Séries Tv - Films

Film : Le Cercle littéraire de Guernesey

Titre : Le Cercle littéraire de Guernesey

Réalisateur : Mike Newell

Année : 2018

Pays : Royaume-Uni

Durée : 2 h 03

Genres : Comédie dramatique • Historique

Avec : Lily James, Michiel Huisman, Penelope Wilton, Matthew Goode, Tom Courtenay, Katherine Parkinson, Jessica Brown Findlay, Glen Powell,…

Histoire : Londres, 1946.
Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

Adapté du livre Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer

Mon avis :

Le Cercle littéraire de Guernesey est l’adaptation d’un roman qui a fait beaucoup de bruit lors de sa sortie en France. Comme lorsque ça se produit avec un roman (hors SFFF), j’avoue que ça a eu l’effet inverse sur moi et que je l’ai plutôt évité. Par contre, quand le film l’adaptant est sorti, je me suis dit que ce serait bête de passer à côté et que ce serait l’occasion de découvrir pourquoi l’histoire avait tant fait parler d’elle. Vous vous en douterez, si je vous en parle ici, c’est que j’ai enfin compris les raisons de ce succès et que je les partage.

J’ai donc commencé à regarder Le Cercle littéraire de Guernesey vierge de toute idée préconçue sur l’histoire, vu que je n’en connaissais pas une traitre ligne. Je savais juste que ça parlait d’un club de lecture à Guernesey mais à part ça… Du coup, la surprise fut totale et j’ai été complètement emportée par cette belle mais rude histoire.

Celle-ci se déroule juste après la Seconde Guerre Mondiale et tourne autour de la passion pour les livres d’un groupe d’amis habitants Guernesey et d’une jeune écrivaine habitant Londres. Après un échange de lettres, celle-ci décide d’aller à leur rencontre. Ça tombe bien, elle est en manque d’inspiration. Mais ce qu’elle va trouver la petite île va complètement dépasser son imagination dans bien des sens.

En effet, Le Cercle littéraire de Guernesey est bien plus que l’histoire d’une rencontre entre des fans de livres, c’est celle d’une époque et surtout du lendemain d’un moment clé de leur histoire. En effet, au fil du film, on découvre ce qu’a pu être la vie pendant la Seconde Guerre Mondiale et surtout pendant l’occupation allemande qu’il y a eu sur l’île. C’est un tableau âpre et précis qui nous en fait où rien ne nous est épargné. Les conséquences de cette occupation sont encore perceptible à qui saura lire les petits signes qui parsèment la vie des habitants de l’île et c’est poignant.

Parce que la force de cette adaptation est clairement son émotion. Tout au long du film, on est vraiment touché par l’Histoire avec un grand H, mais aussi par l’histoire plus secrète et personnelle des habitants. Ces personnages, nous les découvrons avec l’héroïne, Juliet, qui va à leur rencontre un peu sur un coup de tête. Au début, on pourrait croire à une troupe d’hurluberlus surtout quand on voit comment ils ont constitué leur club. Mais au final, on découvre une chouette bande d’amis de tous les âges très soudés, qui ont connu bien des drames ensemble et qui peuvent s’appuyer les uns sur les autres pour les surmonter. C’est une belle leçon d’humanité qui nous est donnée ici.

Le fait que beaucoup d’acteurs du film soient passés par la série Downton Abbey n’a rien gâché au contraire. C’était pour moi une valeur sûre. Ainsi, j’ai aimé retrouver Lily James (Rose) dans le rôle principal, Matthew Goode (Henry) comme éditeur de Juliet ou encore Penelope Wilton (Lady Isobel) et Jessica Brown Findlay (Sybil) parmi les membres du Club. Les autres membres ne sont pas en reste entre Tom Courtenay qui a joué dans La Petite Dorrit et Katherine Parkinson dans un épisode de Sherlock. Tous viennent de séries britanniques que j’ai aimées ! Dans le film, en plus des héros que j’ai énormément apprécié pour leur force de caractère et leur courage, j’ai trouvé les membres du Club truculents avec leurs répliques savoureux. C’était très drôle et touchant de les suivre. On s’attache vraiment à eux.

Mais ce genre de film ne serait rien bien sûr sans une belle histoire d’amour. On voit celle-ci se profiler dès les premières minutes malgré le fait que Juliet ait un amoureux/fiancé et que Dawsey ait un passé, mais les sentiments de chacun seront plus fort que ça. C’est attendrissant tout plein de les voir se rapprocher tout au long du film, surtout que cela se fait à la fois autour de leur amour des livres et l’amour qu’ils en viennent à éprouver pour la petite Kit.

Pour finir, j’ai trouvé la photographie très belle dans ce film. Il y a un vrai soin apporté aux décors aussi bien présents que passé qui donne une réelle impression de réalisme et permet de mieux s’immerger encore dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’importance accordée à la lumière. Et la façon dont Guernesey a été filmé donne très envie de visiter cette petite île anglo-normande.

Je ressors donc complètement conquise par ce film qui ne payait pas de mine pour moi quand j’ai voulu le voir. J’ai été très touchée par les personnages et leur histoire. J’ai aimé la façon dont on se joue du contexte historique pour l’associer à une belle histoire d’amour et d’amitié. Le fait que ça parle de livres n’y a pas été pour rien non plus, vu la bibliophile que je suis. Le Cercle littéraire de Guernesey est donc un petit coup de coeur pour moi en cette fin d’année ^-^

Ma note : 16 / 20

5 commentaires sur “Film : Le Cercle littéraire de Guernesey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s