Séries Tv - Films

While You Were Sleeping

Titre : While You Were Sleeping

Année : 2017

Pays : Corée du Sud

Chaine : SBS Korean

Genre : Drame – Romance – Policier – Fantastique

Durée : 32 épisodes de 30 minutes (série finie)

Avec : Suzy Bae, Jong-Suk Lee, Jin-Joo Park, Sung-Wook Min…

Histoire : Nam Hong Joo est une journaliste au chômage qui vit avec sa mère et consacre peu d’énergie à essayer de trouver un emploi rémunéré. Au lieu de ça, elle passe son temps à admirer et à faire la fangirl pour Jung Jae Chan, un procureur débutant et étoile montante dans la profession juridique.
Mais lorsque Hong Joo commence à avoir des rêves prémonitoires d’événements néfastes sur le point de se produire, elle demande de l’aide à Jae Chan.
Hong Joo a beau lui casser les pieds, Jae Chan n’a pas d’autre choix que de faire tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher ces événements de se concrétiser.
Mais ce duo improbable peut-il agir à temps pour sauver des vies ?

Mon avis :

Une fois de plus, sur les conseils d’une bonne amie, me voilà partie dans une série coréenne. Pour ne pas changer, je l’ai dévorée en l’espace de quelques jours, enchaînant les épisodes sans répit. Franchement, je ne sais pas si ça tient à la série, mais j’ai trouvé ce format de 30 minutes parfait. D’habitude, je trouve les épisodes des séries coréennes un peu longuet mais le fait de les couper en deux leur a donnés un vrai dynamisme ici et j’ai adoré ça.

L’histoire en premier lieu était très originale. On suit Nam Hong Joo, une jeune femme qui voit le futur dans ses rêves, mais qui pense ne pouvoir rien y changer. Par le plus grand des hasard, elle va trouver de l’aide en la personne de son voisin, le charmant mais pénible Jae Chan qui est également procureur. Notre duo va alors s’associer pour contrecarrer les rêves de Hong Joo mais aussi aider Jae Chan à résoudre les affaires qu’il a en charge. Ce mélange d’enquêtes policières et de fantastique est très bien trouvé et donne une saveur toute particulière à la série. J’ai beaucoup aimé passer d’une enquête à l’autre, voir les personnages grandir et se rapprocher grâce à cela, mais surtout découvrir ainsi des pans de leur passé.

Parce que l’autre atout de cette série, c’est indéniablement la brochette de personnages qui y cohabitent. Il y a bien sûr d’abord le duo de tête sur lequel j’essaierai de ne pas trop en dire pour ne pas gâcher votre plaisir, mais disons qu’ils se découvrent très vite une certaine alchimie et attirance qui n’est pas là sans raison et qui fait tout le sel de la série. Au début, je n’étais pas très fan de Jong-Suk Lee (Jae-Chan)  mais j’ai fini par vraiment l’apprécier. C’est quelqu’un qui va rester lui-même de bout en bout avec ses qualités et ses défauts, ce qui est assez amusant. Il est drôle, léger, frivole un peu parfois, mais persévérant et la justice lui tient à coeur. A l’inverse, j’ai de suite accroché au personnage de Hong Joo (Suzy Bae) qui je trouvais très fraiche et amusante dans sa façon d’aborder la vie et les autres. Leur duo fonctionne vraiment bien et ne m’a jamais déçue ou agacée, ce qui est rare.

Bien sûr, la série ne serait rien sans ses personnages secondaires qui sont tous très bien trouvés et incarnés, que ce soit Han Woo-Tak, le jeune policier qui sera leur premier sauvetage commun, ou l’enquêteur Choi avec qui Jae Chan travaille et qui est peut-être le personnage qui m’a le plus touchée, ou encore Lee Yoo Beom, le méchant de service qui joue parfaitement son rôle du début à la fin par sa grande sournoiserie. La mère d’Hong Joo, le frère de Jae Chan ou encore leurs collègues sont tout aussi intéressants et joueront tous un vrai rôle dans l’histoire. J’ai vraiment adoré cette petite famille.

Au niveau du scénario, celui-ci est très bien construit. Il n’y a pas de moment creux dans l’histoire ce qui est rare. Les enquêtes s’enchaînent et s’emboitent bien, créant une vraie toile de fond très intéressante, mêlant le pouvoir de Hong Joo au passé de Jae Chan. C’est vraiment très bien fait. J’ai également découvert un peu comment fonctionnait le système judiciaire coréen ce qui était intéressant aussi.

Concernant la musique, celle-ci joue bien son rôle. Il y a 2-3 thèmes forts qui reviennent régulièrement et soulignent bien les émotions de la scène qui est en jeu.

J’ai vraiment passé un excellent moment et cette série figure dans le haut du panier des séries coréennes que j’ai pues voir. Je la recommande à tous les fans de séries policières un peu différentes et de romances bien sûr ^^

Ma note : 17 / 20

3 commentaires sur “While You Were Sleeping

  1. Ils ont l’air de faire de plus en plus des petits formats pour leurs drama coréens et je ne peux qu’approuver cette initiative car je ne suis plus aussi motivée qu’avant pour regarder des épisodes 1h/1h10 ^^;

    Etant une grande fan de Lee Jongsuk, j’ai vu ce drama à sa sortie et je l’avais beaucoup apprécié aussi pour toutes les raisons que tu as indiqué !

    Sinon, mon préféré est probablement It’s Okay, That’s love 💕, si tu ne l’as pas vu, je te le conseille ^^

    J'aime

    1. Je suis ravie d’apprendre ça alors. Comme tu dis, c’est bien plus motivant des épisodes de 30 min que d’une heure ou plus.
      Je ne connais pas It’s Okay, That’s Love, je l’ajoute donc à ma longue liste de drama à regarder ! (On se demande à qui la faute >.>)

      J'aime

      1. C’est psychologique mais maintenant quand je veux regarder un épisode d’une heure, je suis moins motivée et je me dis souvent que je n’ai pas le temps. Alors qu’un épisode de 30min ça passe mieux et du coup j’en regarde deux voire trois xD

        Je plaide non coupable pour ta liste à rallonge (a) !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s