Livres - BD / Illustrations

Le monde de Milo de Richard Marazano et Christophe Ferreira

Titre : Le monde de Milo

Auteurs : Richard Marazano (scénario) et Christophe Ferreira (dessin et couleur)

Éditeur : Dargaud

Année de parution : Depuis 2013

Nombre de tomes : 6 sur 3 cycles (en cours)

Histoire : Le Monde de Milo se situe tout près de cette maison au bord du lac, dans laquelle il est si souvent seul. Un jour, il trouve un magnifique poisson d’or, et sa vie bascule ! Car après le merveilleux poisson, c’est un homme à tête de crapaud, puis un autre à tête d’aigle qui apparaissent, bientôt suivis par une jeune fille prisonnière. Milo découvre que, de l’autre côté du lac, existe un monde fantastique dans lequel une bataille entre le Bien et le Mal fait rage.
Il comprend surtout qu’il n’est pas impliqué dans cette histoire par hasard.

Mon avis :

Tome 1

Je ne suis pas une grande fan de BD franco-belge et encore moins celles du rayon jeunesse, mais chaque année avec les 48h de la BD, j’aime bien tester les titres qu’ils proposent. C’est comme ça que l’an dernier j’avais pris le premier tome de la saga du Monde de Milo. Le côté fantastique, les dessins plein de rondeur et la belle colorisation me plaisaient. Malheureusement, une fois ma lecture achevée, je dois dire que le titre ne tient pas toutes ses promesses pour moi.

Tout d’abord, je dois dire que je trouve la narration de ce titre assez mal fichue. Je sais qu’on s’adresse à un public jeune, mais est-ce une raison pour aller aussi vite et truffer son scénario d’ellipses qui laissent des trous vraiment dérangeants à l’histoire ? Moi, je ne suis pas convaincue.

Vient ensuite l’histoire en elle-même qui est cousue de fils blancs. On suit un jeune garçon, Milo, qui vit seul sans son père mais surveillé de loin par 3 vieilles dames. Ce n’est déjà pas hyper crédible… En prime, il tombe un jour sur une drôle de créature qu’il ramène chez lui et qui en l’espace d’une nuit va grossir, grossir… mais lui, ça ne l’inquiète pas. Pour couronner le tout, un drôle d’individu à la tête de crapaud rôde autour de chez lui et il délivre une fille enfermée dans un sac. Tout ça, sans qu’il ne se pose la moindre question sur la possibilité de ces choses alors qu’il est censé vivre dans le même monde que vous et moi ! Alors, à nouveau, je veux bien que ce soit pour les plus jeunes mais quand même, niveau logique, ça se pose là ! Et toute l’histoire sera comme ça.

C’est dommage parce qu’après il y a de bonnes idées. On sent que l’univers dans lequel il va se retrouver plongé est prometteur entre ses créatures magiques, ses différents peuples, l’oppression d’un méchant sorcier, la quête qu’il va devoir poursuivre, etc. C’est de la high fantasy ultra classique mais il y a de quoi faire une histoire entraînante. Sauf qu’à vouloir aller trop vite sans poser des bases solides et crédibles, l’histoire tombe complètement à plat pour moi.

Du coup, le coup de crayon dynamique de l’auteur et les promesses pour la suite ne suffisent pas à sauver le titre pour moi et c’est une vraie déception qui me fait dire que je devrais mieux choisir les titres que je veux essayer même lors de cette opération.

6 commentaires sur “Le monde de Milo de Richard Marazano et Christophe Ferreira

    1. Je pense que ça dépend clairement ce qu’on attend du titre. Moi, je pensais que même si c’était jeunesse, ce serait un peu moins téléphoné et rapide… Mais si on n’a pas les mêmes attentes, je pense que l’univers et les dessins peuvent clairement séduire.
      N’hésite pas à te faire ta propre idée comme tu dis 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s