Séries Tv - Films

Animé : B: The Beginning

Titre : B: The Beginning

Créé par : Production I.G

Année : 2018

Chaîne : Netflix

Genres : Drame – Science-Fiction – Fantastique

Durée : 12 épisodes de 24 minutes (saison 1) – Renouvelé pour une saison 2

Avec : Hiroaki Hirata, Yuki Kaji, Asami Seto, Kaito Ishikawa…

Histoire : Le détective de génie Keith Flick intègre la police royale tandis qu’émerge B, un tueur en série. Le mystérieux Koku sera-t-il un allié ou une cible ?

Mon avis :

B – The Beginning traînait depuis quelques temps déjà sur mon ordi et j’ai décidé de me lancer sur un coup de tête faute de série/film à regarder. Bien mal m’en a pris, j’ai terminé la série en à peine 2 jours/soirées xD

L’histoire qui démarre comme une banale enquête policière sur un meurtrier en série, nous embarque petit à petit dans une intrigue bien plus complexe mêlant drame, expérimentation scientifique, fantastique et drame familial. C’est vraiment ultra prenant et assez bien écrit ma foi. Les épisodes s’enchaînent sans qu’on s’en aperçoive. Il y a de l’action en veux-tu en voilà, des interrogations sur le passé des personnages, des flashbacks sur de mystérieuses expérimentations scientifiques. Les rebondissements sont bien dosés et j’étais tellement prise dans l’histoire que je ne les ai pas vus venir. Bien sûr, c’est ultra tiré par les cheveux, mais c’est le genre qui vaut ça.

J’ai beaucoup aimé l’univers qui mélange mythe et technologie avec une pointe de fantastique et de thriller. C’est surréaliste et pourtant ça devient crédible à la fin, tant ça fait aussi appel à des choses connues de notre histoire. J’aime la façon dont le réel et le surnaturel se mélangent de plus en plus au fil des épisodes. Le travers des expérimentations scientifiques est poussé à son comble ici dans un double épisode final assez dantesque, plein de tensions, de combats et de drame.

D’ailleurs au fil de la saison 1, on voit aussi les personnages évoluer et devenir de plus en plus sombres. On découvre leur passé tout comme leur nature au cours d’une enquête qui va nous mener bien plus loin que prévu. Que ce soit Keith ou Koku, ils sont bien plus que ce qu’ils semblent au début. Leurs liens avec le meurtrier et l’organisation qui agit en coulisse sont glaçants. Le tout tisse une vaste tragédie qui nous entraine de plus en plus au fil des épisodes, nous, mais aussi les autres personnages qui gravitent autour d’eux comme les coéquipiers de Keith qui n’ont certainement pas vu le coup venir, tout comme moi. Ainsi, je n’avais pas du tout trouvé qui était derrière tout ça, loin de là et la confrontation entre Keith et lui m’a laissé un goût sanglant en bouche.

B – The Beginning est une série qui fait bien monter la tension et le mystère, le tout dans une ambiance originale et prenante. Le seul défaut que je retiendrai peut-être, c’est sa bande-son que je trouve un peu à côté de la plaque. Quant à la fin de cette saison, je trouve les dernières minutes un peu trop enjouée après la tonalité très sombre qui la précède, et surtout je la trouve bien abrupte. Peut-être est-ce pour ça qu’une saison 2 est annoncée. A voir.

Ma note : 15 / 20

Un commentaire sur “Animé : B: The Beginning

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s