Séries Tv - Films

12 hommes en colère (1957)

Titre : 12 hommes en colère (1957)

Réalisé par : Sidney Lumet

Écrit par : Reginald Rose

Année de sortie : 1957

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame – Huis Clos – Justice

Durée : 1 h 36

Avec : Martin Balsam, John Fiedler, Lee J. Cobb, E.G. Marshall, Jack Klugman, Edward Binns, Jack Warden, Henry Fonda,Joseph Sweeney, Ed Begley, George Voskovec, Robert Webber.

Histoire : Un jeune homme d’origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : onze votent coupable, or la décision doit être prise à l’unanimité. Le juré qui a voté non-coupable, sommé de se justifier, explique qu’il a un doute et que la vie d’un homme mérite quelques heures de discussion. Il s’emploie alors à les convaincre un par un.

Mon avis :

Nouveau film que l’on m’avait conseillé et que j’ai vraiment A-DO-RÉ ! Je connaissais ce vieux film de réputation mais je n’avais jamais vraiment creusé. Le titre ne me faisait pas du tout penser à l’histoire que j’ai pu voir finalement. Si j’avais su depuis le début que ce serait l’histoire d’un jury de 12 hommes qui doivent décider du sort d’un jeune accusé du meurtre de son père, j’aurais sûrement regardé ce film plus tôt.

D’ailleurs, j’ai été surprise de voir que même s’il date quand même de 1957 ! ce film n’a pas pris une ride. Que ce soit au niveau de la réalisation, des dialogues, de l’interprétation des acteurs ou des questions en jeu, j’ai trouvé tout très bien fait et d’actualité. J’ai beaucoup aimé le fait que ce soit un huis clos avec 12 acteurs de haut niveau. Les rôles titres sont vraiment interprétés par des hommes charismatiques et tout le film repose sur eux. Étant donné qu’il y a unité de lieux et de temps, il y a vraiment besoin d’avoir une histoire et des personnages solides derrière et c’est le cas.

C’est assez fascinant de voir le seul juré (Henry Fonda) qui hésite sur la culpabilité du présumé coupable parvenir petit à petit à instiller le doute chez tout le monde. Il fait preuve de beaucoup de force de conviction mais aussi de pédagogie dans sa façon de démontrer ses arguments. C’est impressionnant à voir. Les petits intermèdes où le groupe sous tension autrement relâche la pression permettent vraiment au spectateur de souffler et reprendre son souffle aussi, et c’est alors qu’on se rend compte combien on était tendu nous aussi. J’aime bien alors le rôle que joue la ville qui s’étale devant nos yeux. Le réalisateur a vraiment pensé à tout.

Du point de vue de l’histoire, j’ai aimé la force dont fait preuve notre juré pour convaincre les autres de l’iniquité de leur jugement qui repose avant tout au début sur leurs a priori. Il se sert de toutes ses connaissances, tout son vécu, pour les convaincre habilement, démontrant parfois que ce n’est pas possible en rejouant les scènes tel un vrai enquêteur. Il montre ainsi à quel point les préjugés sur la jeunesse ou la pauvreté ne reposent sur rien.

12 hommes en colère est vraiment un film à voir pour sa culture et son plaisir personnels, parce que c’est un classique du cinéma américain des années 50, mais aussi parce qu’il a très bien vieilli et que ses messages sont toujours d’actualité.

Ma note : 18 / 20

2 commentaires sur “12 hommes en colère (1957)

  1. Salut, je suis content que ça t’ais plus. Je l’ai vu ya un petit moment déjà. J’ai rien à redire sur ta critique. Ce film prouve qu’il ne faut pas beaucoup de budget et qu’une bonne histoire tient la route.
    Un autre film surprenant serait the man from the earth que je te conseille de regarder à l’aveugle.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s