Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Good Bye Lilac de Yuki Ringo

Titre : Good Bye Lilac

Auteur : Yuki Ringo

Éditeur vf : Boy’s Love IDP (Hana)

Année de parution vf : 2017

Nombre de pages : 194

Histoire : Pour Kasai, enseignant au lycée, le jeune Reiji Katô est un élève à problèmes, difficile à gérer ; malgré tout, il ne peut pas s’empêcher d’éprouver une vive affection pour lui. Mais la situation se complique lorsque Katô lui fait une déclaration d’amour… Très professionnel, Kasai refuse ses avances, et Katô quitte le lycée après la remise des diplômes.
Des années plus tard, il intègre le même lycée que Kasai, mais en tant que professeur, cette fois…

Mon avis :

Depuis l’an dernier, je me remets doucement aux yaois et j’ai la chance à chaque fois de tomber sur de très bons titres. Cette fois, c’est au tour de Good Bye Lilac de Ringo Yuki, une mangaka dont je vais me faire un plaisir de découvrir aussi les autres oeuvres tant celle-ci m’a plu. Je remercie Les voyages de Ly pour cette découverte !

Dans cette romance douce et sensible, nous suivons deux hommes qui ont été professeur et élève autrefois et qui sont désormais collègues dans le même lycée. Avec eux, l’autrice ne nous raconte pas tellement une romance homosexuelle que la rencontre de deux âmes et c’est ce qui m’a plu. Kasai est un professeur hétéro qui garde en lui le mauvais souvenir d’un collègue qui a dû démissionner à cause d’une rumeur entre lui et une élève. Depuis, il se garde bien d’être trop proche de ses élèves. Et pourtant, il ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour l’un d’eux, le jeune Katô, dont la vie a dramatiquement changé après une blessure au genou. Il va falloir toute la force et tout le courage de ce dernier pour faire bouger Kasai.

J’ai beaucoup aimé l’angle de l’histoire dans ce yaoi. On sent une vraie attention à montrer la complexité des sentiments de chacun. Pour Katô, Kasai est son premier amour, il l’idolâtre mais il ne l’a pas pour autant attendu sans rien faire. Il a eu plusieurs histoires qui lui ont permis de savoir exactement ce qu’il voulait. Et à côté de ça, même s’il assume son homosexualité dans le privé, au quotidien il ne s’affiche pas et n’en a jamais parlé à sa famille. Kasai, lui, a une image assez faussée de l’amour, des sentiments et des relations homosexuelles, il a donc d’autant plus de mal à assumer ses sentiments pour Katô. Et pourtant, on sent une telle alchimie et une telle harmonie entre eux qu’on a vite envie de les secouer. Mais ce n’est pas si facile, on sent bien le poids de la société à la fois sur leur relation à eux deux que sur leur personnalité individuelle.

La mangaka livre ainsi une histoire sensible et juste où l’homosexualité n’est pas juste un prétexte à des scènes de sexe débridées comme ce fut trop souvent le cas dans bon nombre de yaoi arrivés chez nous. Non, ici, on assiste à la construction d’une vraie relation, une relation amoureuse mais aussi une relation de confiance, et aussi pour Kasai à l’acceptation de l’amour dans le sens le plus large, un amour qui ne se résume pas au coït avec une personne du sexe opposé. C’est vraiment une histoire profonde, bien construite, qui délivre un message fort, et pour cela l’autrice a choisi des personnages touchants et réalistes.

J’ai vraiment été séduite par cette histoire, ses messages, son ambiance, qui joue sur la nostalgie des dernières années de lycée et des premières années de la vie active. Les dessins sont fins et expressifs avec peut-être un petit manque de décors à mon goût. Je vais désormais, prochainement, tenter son autre titre chez cet éditeur : Tamayura, et je reviendrai vous en parler ^-^

Ma note : 16 / 20

23 commentaires sur “Good Bye Lilac de Yuki Ringo

      1. Le thème est bien et pas trop mal traité. J’ai surtout eu du mal avec les personnages et le fait que tout reste en superficie, sur un sujet assez grave ça m’a donné une drôle d’impression.
        Après, il est loin d’être mauvais mais comme je sortais déjà d’une déception avec cette auteure, ça m’avait pas vraiment encouragé à aller plus loin.

        Aimé par 1 personne

      1. En soit tu n’as pas tort, je devrais apprendre plus, avec toi et Xan ça va me motiver dans ce sens. Et d’autres choses. Tout en tentant de rester ouverte. Après t’as vu je n’ai pas pris Love baka 3 ni Game 1… XD

        Aimé par 1 personne

  1. A la base, je ne suis pas trop romance élève/professeur, mais là le contexte est différent. Les dessins sont vraiment très beaux et ta critique m’a donné envie de le découvrir 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s