Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Our Dining Table d’Ori Mita

Titre : Our Dining Table

Auteur : Ori Mita

Éditeur vf : Taifu (Yaoi)

Année de parution vf : 2018

Nombre de pages : 237

Histoire : Yutaka est un jeune salarié qui a excessivement de mal à tisser des liens avec ses collègues. Très introverti, il se retrouve toujours seul lors de ses pauses déjeuner. Mais allez savoir pourquoi, il est un jour invité chez Minoru et Tane, deux frères croisés dans un parc, pour leur enseigner sa recette des onigiri. Depuis, Yutaka mange de plus en plus souvent avec eux, et progressivement finit par attendre ces rendez-vous avec beaucoup d’impatience. Ces moments de convivialité lui permettront-ils de s’ouvrir un peu plus au monde qui l’entoure ?

Mon avis :

Depuis que je me suis remise au yaoi, je privilégie les histoires toutes simples et mignonnes parce que ce sont celles qui me parlent le plus et ici nous sommes avec un modèle dans le genre, plein de douceur et de bons sentiments mais qui aborde aussi des sujets durs.

Our Dining Table, c’est l’histoire de la rencontre de deux solitudes, la solitude de Yutaka, un jeune employé qui vit seul coupé un peu de tout le monde, et la solitude de Minoru qui a perdu sa mère et élève son frère avec son père. Tous les deux ont été blessés par la vie chacun à leur façon. Au début, on pense que ça va être la banale histoire de la rencontre d’un jeune homme avec un petit garçon, Tane (le frère de Minoru) qui va embellir la vie du premier mais au fil des chapitres l’histoire se révèle bien plus complexe et sensible.

Le point fort de ce titre vient vraiment de la narration d’Ori Mita qui nous entraîne sans que l’on s’en rende compte dans une histoire profondément sensible. Elle nous fait miroiter une petite histoire banale avec un gamin ultra mignon – ce qui marche à tout les coups, il suffit de lire Père et Fils de Mi Tagawa pour s’en convaincre – pour finalement nous parler de la rencontre de deux jeunes adultes un peu paumés.

Les personnages sont très bien écrits. Le petit Tane est juste adorable, tour à tour capricieux et mignon à souhait. Son frère Minoru, qui semble toujours énervé au premier abord, est un garçon d’une profonde gentillesse, qui a tout abandonné pour élever son frère à la perte de sa mère. Yutaka qui a l’air d’un grand naïf un peu benêt est en fait un garçon très doux que la vie et les rencontres n’ont pas épargné mais qui continue quand même son bout de chemin. Quant au père des garçons, il se révèle à la fin, un homme d’une grande force et d’une grande sensibilité. J’ai vraiment été touchée par toute cette petite famille qu’on apprend à côtoyer au fil des pages et des repas partagés.

Car l’autre bonne idée de la mangaka, c’est de rassembler tout ce petit monde autour d’un thème très convivial : la cuisine, l’instrument parfait pour rassembler et panser toutes les plaies. Cela donne un titre à l’ambiance résolument chaleureuse malgré le fait que ça parle de deuil, d’enfants qui perdent très tôt leurs parents, de rejet, d’abnégation et de don de soi, etc. Le ton est toujours positif et jamais moralisateur.

Le trait est très fin et expressif avec peut-être un côté un peu trop tranchant pour moi sur Minoru… je préfère la rondeur que l’on sent chez Tane ou Yutaka. L’autrice va même jusqu’à nous surprendre en basculant une partie de son histoire sous très traits très enfantins pour un chapitre vraiment percutant.

Ori Mita sera désormais une autrice à suivre pour moi.

Ma note : 17 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 commentaires sur “Our Dining Table d’Ori Mita

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s