Séries Tv - Films

[Film] Dumplin’ d’Anne Fletcher

 

Titre : Dumplin’

Réalisatrice : Anne Fletcher

Année : 2018

Pays : États-Unis

Durée : 1 h 50

Genre : Comédie • Drame

Acteurs : Danielle Macdonald, Jennifer Aniston, Odeya Rush…

Histoire : Willowdean est ronde, et alors ? Pas besoin d’être super slim pour s’assumer. Jusqu’au jour où elle rencontre Bo, qui porte un peu trop bien son nom, et ne tarde pas à lui voler un baiser. Mais peut-il vraiment l’aimer ? On lui a tellement dit que les filles comme elle ne sont que des seconds rôles.
Un seul moyen de retrouver confiance en elle : faire la chose la plus inimaginable qui soit… s’inscrire au concours de beauté local présidé par sa propre mère, ex-miss au corps filiforme. Entraînant dans son sillage tout un groupe de candidates hors normes, Will va prouver au monde, et surtout à elle-même, qu’elle aussi a sa place sous les projecteurs.

Adapté du livre Miss Dumplin de Julie Murphy

Mon avis :

Je connais d’abord Dumplin’ de par son roman qui est dans ma wishlist depuis sa sortie, alors quand j’ai vu qu’il était adapté en film, j’ai sauté sur l’occasion. Je ne saurais dire si celle-ci est fidèle à l’oeuvre d’origine ou non, mais une chose est sûre, moi j’ai passé un très bon moment et j’ai beaucoup aimé les messages véhiculés.

On y suit, Willlow, une fille ronde qui assume parfaitement son poids malgré le regard de la société. Elle est super bien dans ses baskets et ça fait plaisir à voir. Elle est drôle, pétillante et a une super meilleure copine avec qui elle s’entend à merveille. Elle a aussi un petit boulot dans un restaurant familial où elle s’entend très bien avec le cuistot, Bo, qui porte bien son nom. Tout va très bien pour elle, sauf qu’elle vient de perdre sa tante, son modèle dans la vie et qu’elle a du mal à retrouver ses marques.

Dumplin’ est un film éminemment positif sur les gros. On nous y apprend qu’il n’y a aucune honte à être gros, et encore moins si notre mère est une ancienne Miss. Chacun est comme il est. Il nous apprend qu’on peut s’aimer même si on ne correspond pas aux codes de la société, mais qu’on peut aussi nous aimer, qu’on n’aime pas que les filles des magazines même si on est soi-même beau. Le film met vraiment en avant les qualités intrinsèques de chacun en dehors, ou plutôt, en plus de notre apparence.

Ainsi, on suit Willow, sa meilleure amie et deux copines qu’elles vont se faire qui se mettre en tête de participer elles aussi au concours des Miss de la ville alors qu’elles n’ont pas la tête de l’emploi. Le film met vraiment l’accent sur cette sororité et j’ai adoré ça. Oui, il y a une romance, celle-ci est même l’un des éléments déclencheur au coeur de l’histoire, mais au final elle reste pas mal en périphérie pour mieux mettre l’accent sur l’amitié et la quête de soi. On a ainsi droit à de jolis moments d’entraide entre filles mais pas que, puisqu’elles trouvent de l’aide dans un endroit inattendu.

Cela donne un ton volontairement léger et drôle malgré des propos durs et difficiles. J’ai en cela beaucoup aimé le décalage incarné par la mère de Willow, interprétée par une Jennifer Aniston inspirée. Elle est complètement barrée et tellement différente de sa fille, mais au final elle est, elle aussi, bien plus que l’image qu’elle renvoie et c’est ça qui compte.

Dumplin’ est ainsi une vraie bouffée de fraicheur où de jeunes gens vont se battre pour que le monde les aime autant qu’ils s’aiment déjà eux, mais aussi pour que les barrières et les clichés, imposées par la société de l’image dans laquelle on vit, tombent. C’est beau et émouvant. Après, on reste dans un film pour ados avec les passages obligés que ça occasionne même si ici, ça reste tout à fait tolérable. Les acteurs sont bons mais pas incroyables non plus. Et surtout, il manque une bande-son marquante à mon goût, les goûts musicaux de Willow étant vraiment trop éloignés des miens… Reste que j’ai passé un bon moment et que j’ai trouvé le message nécessaire.

Ma note : 14 / 20

11 commentaires sur “[Film] Dumplin’ d’Anne Fletcher

  1. J’ai vu qu’il était sortie sur Netflix et tout le monde me dit qu’il est top. J’ai lu le livre que j’ai adoré mais j’ai peur de me lancer et d’être déçue par le film… Mais tu m’as vraiment donné envie de le regarder.

    Aimé par 1 personne

    1. Super, ravie de t’avoir donné envie de le voir.
      J’ai lu que contrairement au film, la romance était moins présente. Je ne sais pas si c’est un bien ou un mal, mais ça a plutôt bien fonctionné pour moi 🙂

      J'aime

  2. Olalah ton article vient de refaire ma journée !!! 😀 Je ne savais pas du tout qu’il y avait une adaptation cinématographique de ce roman ! Je l’ai lu en VO il y a deux ans et j’avais réellement été conquise par l’histoire, la force de caractère de Willowdean et la morale bien évidemment. J’ai trouvé ce que je vais regarder pendant les vacances de Noël 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s