Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Plus jeune que moi de Chihiro Hiro

Titre : Plus jeune que moi

Auteur : Chihiro Hiro

Éditeur vf : Akata (Feel Good)

Année de parution vf : 2017

Nombre de tomes vf : 3 (série terminée)

Histoire : Mihoro est lycéenne, mais elle est aussi et surtout la soeur aînée d’une grande fratrie ! Aussi, pour aider sa mère, il n’est pas rare qu’elle s’occupe de ses quatre petits frères. Attentionnée à l’égard des autres, elle est sans aucun doute une fille sur qui on peut compter. Aussi, un matin, alors qu’elle se rend au lycée, elle vient en aide à un jeune garçon, dont le vélo vient de dérailler. Très vite, ces deux-là se rapprochent. Mais tandis que Mihoro le considère un peu comme son nouveau « petit frère », lui, a des vues sur la jeune fille…

Découvert en numérique grâce à Akata que je remercie beaucoup !

Mes avis :

Tome 1

J’étais passée à côté de ce titre à cause d’un gros a priori sur les couvertures que je trouvais mignonnes mais un peu kitch. J’avais peur du coup de tomber sur un titre ultra vu et revu et un peu cul cul pour les plus jeunes. Je dois avouer que je n’avais pas entièrement tort sur certains côtés mais c’était quand même bien plus sympa que prévu.

La première surprise est venue des dessins que j’ai trouvé bien plus séduisants à l’intérieur que sur la couverture. Ils sont fins, expressifs et plein d’humour parfois. J’aime beaucoup les longs visages triangulaires des personnages qui sont mangés par leurs yeux bien ronds.

La deuxième surprise est venue de l’héroïne elle-même. J’ai été touchée par sa personnalité qui est le moteur de cette romance. C’est attendrissant de voir une lycéenne s’occuper comme ça de ses frères et soeurs et conserver ce côté maternel avec ses amis, même si c’est complètement surréaliste, on est d’accord. En attendant, la mangaka joue à merveille là-dessus pour nous offrir plein de scènes drôles et trognonnes.

Enfin, la dernière surprise vient de la romance pour moi. Elle a beau être classique, je la trouve adorable. Les deux héros sont adorables. Chiei est un jeune garçon plein de bons sentiments, qui sait se montrer patient et tenir compte de ce que veut ou pas la fille qu’il aime. Mihoro est très naïve, elle aussi, du coup elle ne comprend pas trop ce qui lui tombe dessus, mais la romance avance très naturellement sous les yeux de leurs amis que j’aimerais voir un peu plus d’ailleurs.

J’ai découvert, avec Plus jeune que moi, une mangaka qui sait mener tranquillement une petite bluette lycéenne sans drame ni mélo. C’est mignon, c’est frais, ça donne le sourire et ça émeut parfois. Les ingrédients d’une bonne petite romance.

Tome 2

Oh la la que ce deuxième tome était mignon. Décidément, l’autrice a le don pour nous raconter cette mignonne romance qui se dessine entre Mihoro et Chiei. Après un premier tome à faire connaissance, on passe ici à la découverte de l’autre et à la rencontre avec les familles.

C’est très touchant de les voir aller dans la famille de l’un et de l’autre. Le discours sur le soin qu’on apporte aux membres de sa famille est attendrissant comme tout. J’ai beaucoup aimé les anecdotes des uns et des autres et les ambiances familiales chaleureuses dans laquelle on n’oublie pas les parents.

La romance avance à son rythme, elle. C’est Mihoro qui est un peu plus mis en avant dans ce tome contrairement au précédent. On la voit se rendre compte de ses sentiments et des désirs qui l’accompagnent même si ça reste très naïf encore. On a donc droit à plein de rougissements, d’effleurements et de moments un peu gênant ce qui est mignon tout plein.

L’histoire reste classique mais je suis vraiment fan de la pureté et de la candeur des personnages.

Bonus : Nous avons droit à la fin du tome à une petite histoire trop choupi, la première que l’autrice ait publié si je ne me trompe pas où l’on suit les premiers pas maladroits de deux lycéens qui se mettent en couple pour la premier fois. Le garçon est taquin comme je l’aime et l’héroïne un peu naïve. C’est simple et frais.

Tome 3

Déjà le dernier tome de cette charmante petite histoire, en plus elle n’occupe que les deux tiers du tome pour laisser encore la place à une histoire courte.

J’ai trouvé la fin un peu décevante par rapport au reste de l’histoire. Je n’ai pas aimé l’élément perturbateur qui va pousser les héros à accélérer leur relation. C’était trop téléphoné. De plus, la fin est un peu abrupte. Il manque un chapitre derrière pour montrer leurs premiers pas en tant que vrai couple. C’est dommage parce que j’avais vraiment trouvé tout le reste de la romance assez bien développé. Après, j’ai tout de même aimé les voir un peu plus prendre les choses en mains ici et se laisser moins porter par les événements, surtout Mihoro qui était un peu trop passive.

Plus jeune que moi restera un petit shojo court et très mignon avec un dessin fin et séduisant qui porte une histoire toute simple mais agréable à suivre avec une image assez positive du couple.

Bonus : La petite histoire finale change un peu. C’est juste celle d’un moment entre deux anciens camarades de classe qui se retrouvent et qui en profitent pour rentrer ensemble, se rappelant de bons souvenirs tout en se promettant de changer mais en se demandant si c’est une bonne chose. J’ai beaucoup aimé le garçon au passé de grand timide ^^

Ma note : 14 / 20

Retrouvez Plus jeune que moi sur Akata.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s