Séries Tv - Films

[Film] Le retour de Mary Poppins

Titre : Le retour de Mary Poppins

Réalisateur : Rob Marshall

Pays : États-Unis

Année : 2018

Durée : 2 h 11

Genre : Fantastique • Musical

Acteurs : Emily Blunt, Pixie Davies, Nathanael Saleh, Joel Dawson, Emily Mortimer, Ben Whishaw, Colin Firth, Julie Walters, Lin-Manuel Miranda…

Histoire : Michael et Jane sont désormais adultes. Michael vit sur Cherry Tree Lane avec ses trois enfants et leur gouvernante, Ellen. Lorsque celui-ci perd un proche, Mary Poppins, l’énigmatique nounou, réapparaît dans la vie de la famille Banks. Grâce à sa magie et avec l’aide de son nouvel ami Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages pleins de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy…

Mon avis :

Enfant, je ne connaissais de Mary Poppins que sa célèbre chanson « Supercalifragilisticexpialidocious« , parce que je ne suis pas de la génération de ce film. Je ne l’ai redécouvert qu’adulte mais j’y ai de suite trouvé un univers qui me parlait. Ce n’était pas chose facile de passer après une telle oeuvre, qui a, qui plus est, très bien vieilli selon moi. J’appréhendais donc un peu cette « suite » malgré le très bon casting, j’adore Emily Blunt (Victoria, Looper, Sicario), Ben Whishaw (The Hour, London Spy, Le Parfum, Bright Star) et autre Colin Firth (Orgueil et Préjugés, Bridget Jones). Le résultat fut cependant complètement à la hauteur et j’en suis la première surprise.

Cette suite qui se passe plus de 20 ans plus tard avec un Michael et une Jane adulte reprend toutes les bases de l’original, jusque dans son déroulement, et pourtant pour une fois ça ne m’a pas gênée. Il faut dire qu’avec les techniques actuelles, cela donne un très beau résultat.

Visuellement, c’est splendide. Il y a un travail sur les couleurs, la lumière, les textures, les décors et costumes, juste merveilleux. Je suis complètement sous le charme de cette interprétation de l’univers de Mary Poppins et de la Londres du début XXe.

Musicalement, c’est aussi très réussi, même si c’est peut-être ma petite déception du film vu que je trouve qu’il manque une chanson/un thème fort comme dans l’original, et que souvent les acteurs parlent plus qu’ils ne chantent… Il reste cependant de jolis moments, aussi bien lors de leur passage dans la porcelaine que lors de l’intervention des ramoneurs. Les chorégraphies m’ont beaucoup plu et je me suis cru en pleine comédie musicale.

Narrativement, cette nouvelle histoire est vraiment plaisante à suivre. On y retrouve un père de famille débordé qui néglige ses enfants et à qui l’aide de Mary va être profitable pour retrouver un climat familial apaisé, serein et chaleureux. Mais pour cela bien des aventures seront nécessaires afin de faire voir le monde différemment à chacun pour qu’il retrouve sa voie. L’intervention de Mary est comme la première fois assez radicale. Elle les embarque dans un monde totalement différent mêlant rêve et réalité les plus fous. Alors certes, les scénaristes ne se sont pas foulé en reprenant exactement le même déroulement que dans le premier, mais au spectateur l’ayant vu, cela donne un plaisir certain, en tout cas ce fut mon cas. J’ai aimé deviner à l’avance ce qui allait se passer et même l’attendre. J’ai même trouvé certains moments mieux fait dans cette suite que dans l’original, comme le passage dans la porcelaine ou le retour vers la maison après leur visite à la banque. J’ai aussi aimé tous les clins d’oeil que j’ai pu repérer envers d’autres réalisations de Disney.

Enfin, j’ai beaucoup aimé le jeu de la plupart des acteurs. J’ai trouvé les enfants plus attachants et meilleurs acteurs que dans le précédent film. Ils avaient plus de personnalité. Emily Blunt parvient parfaitement à incarner une Mary Poppins qui a elle aussi évolué et qui parvient à se mettre plus en retrait que dans le premier film, mais qui mène tout de même tout le monde par le bout du nez. Colin Firth est parfait en méchant banquier, il m’a beaucoup fait rire. J’ai également trouvé Emily Mortimer assez convaincante en Jane adulte, devenue une suffragette des temps modernes. Je suis plus réservée concernant la performance de Ben Wishaw que j’ai déjà vu plus fin, mais cela tient peut-être de la direction d’acteur sur ce film. Par contre, je n’ai pas du tout accroché à notre cher ramoneur, joué par Lin-Manuel Miranda, je l’ai trouvé particulièrement pénible avec son côté cabotin mal joué…

Le retour de Mary Poppins est pour moi une réussite. Il prend parfaitement le relais du premier opus pour faire découvrir cet univers à une nouvelle génération. Les anciens fans qui auront grandi apprécieront de retrouver cet univers avec les apports de la technologie actuelle. Ils apprécieront aussi de regarder le film différemment grâce à un humour à double sens omniprésent qui s’adresse directement à eux. Je suis ravie de ce nouveau Disney, ça faisait un moment qu’un film en prises de vue réelles ne m’avait pas autant plus chez eux.

Ma note : 15 / 20

3 commentaires sur “[Film] Le retour de Mary Poppins

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s