Livres - Fantasy / Fantastique

Le sang et l’or de Kim Wilkins

Titre : Le sang et l’or

Auteur : Kim Wilkins

Éditeur vf : Bragelonne

Année de parution vf (poche) : 2018

Nombre de tomes vf (poche) : 1 (en cours)

Histoire : Victime d’un sortilège, le roi du Thyrsland est plongé dans un coma dont pourraient profiter les ennemis du royaume. Ses filles entament un périlleux voyage vers les frontières du nord, où une mystérieuse magicienne a la capacité de guérir le roi. La férocité de la fille aînée, Bluebell, soldate et chef de guerre, et les secrets de ses soeurs Ash, Rose, Willow et Ivy ajoutent encore au péril.

Mes avis :

Tome 1 : Les filles de l’orage

Avec Les filles de l’orage, je découvre encore une nouvelle autrice, une australienne cette fois, dont la plume est légère et dynamique mais un peu trop classique à mon goût.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance de 5 soeurs, 5 princesses, dont le père tombe subitement malade. L’aîne, une vraie guerrière, y voit de suite un maléfice lancée par sa belle-mère voulant récupérer le pouvoir pour son fils. Elle se lance alors avec ses soeurs dans une quête pleine de rebondissement pour guérir celui-ci.

Dès les premières pages, j’ai trouvé le titre entraînant. L’écriture était légère et entraînante et ça me plaisait de suivre des femmes et non des hommes pour une fois. Malheureusement, j’ai dû assez vite déchanter tant j’ai trouvé celles-ci clichées. Nous avons d’abord, l’aînée, une guerrière née, trempée dans de l’acier trempée et qui mène tout le monde à la baguette sans concession et en faisant très peu de sentiments. La cadette a été mariée avec le roi voisin pour assurer la paix mais est amoureuse de son neveu, qui vient d’un peuple rejeté de partout, avec qui elle a eu une fille. La troisième est destiné à une espèce d’ordre religieux pour voyantes mais a des pouvoirs qui vont bien au-delà. Enfin, les deux dernières, des jumelles, ont été élevées à l’écart et sont l’antithèse l’une de l’autre, l’une ne pensant qu’aux garçons et l’autre s’étant réfugiée dans la religion. Comme vous pouvez le voir, il n’y a aucune finesse dans l’écriture des caractères de chacune et comme en plus elles passent leur temps à se chamailler… C’est bien regrettable.

Heureusement malgré ce défaut majeur, elles participent grandement au dynamisme du récit car nous les suivons à tour de rôle dans leurs aventures. Au début, on suit leurs retrouvailles, puis les débuts de leur quête commune, ensuite leur séparation progressive les unes des autres après certaines aventures et enfin le destin qui attend chacune à la fin et qui est souvent bien peu enviable. Kim Wilkins sait raconter une histoire. Elle sait comment donner envie de rapidement tourner les pages pour voir ce qui va arriver à ses héroïnes, notamment en répartissant assez bien les POV.

L’histoire, elle, mélange complot politique, histoires familiales, drames romantiques, découverte de soi et de sa magie et conflit religieux. Le tout dans des paysages variés et dépaysants : le château et la capitale de leur royaume, les chemins de celui-ci, une bien drôle de forêt, différentes cahutes. Et en rencontrant des peuples divers aux traditions bien différentes : la monarchie absolue et païenne de Thyrsland, la monarchie piquée de religion trymartyre chez le mari de Rose, la sous-magie des sorciers/sorcières qui se sont réfugiées dans des contrées reculées avec leurs créatures, le peuple anciens des Ærfolcs qui est ostracisé, etc.

C’est donc un univers riche et varié mais encore une fois sans originalité. On y retrouve des éléments déjà vus et revus dans pas mal de titres de fantasy. L’aventure pour soigner le roi est classique malgré les rebondissements dans son déroulés. Je n’en ai pas parlé mais les personnages masculins sont encore plus clichés et agaçants que les filles, il fallait le faire. La palme allant au demi-frère qui change d’avis comme de chemise et est tordu à souhait.

Bref, je m’attendais à beaucoup au début de ma lecture. J’étais tellement emballée par la plume et l’idée de suivre une héroïne dure à cuire que je pensais être tombée sur un coup de coeur. On en est bien loin à la fin de cette lecture même si je reconnais avoir rapidement tourné les pages tant je voulais connaitre le dénouement et malheureusement, ce tome appelle une suite que j’ai quand même envie de lire ^^

Ma note : 12 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s