Séries Tv - Films

Série Tv : The Hour

Titre : The Hour

Créée par : Abi Morgan

Années : 2011-2012

Pays : Royaume-Uni (BBC Two)

Genres : Drame – Histoire – Polar

Durée : 2 saisons de 6 épisodes d’environ 1h chacun (Non renouvelée)

Avec : Romola Garai, Ben Whishaw, Dominic West, Tim Pigott-Smith, Burn Gorman, Anton Lesser…

Histoire : En 1956, à Londres, dans les coulisses de The Hour, un nouveau programme télévisé sur l’actualité politique, économique et sociale, véritable pionnier de l’information télévisée.

Mon avis :

J’avais cette série dans ma ligne de mire depuis quelques temps à cause de la présence de Ben Whishaw au casting (London Spy, Le Parfum, Bright Star,…) mais le fait que ça tourne autour des coulisses d’un programme télévisé ne m’attirait pas trop. Grosse erreur de ma part, parce que l’histoire parle de bien plus que ça.

Il y a d’abord un gros travail sur l’ambiance de la série qui navigue entre vieux film policier des années 50-60, film d’espionnage, enquête journalistique coup de poing ou encore chronique sur les femmes des années 50-60. Le rendu est juste parfait. C’est très immersif et prenant, on se croirait vraiment retourné à cette époque et je me suis complètement plongée dans l’histoire grâce à ça.

L’histoire justement est véritablement portée par le personnage interprété par Ben Whishaw, Freddie Lyon, un journaliste investigateur qui se retrouve embarqué malgré lui dans le projet d’une nouvelle émission télévision portant sur l’actualité politique, économique et sociale. Il n’est pas là pour faire de l’audience, il est là pour faire éclater la vérité, et cette différence qu’il pose d’emblée avec les autres membres de l’équipe m’a plu.

Mais l’histoire ne s’arrête pas à cette émission d’actualité comme je vous l’ai dit. Très vite, Freddie se retrouve mêlé à une enquête de police qui va avoir un écho retentissant sur la politique nationale et internationale du pays. Les créateurs n’hésitent donc pas à mêler histoire privée et histoire concernant des nations entières. J’ai beaucoup aimé ce parti pris. De plus, ils ont aussi la bonne idée de parler de vrais sujets d’actualité à l’époque. On aborde ainsi la place de la femme au travail et dans son couple, la Guerre Froide, la peur des espions, le racisme, les violences policières, les erreurs des politiques, etc. Ça brasse tout plein de sujets mais comme c’est toujours raccroché à l’histoire principale, ça passe extrêmement bien et c’est passionnant à suivre.

Chaque saison a son enquête principale que l’on va suivre sur 6 épisodes mais à chaque fois le rythme est bon. On a à chaque fois un premier épisode assez tranquille qui pose le cadre et les personnages, avant de nous lancer dans les dernières minutes sur ce qui fera l’intrigue et le sel de la saison. Ensuite, nous suivons dans les épisodes d’après, la vie personnelle des personnages en parallèle de l’enquête ou du gros coup qui se prépare et on ne s’ennuie pas une seconde. Entre les deux saisons, on voit également les personnages évoluer, fauter et se racheter.

Je recommande donc cette série à tous les fans d’enquêtes, de mystères, d’actualité et de journalisme mais aussi de tranche de vie et d’évolution des conditions de vie après la Seconde Guerre Mondiale. C’est une très belle série, desservie par un beau casting et un décor très réaliste qui est construite comme un excellent polar.

Ma note : 16 / 20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s