Séries Tv - Films

11.22.63

kinopoisk.ru

Titre : 11.22.63

Une série créée par J.J. Abrams

Avec James Franco, Sarah Gadon, George MacKay, Chris Cooper…

Genre : Drame, Science-Fiction, Histoire

Durée : 55 min

Statut : 8 épisodes (série terminée)

Histoire : Le Professeur Jake Epping se retrouve en possession de l’étrange capacité de voyager dans le temps et décide de tenter d’éviter le meurtre de John F. Kennedy – mais sa mission est menacé par Lee Harvey Oswald et par le passé lui-même, qui ne veut pas être changé.

Adapté du livre 22/11/63 de Stephen King

Mon avis :

J’étais intéressée par le sujet de la série qui se proposait de revisiter l’assassinat de Kennedy à travers le voyage dans le temps d’un professeur venant du futur. Malheureusement, j’ai trouvé la narration très chaotique. Elle a peiné à m’intéresser. Les épisodes étaient très longs à regarder. Je me suis souvent ennuyée parce qu’on était noyé sous les détails. Ces détails ont tout de même permis de parfaitement retranscrire la vie dans les années 1960, notamment grâce à des décors et des costumes particulièrement réussis. J’ai aussi aimé le jeu des acteurs, en particulier ceux de James Franco, de T.R. Knight et de Daniel Webber.

11-22-63-finale-recap

Le premier épisode pose assez rapidement les enjeux mais dès que Jake va dans le passé, il s’embourbe et cela traine en longueur. L’épisode durant 1h20, on s’ennuie pas mal. Mais aussi bien, c’est longuet et trop perdu dans les détails, autant j’ai aimé qu’on ne se contente pas de s’intéresser à JFK et que Jake s’intéresse aussi au passé des gens qu’il a croisé dans son présent. Cependant même si le rythme est meilleur dans les autres épisodes et qu’ils sont plus courts (environ 50 min), ça ne décolle jamais vraiment, ce qui est assez ennuyeux. Pourtant, il y a de bonnes idées comme quand le passé cherche à empêcher quiconque de le changer, ou quand Jake n’est pas balancé direct en 1963 mais en 1960 dans une petite bourgade qui de loin n’a rien à voir avec JFK ou encore quand il croise Oswald et décide d’enquêter sur lui. J’ai aussi bien aimé que Jake sauve la famille d’un ami à lui, ou qu’il trouve un acolyte en Bill et qu’il lui révèle tout puis qu’ils travaillent ensemble. Mais au final, on s’éloigne quand même beaucoup et souvent de l’intrigue principale, à savoir empêcher l’assassinat de Kennedy, notamment pour s’intéresser à la petite amie que Jake s’est trouvé dans le passé et c’est bien dommage. Même si dans les 2-3 derniers épisodes, on s’intéresse à nouveau plus à l’assassinat du président, ce n’est pas suffisant. J’aurais préféré qu’on reste plus centré dessus pour que la série soit plus ambitieuse, plus nerveuse et plus palpitante.

Ma note : 12 / 20

11-22-63-700x525

Un commentaire sur “11.22.63

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s