Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Retour aux sources de Hsuan Zuo

Titre : Retour aux sources (Rites of Returning)

Auteur : Hsuan Zuo

Éditeur vf : Kana (Made In)

Année de parution vf : 2018

Nombre de tomes vf : 2 (série terminée)

Histoire : Étudiante, Chen se porte volontaire pour un stage d’été en anthropologie. Par passion pour cette discipline ? Non, juste parce qu’ainsi elle se retrouvera avec le beau Xia. Seuls à postuler pour ce stage, le professeur leur propose d’aller étudier une communauté pour son folklore. Xia, propose celle de Daxi qui vit depuis des générations dans une des régions de l’île de Taiwan. Cette occasion de se pencher sur la culture, sur les traditions, sur le folklore des Daxi, va vite se transformer en voyage dans le passé familial de Xia. Il s’avère que le jeune homme est originaire de cette région et cette visite va lui donner l’occasion de revoir son père et sa famille qu’il n’a plus vus depuis des années.

Mon avis :

Tome 1

Nouvelle autrice Taiwanaise à débarquer chez nous, Zuo Hsuan s’est de suite faite remarquer pour son joli trait. En effet, dès que j’ai découvert les couvertures de ce court diptyque, je savais que le titre serait pour moi. Il se dégage une telle douceur mais aussi une telle mélancolie et une telle poésie du dessin de la première de couverture que je ne pouvais que craquer. A l’image de celle-ci, l’autrice nous dépeint une histoire sensible toute en subtilité qui met parfaitement en lumière un pan de la culture populaire taïwanaise. Et en même temps, son histoire est furieusement contemporaine et pourrait très bien nous concerner, nous, les occidentaux.

A travers les yeux de la narratrice, Chen, nous nous mettons dans les pas de Xia Zhixun, dit Axun, qui profite d’un travail pour la fac pour revenir dans sa ville natale qu’il a dû quitter lors du divorce de ses parents. Axun est un garçon sérieux mais réservé, qui parle peu, qui n’exprime pas ses sentiments et cela va lui jouer bien des tours. Son retour dans la petite ville de Daxi est l’occasion pour lui de renouer avec son passé et les personnes qui le peuplent, mais ce ne sera pas un chemin facile.

J’ai beaucoup aimé le ton très doux employée pour l’autrice pour nous raconter cette histoire d’un retour aux sources. Elle mélange tradition, folklore, goût du passé, avec des contraintes et des questions très contemporaine. Ça parle de fête de village mais aussi de transformation de celui-ci pour s’adapter au tourisme, de perte de repères, de séparation mais aussi de réconciliation. C’est un titre très riche aux thèmes multiples qui se mélangent très bien.

L’histoire démarre rapidement. Les personnages sont vite présentés et on accroche vite à leur histoire. Axun m’a d’emblée parlé parce que je me suis retrouvée en lui. J’ai aussi beaucoup aimé son ami et cousin, Yixin, qui est quelqu’un de très solaire. Leur famille est chaleureuse et on sent qu’ils ont le coeur sur la main. Sauf son père est un peu différent mais on sent bien qu’il y a une raison derrière et que la vie ne l’a pas épargné, ce qu’on abordera sûrement dans le second tome. Seule Chen, l’héroïne et narratrice, au final, ne m’a pas beaucoup plu. Je la trouve souvent trop superficielle et elle n’a qu’un rôle secondaire finalement, celui de ramener Axun à Daxi et ensuite de faire le lien avec son cousin. Heureusement, le dynamisme de l’histoire fait vite oublier ce petit défaut. On enchaîne avec poésie des moments d’un quotidien banal dans une petite ville lorsque se prépare la fête annuelle du village. Ce sont des petits moments qui pourraient sembler anodins mais qui ici sont racontés avec une telle lumière que ça les rend très attrayants.

En parlant d’attrayant, j’ai eu un vrai coup de coeur pour les couvertures de cette série. J’avais peur qu’à l’intérieur ce ne soit pas à la hauteur mais ce ne fut pas le cas. C’est tout aussi beau et surtout le dessin est très précis. Il y a un vrai souci des détails au niveau des décors et arrières-plans qui donnent une vraie profondeur à l’histoire. Le découpage des planches est dynamique. L’autrice alterne bien entre ambiance poétique, sérieuse ou plus humoristique. Même le design un peu simple des personnages colle parfaitement au titre finalement parce que le décalage avec le réalisme des décors met d’autant en lumière chacun de ces deux éléments.

J’ai vraiment été séduite par les différents aspects de ce titre tranche de vie à la taïwanaise. J’espère qu’on aura l’occasion de découvrir d’autres titres de l’autrice à l’avenir s’ils existent.

Tome 2

Voici déjà la fin de cette jolie série sur le folklore chinois et ses traditions. La conclusion est peut-être un peu rapide. Au final l’histoire se déroule sur un laps de temps très court. Mais en fait ça correspond bien à ce que veut montrer l’autrice, c’es-à-dire combien un événement et un seul pour changer le cours d’une vie. Encore une fois, l’ambiance est belle, douce, poétique, mélancolique. Il y a beaucoup d’ellipses et de non-dits qui y participent. J’ai aimé l’image de cette campagne presque un peu d’un autre temps, qui est paisible et où l’entraide est importante. Ça avait un côté très apaisant.

Dans ce dernier tome, on revient bien sûr sur la relation père-fils d’Axun. C’est une relation complexe qui est décrite ici avec beaucoup de pudeur. L’idée d’en parler autour de leur passion commune pour le folklore et la tradition est bonne et originale. Cela donne lieu à de beaux moments émotionnellement mais aussi graphiquement parlant. On participe ainsi aux festivités et on découvre la tradition du lancer de toupie, qui est l’occasion d’un joli moment de solidarité.

Mon seul regret est peut-être que les autres personnages de l’histoire passent trop au second plan du coup. Mais sinon, j’ai vraiment passé un joli moment dans cette petite ville de campagne un peu hors du temps. J’ai beaucoup aimé l’expérience et l’ambiance, qui n’a pas été sans me rappeler le très joli Little Yu de Da Xia, notamment dans le chapitre bonus sur la soeur d’Axun. Un beau titre sur la Chine traditionnelle et les relations père-fils que je recommande.

Ma note : 16 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un commentaire sur “Retour aux sources de Hsuan Zuo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s