dernier épisode.

Punaise, quel épisode encore ! La tension qui monte dans chaque camp à l’approche de la nomination du vice-président est palpable, et le parallèle avec le conflit de Liv et son père est super bien trouvé. J’ai adoré cet épisode où on comprend enfin à quel point Olivia est telle que son père voudrait qu’elle soit. Le moment où elle va chercher Jake est superbe, poignant et dramatique. Mais j’ai été très déçue quand le souffle est retombé et que Jake lui propose une vie simple mais qu’elle la refuse pour des raisons hyper égoïstes. Elle ressemble alors tellement à son père que c’est effrayant, elle a vraiment pris les commandes comme lui demandait Huck. Quant à la fin, j’ai trouvé que Cyrius s’était super bien joué d’elle. Ça promet une prochaine saison dantesque !

Petit épisode bien sympathique où l’on rencontre les parents d’Alex. Ça m’a amusée de les entendre parler français. Mais surtout j’ai aimé leur relation avec leur fille. Par contre, la révélation sur la double vie de son père était assez grossière et le parallèle avec Alex qui aimerait elle aussi deux hommes assez mal choisie. Finalement, ça m’embête vraiment de la voir retomber dans les bras de son ex-.

Bons visionnages à vous aussi. A la semaine prochaine.

clap-de-fin-i-love-cinema-potzina

Publicités

Une réflexion sur “Visionnages de la semaine – 19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s