Livres - Fantasy / Fantastique

Abyme de Mathieu Gaborit

Titre : Abyme

Auteur : Mathieu Gaborit

Éditeur : Mnémos – Hélios

Année de parution : 2000 (grand format) 2014 (poche)

Nombre de pages : 252

Histoire : Enclave au sein des royaume crépusculaires, Abyme est un havre cosmopolite, haut lieu de la diplomatie, une cité phare majestueuse où dangers et guet-apens sont monnaie courante pour le farfadet Maspalio, c’est « sa » ville, qu’il connaît à la perfection pour en avoir exploré chaque sombre recoin, pour en avoir inlassablement arpenté chaque travée, place ou canal aussi paraît-il le mieux placé pour retrouver un démon qui a échappé aux abysses et rôde désormais dans les ombres. A vrai dire, il n’a pas le choix : Vladitch, un Advocatus diaboli, le tient sous sa coupe. Mais quand de surcroît un assassin se met a décimer ses proches, vivre en Abyme se révèle bien périlleux, même pour un ancien prince-voleur…

Mon avis :

Je continue avec mes bonnes résolutions de 2019 de découvrir de nouveaux auteurs et en particulier des auteurs français. Ça faisait un moment que je voulais découvrir l’univers de Mathieu Gaborit qu’on m’avait si bien vendu, même si soyons honnête j’avais déjà eu l’occasion de lire le monsieur quand j’étais ado mais je ne m’en rappelle pas… Ici par contre, je suis vraiment tombée sur une lecture marquante !

Abyme est un court roman de 252 pages mais dont la lecture est très riche. Il nous introduit dans un univers déjà parfaitement ficelé par son auteur et ça se sent. C’est un univers très dense où l’on sent vraiment la patte de concepteur de jeux de rôle de l’auteur. Tout est très vivant, on voit presque le film de la ville se dérouler sous nos yeux avec les nombreuses petites scénettes qu’il met en place. C’est assez bluffant.

Autre aspect étonnant, du moins pour moi qui découvre l’univers du monsieur, c’est l’ambiance très « cape et épée » du roman. J’ai plus d’une fois eu l’impression de me retrouver dans une histoire d’Alexandre Dumas ou un aventure de Nicolas Le Floch. Il faut dire qu’on suit un héros, ancien maître voleur, reconverti en enquêteur de luxe pour les événements inexpliqués et inexplicables, sans vouloir en dire trop. Et que ce dernier, un petit farfadet, ce qui est assez original, va se retrouver embarqué dans une espèce de conspiration qui le dépasse et qui va vite le mettre en danger. C’est donc un récit nerveux mais vif et flamboyant qui se déroule sous nos yeux.

Du coup, on ne s’ennuie pas un instant malgré les nombreuses descriptions de Mathieu Gaborit qui servent à présenter le lieu où se passe l’aventure qui est un personnage à part entière, mais aussi l’ensemble des créatures qui le peuplent et elles sont nombreuses. Lecteurs, nous côtoyons farfadets, démons, mages, ogres, salanistres, méduses et pleins d’autres créatures tout droit sorties de l’imagination de l’écrivain. Ça donne un cadre vraiment original qui le fait sortir du lot et démarque cette lecture. De plus, il mixe parfaitement un cadre très « cape et épée » comme j’en ai parlé avec cette enquête policière et magique à la fois qui va vite sortir du cadre des petites histoires de famille de la ville pour bouleverser un cadre beaucoup plus large. Chapeau bas !

Ainsi entre magie, enquête, cape et épée, et ville univers, Mathieu Gaborit a parsemé son histoire d’éléments très accrocheurs pour moi qui le (re)découvrais. J’ai vraiment beaucoup aimé le voyage même si ce fut une lecture assez dense. Je suis prête à repartir avec lui, et le plus dur va être de choisir vers quelle destination.

Ma note : 17 / 20

12 commentaires sur “Abyme de Mathieu Gaborit

  1. Ah, je suis contente de voir que tu as apprécié cette (re)découverte 🙂. Le cycle reste fidèle à lui-même dans les autres tomes, donc je pense que tu les aimeras tout autant 😊. En tout cas, je croise les doigts (t’ayant vivement recommandé cet auteur, c’est tout de même important pour moi lol).

    Aimé par 1 personne

      1. Tiens, on m’a offert l’intégrale des Royaumes Crépusculaires (qui contient Abyme) aujourd’hui ! J’ai hâte de m’y plonger, même si je ne pense pas que ce sera pour tout de suite. Me connaissant, je pense que je vais tourner un peu autour du pavé avec de me lancer !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s