Séries Tv - Films

Jonathan Strange & Mr. Norrell

2866BE3600000578-3073388-image-m-35_1431078463337

Titre : Jonathan Strange & Mr. Norrell

 Une série créée par Peter Harness

Année : 2015

Pays : Grande-Bretagne

Genre : Fantastique, Magie, Drame, Histoire

Avec Bertie Carvel, Eddie Marsan, Charlotte Riley, Marc Warren, Alice Englert, Ariyon Bakare…

Durée : 60 min

Statut : Terminée en 7 épisodes

Adaptée du livre Jonathan Strange & Mr Norrell de Susanna Clarke

Histoire : Au début du 19ème siècle, l’Angleterre subit les guerres napoléoniennes. M. Norrell propose d’utiliser ses dons surnaturels pour arrêter la flotte française. Cette démarche va le rendre très populaire, ce qui le conduira à faire la connaissance d’un jeune et prometteur magicien nommé Jonathan Strange. Mais avec le temps, une rivalité va s’installer dans leur relation et les conséquences en seront terribles…

p02v37zy

Avis général :

C’est la seconde fois que je tente cette série et par rapport au premier essai, c’est une réussite. Je me suis vite laissé happée par l’univers loufoque de cette série britannique. J’ai d’abord eu un peu de mal avec la vaste histoire de restauration de la magie en Angleterre qu’il y a en arrière-plan, j’ai trouvé que très souvent ça plombait le rythme des épisodes et que ça m’ennuyait. Par contre, j’ai beaucoup aimé la petite histoire de Jonathan Strange et Mr Norrell autour de leur lutte contre le Gentleman, la fée qu’a libéré Norrell sans le savoir. C’est en grande partie ce personnage et son univers féérique qui ont donné un côté vraiment décalé à la série, ça et la folie qui gagne peu à peu Jonathan tandis qu’il gagne en puissance. J’ai largement préféré ce pan de l’histoire au reste parce que c’est une histoire plus intime où on sent qu’il y a bien plus de sentiments que de calculs derrière. Du coup, chaque personnage y tient un rôle du serviteur noir, à la Lady envoûtée, en passant par la femme qui est contre la magie. Cela donne une vraie galerie de personnages plus extravagants les uns que les autres. Mais par dessus tout, c’est le duo Strange – Norrell qui fait tout le sel de la série, aussi bien quand ils travaillent ensemble que quand ils s’affrontent. Le dernier épisode est un modèle en cela. Par contre, la série ne m’a pas forcément donné envie de lire le livre tant je l’ai trouvé alambiquée parfois.

Ep4

Avis par épisodes :

Episode 1 : Me voici repartie pour tenter cette série so british. J’avais essayé il y a un an mais je n’avais pas accroché au premier épisode et j’avais arrêté. Cette fois, j’ai beaucoup plus aimé même si le rythme est assez lent et fait qu’on décroche parfois. Autant l’histoire ne me passionne pas pour le moment et est même brouillonne parfois, autant j’ai beaucoup aimé les acteurs qu’on y retrouve de même que leur humour pince sans rire typiquement anglais. C’est vraiment un univers spécial mais le moment où Mr. Norrell fait son petit tour avec les statues est génial. On retombe un peu dans une certaine routine ensuite avec la recherche de son binôme et sa quête pour se faire reconnaître dans les hautes sphères politiques.

Episode 2 : Ce deuxième épisode est plus réussi que le premier grâce à la rencontre entre Mr. Norrell et J. Strange. Leur rivalité fait plaisir à voir et j’ai aimé découvrir J. Strange plus doué que le sérieux Mr. Norrell. C’est amusant que le plus dilettante des deux soit le plus doué. J’ai aussi aimé les voir pratiquer plus la magie, de même que de voir leur Nemesis s’introduire autant chez les Pole et venir à surveiller Strange aussi. Un épisode très dynamique où il se passe plein de choses.

Episode 3 : J’ai moins aimé cet épisode où J. Strange se retrouve en péninsule portugaise pour la guerre qui les oppose à l’Angleterre. On voit encore des tours très intéressant mais je n’aime pas la façon dont la couronne essaie de se servir de lui. Je n’ai pas trop aimé non plus alterner ses moments avec ceux où sa femme est chez ou avec les Pole. Je préfère quand Norrell et Strange sont ensemble. Quant à la fin, elle ne peut donner qu’envie de vite voir la suite !

Episode 4 : J’ai été un peu refroidie par cet épisode. Je n’ai pas aimé la façon dont Jonathan se perdait dans la magie et s’éloignait de tous. Je n’ai pas aimé la rivalité croissante entre lui et Norrell parce que ce dernier ne supporte pas le talent de son cadet. Mais j’ai vraiment aimé la rivalité de Jonathan avec The Gentleman qui grandit encore, tout comme j’ai aimé le voir traverser le miroir et découvrir le monde du Roi Corbeau si j’ai bien compris. Quel dommage qu’à la fin, ils doivent repartir à la guerre, je n’avais vraiment pas aimé ce passage…

Episode 5 : Très bon épisode, peut-être l’un des meilleurs jusqu’à présent tellement il est riche en émotion et action. Le passage avec Jonathan à la guerre ne dure pas longtemps heureusement mais montre encore combien il est manipulable. La suite le démontre tout autant et j’ai été triste de voir Jonathan aussi perdu et balloté par les événements. La perte de sa femme est triste, de même que sa nouvelle querelle avec Norrell autour de son livre sur la magie. Il m’a vraiment brisé le coeur pendant cet épisode avec tout ce qui lui arrive et encore plus avec sa décision de devenir fou pour pouvoir accéder au monde des fées. J’ai aussi beaucoup aimé les interventions de Lady Pole qui est de plus en plus importante pour l’histoire.

Episode 6 : Encore un bon épisode très riche où la folie qui gagne Jonathan fait peine à voir, mais au moins il parvient à son but et retrouve un temps Arabella, puis affronte le Gentleman. Tout va très vite dans cet épisode, on voit Jonathan sombrer rapidement et les tours dont il fait preuve sont encore spectaculaire à l’image de ce nuage noir qui arrive sur Londres. Je suis juste déçue qu’on voie si peur Norrell pour tant se concentrer sur Jonathan. J’ai par contre été surprise par l’endroit où était caché le livre du Roi Corbeau.

Episode 7 : Un dernier épisode épique où la réunion de Jonathan et de Norrell était vraiment la bienvenue pour venir à bout du Gentleman. J’ai vraiment été contente de les voir travailler ensemble (et de voir Jonathan retrouver toute sa tête). C’est ce que j’attendais depuis le début, leur duo était vraiment très drôle. J’ai aussi beaucoup aimé toute l’action mais aussi l’humour qui foisonnait dans cet épisode. Je suis contente de voir que chaque personnage rencontré aura bien eu son rôle à jouer à la fin, aussi bien l’esclave sans nom que Lady Pole ou la famille rencontrée par Jonathan à Venise. L’histoire est vraiment bien ficelée. Par contre, je n’ai pas tout compris dans l’histoire du Roi Corbeau, je crois, et la fin me laisse plutôt perplexe.

tumblr_npmdbcp3MD1tg99q7o1_1280

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s