Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

So charming ! de Kazune Kawahara

Titre : So Charming !

Auteur : Kazune Kawahara

Éditeur vf : Kana (Shojo)

Année de parution vf : Depuis 2017

Nombre de tomes : 5 (en cours)

Histoire : Enfant, Nonoka Kozakura assiste aux illuminations féériques du compte à rebours du nouvel an, et elle voit la joie se dessiner sur les visages des couples présents. Depuis, elle rêve de vivre la même chose. Devenue lycéenne, elle pensait trouver naturellement un petit ami. Mais décembre arrive, et elle est toujours célibataire. Prise de panique, Nonoka se rend à une rencontre organisée, et elle fait la connaissance de Naoya Kiriyama…

Mon avis :

Tome 1

Lors de sa sortie l’an dernier, j’avais hésité à acheter ce titre, ayant bien aimé mais sans plus ses précédents mangas : Koko Debut et Aozora Yell. Finalement, à force d’en entendre parler sur le net, je me suis laissée tenter. Malheureusement, je suis assez embêtée car mon avis est bien mitigé.

Il faut dire que le concept de base de So Charming! a tout pour me faire grincer des dents. On suit une lycéenne, Nonoka, dont le seul but dans la vie est de se trouver un petit ami, parce que dans son esprit, c’est impossible de vivre ou d’être heureuse sans… On me dira peut-être que pas mal de filles pensent comme ça à cet âge-là, mais désolée, ça ne passe pas avec moi. Du coup, d’emblée j’ai eu un sentiment négatif lors de ma lecture.

La suite n’a rien arrangée, car en plus d’avoir une héroïne horripilante et légèrement cruche sur les bords, qui se répète sans arrêt en réclamant vouloir un petit ami, l’autrice arrive à nous pondre un héros, Naoya, tout aussi antipathique. C’est un véritable cliché ambulant, arrogant, pédant, bref juste trop désagréable à prendre tout le temps l’héroïne de haut. Je ne comprends pas ce délire de trouver ce genre de personnage séduisant. Du coup, même ses brèves marques d’affection tombent à plat pour moi, tant tout est amené de façons tordues et tout sauf naturelles. Au final, j’ai trouvé ces deux personnages extrêmement clichés et ça m’a vraiment gênée dans ma lecture.

C’est dommage parce que la narration en elle-même est agréable. Il y a une évolution correcte de leurs relations. Leurs amis jouent bien leur rôle et sont assez amusants en soi. J’ai trouvé le dernier chapitre permettant à la mangaka de dévoiler un peu le passé de Naoya sympathique à lire. L’autrice joue bien sur les codes du shojo d’ailleurs et ça peut être amusant pour certains, mais moi j’y suis insensible ici parce que je n’arrive pas à adhérer à l’ambiance.

Pour finir, j’ai en plus le malheur de trouver les dessins trop froids, trop figés parfois et surtout les visages trop carrés. Pour moi, l’ensemble manque de naturel et de douceur au vu du propos. Je préfère mille fois mieux des titres comme Banale à tout prix ou Au-delà de l’apparence chez le même éditeur. Je vais quand même donner une seconde chance au titre avec le prochain tome, mais je risque de m’arrêter là sauf changement majeur.

Tome 2

J’ai eu envie de donner une seconde chance à ce titre dont je n’avais pas trop aimé les débuts, malheureusement ce ne fut guère mieux avec ce tome 2.

J’ai vraiment beaucoup de mal avec les dessins pour commencer. Je trouve les planches assez vides et les dessins froids et figés. Du coup, je trouve aussi que les personnages et en particulier le héros manquent de chaleur. Certes, on est censé le voir s’ouvrir un peu dans ce tome, mais honnêtement ce n’est pas très visible et sans les commentaires de certains de ses proches, on ne verrait rien… Je trouve ça vraiment agaçant un personnage si peu expressif. En plus, pour compenser, l’héroïne l’est un peu trop elle et l’autrice en fait des caisses avec elle. J’ai du mal à la trouver touchante tant elle naïve et un peu cruche sur les bords. Je préfère de loin ses amies qui sont bien plus hautes en couleur. La nouvelle amie qu’elle se fait dans ce tome, l’ex de Naoya est vraiment intéressante sur ce qu’elle dit de l’amour, des relations amoureuses et du regard des autres. Pour le couple, on avance lentement déjà dans la réalisation de leur sentiment à chacun séparément, alors il ne va pas falloir être pressé pour plus, je sens.

So Charming a pourtant des qualités, je sens bien qu’il y a des idées qui frémissent derrière tout ça qui pourraient m’intéresser, sur comment on passe de l’amitié à l’amour, comment on tombe amoureux de quelqu’un pour ses qualités et non son apparence, comment on prend soin de ses amis, etc. Quel dommage que ce soit noyé sous les aspects négatifs à mes yeux.

Tome 3

Bon, pas vraiment d’amélioration dans ce tome non plus malheureusement. On prend les mêmes et on recommence. Après la rivale pour Nonoka, voici le rival pour Naoya. C’est encore une fois extrêmement tiré par les cheveux puisque Nonoka se trouve un garçon, Shohei, dont elle fait semblant d’être la petite amie pour l’aider à oublier la fille qu’il aime en quelque sorte. C’est vu et revu. Naoya réagit froidement comme d’habitude au début, comme le dit son ami, il ne sait vraiment pas montrer ce qu’il ressent.

Dans la seconde partie, tout s’accélère d’un coup au point de nous donner le tournis. Naoya fait un premier pas, Nonoka est sur le point de se déclarer en plein tourbillon d’émotions, mais bam voici l’ex fiancée qui apparait pile à ce moment-là… Ça fait vraiment GROS ! Et là, j’avoue ça commence à vraiment m’agacer, déjà parce que les personnages indécis ont tendance à me lasser maintenant, mais en plus parce que le pauvre Shohei se retrouve un peu sur le carreau alors que je le trouve de plus en plus mignon avec Nonoka.

Bref, ça part dans tous les sens et les clichés sont de plus en plus nombreux. Je ne suis vraiment pas sûre de continuer, du moins, c’est loin d’être une priorité, même si ça semble évoluer pour enfin rapprocher les héros et pousser Naoya à montrer ses sentiments.

Ma note : 13 / 20

 

2 commentaires sur “So charming ! de Kazune Kawahara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s