Séries Tv - Films

The Last Kingdom

maxresdefault

Titre : The Last Kingdom

Série créée par Stephen Butchard

Avec Alexander Dreymon, David Dawson, Emily Cox, Tobias Santelmann…

Genres : Drame, Histoire, Action

Durée : 55 min

Statut : Saison 1 terminée (8 épisodes) ; Renouvelée pour une saison 2

Histoire : En Angleterre, au 9è siècle, Uhtred, le fils d’un noble, kidnappé par les Vikings lorsqu’il était enfant, doit choisir entre son pays natal et le peuple qui l’a élevé. 

Mon avis :

Voici une série dont l’histoire et surtout le contexte historique me donnaient terriblement envie. Au final, elle se révèle sympathique mais pas inoubliable, la faute à une qualité par trop inégale. Les épisodes oscillent entre le bon et le moins bon. On passe d’épisodes haletants à d’autres où on s’ennuie prodigieusement. Les personnages sont bien campés mais souvent trop dans les archétypes du genre. Le héros m’a vite agacée par sa nonchalance et ses mauvais choix à répétition, alors qu’il avait vraiment le potentiel pour faire le beau brun ténébreux et torturé, tiraillé entre ses deux cultures. Finalement, il n’y a que dans les derniers épisodes qu’il aura su montrer un certain potentiel. Son pendant dans la série, Alfred, est trop dans la bondieuserie pour moi, ça m’a rapidement agacée même si je comprends bien que c’est l’époque qui veut ça. Heureusement au bout d’un moment, il finit par comprendre que ce n’est pas tout. L’intrigue est assez brouillonne et la chronologie un peu bizarre parfois. L’idée de s’intéresser aussi bien aux Danois qu’aux Anglais était bonne mais pas très bien traitée, ces premiers étant vite caricaturés et mis au second plan au profit des « gentils » Anglais… La quête d’Uthred n’est pas claire non plus, il veut récupérer ses terres mais s’en éloigne très vite et les moyens pour arriver à ses fins changent régulièrement. Je n’ai pas l’impression qu’il avance beaucoup au final. Après, j’ai bien aimé les personnages secondaires comme le père Beocca, Leofric, Brida, Ragnar ou bien le fils du roi dont Alfred usurpe la couronne. Ils enrichissent l’histoire et l’allège aussi un peu parfois. Et comme il reste encore des questions en suspens, je serai au rendez-vous pour la saison 2.

20151105_194401a2

Dans le détail :

Episode 1 : Bonne introduction. L’univers est rapidement présenté avec la rivalité entre les Danois (Vikings) et les Anglais. J’aime bien la scène d’ouverture avec l’arrivée des Danois en bateau et la famille d’Uthred qui se prépare à les accueillir résignée. D’ailleurs son père est un vrai meneur d’homme comme je les aime (et l’acteur aussi au passage ^^) quel dommage que ses actions soit si inefficace. La suite est assez convenue, forcément ils perdent, forcément Uthred n’a rien écouté et est capturé à la plus grande joie de son oncle qui avait déjà prévu de prendre le pouvoir. Mais comme dans toute série de ce genre, même esclave il arrive à s’en sortir, à convaincre un puissant de le prendre sous son aile. Ce passage est d’ailleurs un peu trop rapide peut-être, j’aurais aimé qu’ils prennent plus le temps de le développer. Surtout que le bon dans le temps est assez brutal, j’ai du mal à reconnaitre le caractère du jeune Uthred dans sa version adulte… Après, je pense que son désir de vengeance vis-à-vis de son oncle est normal et qu’il sera ainsi intéressant à suivre.

Episode 2 : J’ai moins aimé cet épisode que j’ai trouvé un peu fouilli. Le duo formé par Uthred et Brida est drôle et pétillant. Ça fait plaisir de voir une femme de cette trempe être associé à la quête de son homme. Mais le plan de ce dernier n’est vraiment pas clair, il ne sait pas trop où il va, ce n’est pas un stratège. Du coup, on passage rapidement d’un coin à l’autre de l’Angleterre tandis qu’il cherche des alliés. Ça nous permet de voir pas mal de paysages mais ce n’est pas passionnant. Heureusement, à la fin il arrive enfin auprès d’Alfred, personnage qui m’a intriguée depuis son introduction tellement il a l’air ambigu. Lui, c’est un vrai homme politique et la religion tient, bizarrement, une place importante pour lui. Il est à l’opposé du gaillard Uthred et ils risquent de faire des étincelles.

Episode 3 : J’ai bien aimé cet épisode qui se concentre plus sur Alfred et son royaume. Il doit prendre le pouvoir à la mort de son frère, se débarrasser de son neveu sans l’éliminer et négocier avec les Danois. Au milieu de tout ça, j’ai aimé voir Uthred déchiré entre ses deux patries et ses deux aspirations. C’est vraiment un personnage sympathique qui arrive à se lier d’amitié avec les hommes les plus inattendus.  Le couple qu’il forme avec Brida est très joli aussi, dommage qu’ils se séparent déjà parce que leurs aspirations diffèrent. Par contre, cela laisse la porte ouverte pour les intrigues d’Alfred afin de s’attacher Uthred. J’aime.

Episode 4 : J’ai moins aimé cet épisode où j’ai eu l’impression qu’Uthred se faisait manipuler de bout en bout. C’est un héros à la fois attachant et antipathique tellement il est débonnaire et nonchalant. Je ne comprends pas qu’à la fois il se rebelle contre l’autorité d’Alfred et accepte de faire tout ce qu’il lui dit. Je n’ai par exemple pas du tout aimé qu’il accepte si subitement de se marier. En plus, ça a donné lieu à des longues minutes bien molles et barbantes. La suite n’est pas beaucoup mieux avec le retour des échauffourées avec les Danois. Ça commence déjà un peu à tourner en rond. Même les retrouvailles avec Brida et Ragnar quoique sympathiques n’étaient pas folichonnes et je ne parle pas de la trahison de la fin que j’avais vu venir depuis des lustres.

WARNING: Embargoed for publication until 31/07/2015 - Programme Name: The Last Kingdom - TX: n/a - Episode: n/a (No. n/a) - Picture Shows: Brida (EMILY COX) - (C) Carnival Films 2015 - Photographer: Joss Barratt

Episode 5 : Uthred montre encore toute sa naïveté dans cet épisode, ça en devient agaçant. Il n’est vraiment pas fait pour l’univers d’Alfred et il se fait avoir à chaque fois. J’ai détesté la façon dont ce poltron de jeune Odda se sert de lui pour retirer toute la gloire de la défaite d’Ubba. C’était pourtant un geste compliqué pour Ulthred qui se sent tiraillé entre ses deux cultures : danoise et anglaise. Alors je comprends qu’il craque et déboule pendant la retraire d’Alfred. Celui-ci a raison, personne ne le voit comme un guerrier, et c’est normal il n’a qu’à arrêter de jouer les curaillons, c’est insupportable ! L’humiliation qu’il lui fait subir et parfaitement injuste, heureusement que le fils de l’ancien roi tourne tout ça en ridicule. Alors ce n’est pas étonnant qu’il décide de reprendre ses manières de « Païen » à la fin en réaction.

Episode 6 : A chaque fin d’épisode, je me dis qu’Uthred n’a pas pu être assez bête, assez naïf pour tomber dans un nouveau piège… Eh bien si ! Encore une fois il est en difficulté face à Odda le jeune, ça en devient lassant. Ce dernier fait vraiment tout pour le faire tomber et j’aimerais bien qu’un des deux meurent pour que ça cesse enfin ! Sinon, le restant de l’épisode avec Uthred qui craque et transforme sa petite bande en pilleurs pour récupérer de l’argent pour aller reprendre ses terres, c’est beaucoup trop simpliste pour moi et sans vrais enjeux. Je suis aussi déçue du personnage d’Iseult dont pas mal de gens parlaient, en fait elle n’a rien de particulier à part son côté « diseuse de bonne aventure ». Au lieu de monter en puissance, cette série perd en qualité, je trouve. Dommage.

Episode 7 : Enfin un bon épisode, ça faisait longtemps. Le début qui était encore dans la dynamique du précédent n’était pas des plus engageant, mais la suite a vite relevé le niveau. J’ai adoré le retour des Danois sur le devant de la scène avec l’attaque de la ville d’Alfred pile au moment du duel. C’était cool aussi de revoir Brida. Mais surtout ce que j’ai aimé, c’est voir Alfred prendre une déculottée. Enfin il écoute Uthred et ils unissent leur force. La série est telle que j’avais espoir qu’elle devienne. Uthred est fidèle à lui-même dans ses convictions mais devient plus sérieux. Alfred reste rigide mais fait moins curaillon. Même Yseult est un peu utile pour une fois et aide Ulthred à obtenir une vraie position auprès d’Alfred. Tout est en place pour un très bon final.

Episode 8 : Ce dernier épisode de la saison 1 a été tel que je l’imaginais, sanglant et épique. J’ai enfin trouvé tout ce que j’attendais, à l’image de l’épisode précédent. L’alliance Uthred-Alfred fonctionne vraiment bien, chacun se servant quand même de l’autre pour atteindre ses objectifs mais sans se dénaturer cette fois. Ils s’acceptent enfin tels qu’ils sont. La bataille tant attendue contre les Danois était très prenante. Le sale coup que Skoda a joué à Uthred a vraiment été déterminant et aura permis à celui-ci de se lâcher. Quand il rentre dans la bataille à ce moment-là, on sent de suite que ça va être sanglant. J’ai adoré. Du même coup, on est débarrassé d’Yseult et c’est pas plus mal parce que sa romance avec lui était insipide. D’ailleurs, on est aussi enfin débarrassé du jeune Odda dans cet épisode et ça fait du bien. A la fin, on sent qu’un chapitre se tourne. Alfred a gagné, il a reconnu le rôle d’Uthred, mais celui-ci revient au point de départ, il doit encore reconquérir ses terres alors on n’a pas trop l’impression qu’il ait avancé… Rendez-vous à la saison 2 !

2137

Publicités

Un commentaire sur “The Last Kingdom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s