Livres - Jeunesse / Young Adult

La sorcière Camomille d’Enric Larreula et Roser Capdevila

 

Titre : La sorcière Camomille

Auteurs : Enric Larreula et Roser Capdevila

Editeur vf : Éditions du Sorbier

Années de parution vo : 1986-1991

Nombre de tomes : 10 (série terminée)

Histoire : Les aventures de la sorcière Camomille, qui visite Paris, Venise, fréquente un congrès de sorcellerie, prend des vacances, remplace le père Noël… Une vie bien remplie, surtout de chosesabsurdes et amusantes. Camomille, toujours parfaitement à l’aise et complètement décalée, nous fait voir le monde avec son regard candide. Un bain de fraîcheur. Et chaque page comporte une grande illustration à l’aquarelle : toutes sont bourrées de détails que l’enfant ne se lasse pas de décortiquer..

Mes avis :

La naissance de la sorcière Camomille

Où l’on découvre pour la première fois l’histoire de cette drôle de sorcière. J’ai trouvé l’histoire de sa naissance et de ses premiers mois originale. Par contre, cela manque cruellement de drôlerie et de dynamisme. Il y a une tristesse qui se dégage en permanence de Camomille et de sa mère qui plombe vraiment l’histoire, c’est dommage pour ce genre de titre. Je ne suis pas non plus fan des dessins très datés qui ont mal vieilli. Pourtant quand j’étais petite j’aimais bien le dessin animé qui racontait ses aventures.

La sorcière Camomille et le château hanté

Dans ce tome, on retrouve Camomille qui se rend en Grande-Bretagne pour aider une famille d’aristocrates anglais à se débarrasser du fantôme qui hante leur château. Autant vous dire que j’ai largement préféré cette histoire à la précédente. On sent que les auteurs n’en sont plus à leur coup d’essai. C’est beaucoup plus drôle et amusant. Il y a plein de petites références amusantes à la culture anglaise et les dessins foisonnent de détails. Le trait est aussi beaucoup plus lumineux et l’histoire plus entraînante. Avec Camomille, c’est l’occasion de découvrir le monstre du Loch Ness, la vie londonienne et les traditions séculaires de ce pays. J’ai beaucoup aimé.

La sorcière Camomille à Paris

 Dans cette nouvelle aventure, Camomille se rend à Paris pour un défilé de mode spécial Sorciers. Comme le tome précédent, c’est à nouveau très amusant. L’histoire est drôle et fraiche. On découvre la capitale parisienne au fil des péripéties de cette pauvre Camomille qui est décidément bien maladroite. On croise ainsi la Seine, le Louvre et ses oeuvres d’art, le centre Pompidou, etc. L’histoire passe en un clin d’oeil et on en redemande.

Mon avis plus détaillé : Ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s