Séries Tv - Films

ANZAC Girls

maxresdefault

Titre : ANZAC Girls

Une série créée par Felicity Packard

Pays : Australie

Genre : Drame, Histoire, Guerre

Avec Anna McGahan, Georgia Flood, Laura Brent, Antonia Prebble, Caroline Craig, Todd Lasance…

Durée : 1h

Statut : Série terminée en 6 épisodes

Histoire : La série suit un groupe d’infirmières en Egypte pendant la 1re guerre mondiale et est inspirée de faits réels.

Anzac-Girls-ABC-Egypt-Camp

Mon avis général :

Une série sur un thème original : les infirmières néo-zélandaises et australiennes sous la 1e Guerre Mondiale qui suivent le front. Les acteurs ne me sont pas connus mais ont tous été bien choisis. Je me suis amusée au début du décalage de ces infirmières qui débarquent au Caire sans comprendre dans quoi elles sont tombées. On dirait qu’elles sont juste là pour draguer des militaires mais la guerre va vite et brutalement les rattraper. La série ne bascule tout de même pas trop dans le drame, elle garde toujours une certaine dose de bonne humeur et de légèreté. Le drame, la souffrance, la peine côtoient la gaité, la générosité, la joie et le bonheur. J’ai beaucoup aimé le groupe des infirmières et en particulier Olive dont j’apprécie la force de caractère, Alice dont le côté mutin et les nombreux soupirants m’amusent, et Elsie dont j’ai trouvé l’histoire avec Syd très belle et touchante mais les autres ne déméritent pas non plus. C’est par contre avant tout une histoire de femmes et même si les hommes ne sont pas oubliés, ils restent en permanence en arrière-plan, ce sont elles qui ont la vedette. La série mélange d’ailleurs très bien leurs histoires personnelles avec la grande Histoire qui se joue autour d’elles dont nous avons parfois quelques images concrètes par ailleurs, ce qui rend la série très vite addictive.

Avis par épisode :

ANZAC-Girls-in-South-Australia  Le premier épisode est comme une mise en bouche. Il nous plonge rapidement dans l’ambiance et on en vient très vite à suivre avec délice et appréhension les aventures de ces chères infirmières. On découvre la personnalité de chacune, l’angle sous lequel on va les suivre individuellement et ce qui se joue de plus important autour. Au début tout semble paisible mais le chaos les touche bientôt et les pousse à grandir et s’endurcir.

anzac-girls Dans le deuxième épisode, on rentre encore plus dans le nouvel univers de ces infirmières militaires. J’ai aimé suivre les différents fronts. J’avais la boule au ventre pour Syd et Elsie, heureusement qu’elle n’a jamais lâché le morceau. J’ai adoré voir Olive gagner en assurance comme ça et s’entendre si bien avec sa chef, son chéri me plaît bien aussi si jamais il se passe quelque chose entre eux. Par contre, j’ai trouvé Alice plus en retrait même si son amitié avec le médecin plus âgé est intéressante.

anzacgirls_sr01_ep03_splash Par la suite, avec le troisième épisode, les caractères de chacune s’affirment. Elsie continue à lutter par amour pour Syd, c’est beau mais vraiment triste. Alice est enfin honnête sur ses sentiments et prend la bonne décision, je suis contente pour elle. Olive est vraiment parfaitement en infirmière de terrain et malgré leurs retrouvailles à toutes, j’espère qu’elle y repartira. C’est un vrai bout-en-train malgré les peines dont elle souffre, elle aussi. Avec le retour d’Elsie en Australie et le retour des filles ensemble, je me demande qu’elles seront leurs prochaines aventures.

maxresdefault Avec le quatrième épisode, on rentre dans une nouvelle phase de la guerre. Les infirmières suivent le front jusqu’en France où elles vont à nouveau devoir se battre pour trouver leur place. J’ai aimé les voir unies dans leur combat mais je regrette que leur chef les quitte pour aller en Angleterre. Je me suis amusée du rapprochement Pat – Olive que j’avais vu venir depuis longtemps. Ils vont tellement bien ensemble et savent si bien nous redonner le sourire. Tout le contraire d’Alice qui n’a vraiment pas de chance…

DR1301S005S0055227e59b364c5.90183509_1280 Nous continuons à avancer vers la conclusion avec ce cinquième épisode, plus tragique que les précédents. Alice essaie de faire face à sa façon à l’annonce de la mort d’Harry. Pendant ce temps-là, Hilda se découvre une vocation comme infirmière anesthésiste. J’ai aimé voir cet envers de la médecine militaire, en plus ça permet de mieux découvrir Hilda qui était très effacée jusqu’à présent. Olive me donne toujours autant la pêche, et j’adore sa relation avec Pat. Enfin, je suis bien contente des retours de l’infirmière chef et d’Elsie même si elle a rejoint la Croix Rouge.

3e5f4ed5-6fc9-4311-888c-fbaf565cb616_625x352 Oh que ce sixième et dernier épisode fut riche en émotion. Je suis triste qu’on n’y retrouve pas Olive qui a quitté le service. Le rapprochement des autres du front se fait fortement sentir. Le climat devient plus lourd et chacune doit vraiment lutter pour aider ses patients. C’est très intéressant de voir la Grande Guerre depuis leur point de vue avec tous ces bombardements pendant qu’elles essaient de sauver des vie. J’ai encore une fois beaucoup aimé la relation Elsie-Syd même si j’ai trouvé celui-ci un peu gonflé sur la fin. Je suis contente qu’Hilda ait pris la relève d’Olive pour nous donner le sourire et encourager les autres. Alice a fait peine à voir pendant tout l’épisode, heureusement que l’épilogue nous montre qu’elle a su trouver le bonheur par la suite. En tout cas, je suis plus que ravie qu’une série ait été consacrée à ce pan peu connu de l’histoire de la Première Guerre Mondiale.

Bonus : Un très joli générique avec un choix de mise en scène original autour du costume des infirmières et de très belles musiques tout au long de la série qui correspondaient bien à chaque fois à l’ambiance.

Ma note : 16 / 20

 

 

Publicités

Un commentaire sur “ANZAC Girls

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s