Livres - Romance / Romance historique

Des années plus tard (Les Bridgerton, tome 9) de Julia Quinn

couv40391262

Titre : Des années plus tard, La chroniques des Bridgerton, tome 9

Auteur : Julia Quinn

Editeur vf : J’ai lu (Aventures et passions)

Année de parution vf : 2016

Résumé : Que deviennent les héros d’un roman, une fois la dernière page tournée ?
Pour Daphné et Simon, après vingt ans d’un mariage idyllique et quatre beaux enfants, c’est un événement inattendu qui bouleverse leur quotidien. Kate et Anthony doivent s’affronter dans une compétition d’un genre un peu particulier. Eloïse découvre un improbable secret. La vie inflige une épreuve à Francesca et Michael. Et même Violet, la matriarche de la famille Bridgerton, va s’apercevoir que les belles histoires ne s’arrêtent peut-être pas !

the_bridgertons_family_by_bechedor79-d9ocz1o

Mon avis :

Ce n’est pas facile de reprendre une série comme celle des Bridgerton surtout pour donner un second épilogue à chaque membre de cette vaste famille, mais Julia Quinn a parfaitement su le faire. En s’aidant des demandes de ses lecteurs, elle est à chaque fois revenue sur un point qu’ils souhaitaient voir approfondi et c’est avec plaisir que nous les avons retrouvés. J’avoue tout de même que malgré ces épilogues, j’aimerais toujours qu’une seconde génération de Bridgerton voit le jour et prenne la relève pour une nouvelle saga ^^

Dans le premier épilogue, nous revenons sur le superbe couple que forment Simon et Daphné et notamment sur l’enfance de Simon et ses problèmes d’élocution. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle parce que c’est l’un de mes couples préférés et que j’ai beaucoup de tendresse pour eux. De plus, j’ai aimé la surprise qui attend Daphné et la façon dont Simon surmonte une fois de plus son passé pour aider les autres.

Dans la deuxième nouvelle, c’est au tour d’Anthony et Kate et quelle excellente idée de rejouer avec eux une partie de Pall Mall, sorte de crockett où tout est permis. J’ai beaucoup ri. J’ai adoré retrouvé cette ambiance de douce compétition propre à la fratrie avec leurs piques et leur mauvaise foi. C’était un vrai bol d’air frais !

La suivante concerne bien sûr le couple de Benedict ou plutôt celui en devenir de la « soeur » de Sophie. C’était mignon et je suis contente que Posy ait eu son happy end, mais ça n’a jamais été mon tome préféré et je suis restée sur ma faim. Je trouve cette nouvelle assez dispensable.

La quatrième est consacré à Colin, mon Bridgerton préféré ! Et même si j’ai adoré les retrouver lui et Pénélope, surtout si peu de temps après leur mariage, je suis un peu déçue qu’ils partagent la vedette avec Eloïse. C’est tout de même une bonne idée de revenir sur l’amitié de celle-ci et Pénélope ainsi que sur la révélation du secret de cette dernière, mais j’aurais voulu que ça tourne plus autour du couple.

Pour la cinquième nouvelle, on retrouve Eloïse mais elle partage la vedette avec sa fille adoptive, Amanda. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle où j’ai retrouvé un peu de l’espièglerie des Bridgerton. J’aurais quand même peut-être préférée la voir se développer sur un roman pour retrouver aussi Oliver, mais c’était amusant de voir celle-ci tomber amoureuse d’une canaille.

L’histoire qui suit, celle de Francesca est l’une de celles qui m’a le plu émue. Le fait qu’elle se croit stérile alors qu’elle désire tellement un enfant est cruel surtout qu’elle a déjà vécu tellement de souffrances dans sa vie. Heureusement que Julia Quinn ne nous laisse pas en plan comme ça et que Francesca et Michael ont enfin leur happy end qui n’est pas forcément celui auquel je m’entendais, je voyais l’auteur nous pousser dans une autre direction.

J’ai ensuite été fan de l’histoire de Hyacinthe dont la fille est le copie conforme. J’ai tellement aimé ce personnage haut en couleurs comme sa mère que j’aimerais aussi la retrouver dans un tome rien qu’à elle. De plus, c’était amusant de la part de l’auteur de se resservir de l’histoire des bijoux de la famille de Gareth pour cela. Je me suis vraiment amusée en lisant cette nouvelle et en voyant combien Hyacinthe n’avait pas changé ^^

L’avant-dernière histoire est consacrée à Grégory et Lucy et je pensais vraiment que ce serait la dernière. Je n’ai pas trop aimé celle-ci. Son ton volontairement dramatique n’a pas pris avec moi et j’ai trouvé ça de trop. Malgré tout c’était poignant de voir la détresse de Grégory et j’ai aimé que la nouvelle s’ouvre et se ferme sur une lettre de cette chère Hyacinthe.

Enfin, la dernière nouvelle, celle que je n’attendais pas concerne Violet, certainement l’un des plus beaux personnages de l’histoire. Je suis tellement contente que Julia Quinn revienne sur sa rencontre et ses premiers émois avec Edmund mais j’aurais tellement voulu là aussi qu’un roman entier leur soit consacré. C’était tellement amusant de retrouver l’espièglerie et le caractère si particulier de leurs enfants chez eux quand ils étaient plus jeune. Je suis fan des petis Violet et Edmund et j’aurais tellement aimé que l’auteur n’aille pas si vite sur leurs retrouvailles une fois adultes. En attendant, elle livre une conclusion parfaite à leur histoire dans les dernières pages où Violet explique pourquoi elle est restée seule depuis la mort de son mari.

Julia Quinn a donc eu une très bonne idée en nous donnant ces seconds prologues. Certains sont plus aboutis que d’autres, plus dans l’esprit de la série originale. Certains donnent très envie qu’un roman leur soit consacré, tandis que d’autres sont un peu plus anecdotiques. Mais je suis plus que ravie de les avoir une nouvelle fois retrouvés !

Ma note : 16 / 20

the_bridgertons_by_bechedor79-d4rmhmz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s