Chroniques lunaires de Marissa Meyer

couv39231570 couv69618313 couv32477696 couv23964948

Titre : Chroniques lunaires

Auteur : Marissa Meyer

Editeur : Puffin Books (vo) / PKJ (Fr)

Année de parution : 2012-2015 (vo) / 2013-2016 (vf)

Nombre de tomes : 4 (série terminée) + un recueil d’histoires courtes

Résumé du tome 1 : A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

couv13621660 couv40853478 couv61271431 couv66735977

*LECTURE EN VO*

Mes avis :

Tome 1 : Cinder

Cinder est l’un de ces titres dont j’ai souvent entendu parler en bien sur la toile et étant dans une période assez faste niveau lecture jeunesse, j’ai voulu tester. Il faut d’abord savoir que cette série se propose de revisiter à la sauce Y.A et Anticipation les contes de fées de notre enfance. Dans le premier tome, Cinder, c’est bien sûr Cendrillon que Marissa Meyer se propose de réécrire.

J’ai beaucoup aimé l’angle avec lequel elle transforme l’histoire de Cendrillon, c’est original et inattendu et de plus, elle ne reprend pas tels quels tous les éléments du conte mais seulement certains bien choisis qu’elle transforme et plie pour correspondre à son histoire. L’univers futuriste ainsi créé est séduisant. Il rappelle certains films de SF du fait de son implantation dans un Beijing sale et poussiéreux. L’idée du conflit entre les empires terrestres et le royaume de la Lune est bien vu. C’est original et inattendu. Et l’introduction en plus d’une épidémie qui fait des ravages sans qu’on en trouve le vaccin est angoissant à souhait. L’univers de Cinder est donc dense, solide, prenant et intriguant.

Mais ce que je reproche à l’auteur, c’est de s’être trop reposée là-dessus et de ne pas avoir chercher à rendre son histoire et ses personnages plus sombres, plus rudes. L’ensemble reste très lisse et manque de profondeur. Il m’a vraiment manqué le petit plus qui aurait rendu l’histoire si immersive que j’aurais voulu me jeter sur la suite. L’histoire est bien trop Y.A, trop enfantine. Elle manque de noirceur et c’est vraiment dommage. Marissa Meyer essaie pourtant de donner cette dimension aux personnages en créant une méchante saisissante avec Levana et en donnant un passé et un présent bien sordide à Cinder, mais je ne sais pas, je n’ai pas trouvé ça très crédible. De plus, malgré les enjeux, le prince Kai est trop naïf, il manque de carrure et n’a pas l’aura d’un grand leader comme je l’aurais souhaité. La romance entre lui et Cinder a vraiment été de trop pour moi. Elle n’apporte pas grand-chose à l’histoire si ce n’est encore de la mièvrerie. Elle est par trop inconsistante et diffuse pour créer un vrai emballement chez moi. C’est dommage parce que je suis bon public d’habitude.

Cinder est donc un titre prometteur avec un univers intéressant et un déroulement assez prenant mais qui souffre d’un manque d’approfondissement et de noirceur qui rend l’ensemble bien trop gentillet. Dommage.

Ma note : 14 / 20

Tome 2 : Scarlet

A venir

Publicités

2 réflexions sur “Chroniques lunaires de Marissa Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s