Séries Tv - Films

3 Billboards : Les Panneaux de la vengeance

Titre : 3 Billboards : Les Panneaux de la vengeance

Réalisateur : Martin McDonagh

Année : 2017

Pays : Royaume-Uni • Etats-Unis

Durée : 1 h 55

Genre : Thriller • Comédie dramatique • Société

Acteurs : Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell…

Histoire : Après des mois sans que l’enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville.

Mon avis :

En lançant ce film, je ne savais pas dans quoi je m’engageais, c’est juste le nom de Frances McDormand qui m’attirait et quel putain de bon film ! Le scénario est classique et décapant à la fois, les acteurs sont excellent et l’histoire fait vraiment réfléchir. C’est l’un des meilleurs films que j’ai vu jusqu’à présent cette année !

De quoi parle-t-on ? Three Billboards est l’histoire d’une femme dont la fille a été violée et assassinée et qui en a marre de ne pas voir l’enquête avancer dans son petit bled de la campagne américaine. Elle décide donc de prendre les choses en main en interpelant à sa façon le shérif de la ville.

Avec ce pitch, l’histoire aurait pu être très classique mais ce n’est pas du tout le cas et cela tient énormément aux personnages. En effet, Mildred Hayes, la mère de la victime, est une femme atypique, forte, indépendante, au caractère bien trempé. C’est une ancienne femme battue, une mère célibataire et une femme qui n’a pas la langue dans sa poche. Elle sait remettre les gens en place et ne s’en prive pas. En même temps, c’est une femme blessée par la perte de sa fille et qui s’en veut pour cela. Frances McDormand est parfaite dans ce rôle.

Face à elle, il y a le Shérif Willoughby, un homme intègre, avec beaucoup d’humour, mais en fin de vie car atteint d’un cancer. Il a tout fait pour trouver le coupable du meurtre de la fille de Mildred mais comme il le lui explique, il n’avait aucun élément pour avancer. Woody Harrelson campe ainsi un homme fort mais très touchant, dont j’ai adoré la fin, tellement elle prenait son sens.

Puis, il y a le jeune Dixon, un vrai petit con, le genre de flic que l’on déteste et en même le type qui va le plus changer pendant le film. Sam Rockwell qui l’interprète, incarne avec lui l’image de ces flics pourris qui s’en prennent aux blacks et aux étrangers sans raison dans l’Amérique actuelle. On le voit commettre des choses atroces sans que personne ne dise rien, ce qui illustre bien les mentalités…

Alors que je pensais que le film ne tournerait qu’autour du combat de cette femme/mère, en fait je me suis retrouvée avec un film qui est aussi le témoin de l’Amérique de nos jours. On y voit dénoncé les travers du racisme, de la misogynie, de l’homophobie, de la toute puissance de la police, mais on parle aussi de la détresse des gens dans le besoin qui n’ont personne sur qui s’appuyer.

A côté, c’est aussi un film très drôle grâce à l’humour noir de Mildred et du Shérif, à la folie de Dixon et de leur communauté. Il y a des scènes incroyables comme lorsque Mildred règle ses comptes au lycée de son fils, ou que Dixon s’en prend au publicitaire en face du poste de police. Ça donne une touche complète WTF au film par moment, lui donnant beaucoup de rythme.

J’ai donc beaucoup aimé ce film, qui ne parlait pas seulement du combat d’une mère mais aussi de l’Amérique profonde, le tout avec un humour décapant et de très bons acteurs. La fin, que certains verront trop ouvertes, est parfaite car elle ne tombe pas dans un happy end outrancier. Je recommande ce film à tous !

Ma note : 17 / 20

5 commentaires sur “3 Billboards : Les Panneaux de la vengeance

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s