Séries Tv - Films

[Film] La Favorite

Titre : La Favorite

Réalisateur : Yórgos Lánthimos

Scénaristes : Deborah Davis et Tony McNamara

Pays : Irlande ; Royaume-Uni ; Etats-Unis

Année : 2019

Durée : 1 h 59

Genres : Drame historique

Acteurs : Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone

Histoire : Début du XVIIIème siècle. L’Angleterre et la France sont en guerre. Toutefois, à la cour, la mode est aux courses de canards et à la dégustation d’ananas.
La reine Anne, à la santé fragile et au caractère instable, occupe le trône tandis que son amie Lady Sarah gouverne le pays à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Abigail va y voir l’opportunité de renouer avec ses racines aristocratiques.
Alors que les enjeux politiques de la guerre absorbent Sarah, Abigail quant à elle parvient à gagner la confiance de la reine et devient sa nouvelle confidente. Cette amitié naissante donne à la jeune femme l’occasion de satisfaire ses ambitions, et elle ne laissera ni homme, ni femme, ni politique, ni même un lapin se mettre en travers de son chemin.

Mon avis :

Ce n’est pas un secret, j’adore les films historiques et a fortiori ceux sur les périodes/lieux que je connais moins. Donc la promesse de découvrir de l’intérieur le règne d’Anne d’Angleterre au début du XVIIIe me séduisait. J’avais cependant un peu peur de ne pas y trouver mon compte après avoir vu dans la bande-annonce la promesse d’un humour anglais assez détonnant. Mais j’ai été surprise par la qualité de ce film qui n’est pas qu’une vaste farce où on se moquerait de la souveraine.

Tout d’abord, ce qui m’a fait passer un excellent moment, c’est la réalisation de Yórgos Lánthimos. Il appose vraiment sa touche sur ce film historique. D’habitude, on a une réalisation un peu classique et ampoulée sur ce genre de film, mais lui, il apporte une vraie modernité. Il reprend les codes d’un film culte pour Barry Lyndon : la musique, la lumière, les tableaux, mais sous sa caméra ça devient bien plus moderne qu’avec Kubrick. Il a également une façon de filmer très vivantes. Il fait évoluer son jeu de caméra en fonction du sentiment qu’il veut rendre : cadre intimiste, moment humoristique, moment plus sérieux, cadre pompeux, etc. Cela donne vraiment le sentiment au spectateur de faire partie de cette grande et petite histoire. De plus, l’attention portée aux costumes, aux décors intérieurs et extérieurs ou encore au maquillage est incroyable. L’ensemble est parfaitement réussi, très crédible, rendant le film encore plus immersif. Je suis fan.

Pour en revenir à l’histoire, j’avais peur au début de tomber sur un film où il serait de bon ton de se moquer de cette ancienne souveraine anglaise, mais ce n’est pas du tout le cas. Sous la caméra du réalisateur, on nous montre au contraire une souveraine extrêmement touchante et l’histoire qu’on nous conte autour d’elle est complexe et subtile.

Nous suivons en effet les aléas de la vie à la cour d’Angleterre au XVIIIe siècle. Anne (Olivia Colman) est une souveraine fragile qui n’a pas une forte personnalité et qui est facilement influençable. Elle est au début de l’histoire sous la botte de Lady Marlborough (Rachel Weisz), la femme du Général du même nom. C’est celle-ci qui gouverne à sa place. Elles sont donc très proche toutes les deux. Lady Marlborough est ce qu’on appelle La Favorite. Mais cette place va se retrouver remise en question quand sa cousine, Abigail (Emma Stone) va arriver à la cour, d’abord comme servante en cuisine, puis comme domestique de la reine. Une rivalité va alors vite s’installer entre les deux femmes pour obtenir toute l’attention de la Reine. Quand l’une veut le faire pour le bien du royaume, l’autre ne le fait que pour son bien à elle, et toutes les traitrises seront alors permises pour y arriver.

Dans un mélange de drame et d’humour caustique, c’est la vie dans une Cour européenne qui nous est contée ici. Avec ces trois femmes, on découvre le poids écrasant d’être une Reine, encore plus quand on est seule comme Anne, et Olivia Colman l’incarne à merveille avec toutes ses failles, ses drames personnels, sa faiblesse d’esprit, son envie d’être aimée… On assiste également à la valse des courtisans. On voit comment ils vivent en apparence avec frivolité, cachant bien des turpitudes derrière leurs belles perruques pour pallier à l’incertitude de leur place. Enfin se dévoile devant nous une place bien particulière, celle de Favorite et ici non d’un roi mais d’une reine. On découvre alors deux femmes implacables dans leur désir de conserver/obtenir cette place, incarnées par une Rachel Weisz et une Emma Stone, elles aussi, parfaites dans leur rôle, avec pour ma part une nette préférence pour Rachel Weisz. La vie de ses femmes est rude. On ne nous épargne rien. Ce n’est pas facile de gravir les échelons et encore moins de les conserver. Il faut trouver le savant mélange entre gagner l’affection de la Reine et se faire craindre suffisamment des autres courtisans. Ici, les deux sont prêtes à tout et elles vont se livrer une guerre impitoyable qui parfois pourra faire rire mais qui bien souvent donnera plutôt des frissons.

J’ai vraiment apprécié l’honnêteté du portrait qui se cachait sous l’humour caustique qu’on pouvait voir à première vue. C’est un vrai jeu d’équilibriste auquel se livre avec talent le réalisateur et ça m’a énormément plu. J’ai aimé découvrir les failles et l’émotion derrière les masques des personnages. J’ai trouvé les acteurs impeccables pour cela. La fin est âpre, elle ne nous épargne pas, mais elle fait réaliste au moins. Ce film m’aura donné envie de me pencher sur l’histoire de cette triste souveraine.

Ma note : 16 / 20

14 commentaires sur “[Film] La Favorite

  1. Yessss je suis trop contente de lire ton avis sur ce film !! Tu en parles tellement bien ! Si je ne l’avais pas déjà vu, j’aurais foncé au ciné grâce à toi 😉
    Je suis d’accord avec toi sur le côté ampoulé qu’on pourrait attendre d’un film historique, et que le réalisateur permet de donner un souffle nouveau au genre !

    Aimé par 1 personne

    1. Je sais, je crois qu’on ne tombera jamais d’accord sur ce film. On dirait qu’on en a vu 2 différents.
      Après, je pense qu’on n’y cherchait pas la même chose. Moi, j’aime quand la réalisation change. Toi, je crois, tu aimes les belles histoires mais peut-être plus classiques ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Oui.
        Ca m’a surtout fait penser aux films français contre lesquels je peste avec une mauvaise réalisation, rien à sauver, immoral, …
        C’est mon corps qui a réagit instinctivement ^^’
        Mmh…les belles histoires c’est le doux rêve….même mary stuart mmh ça n’a rien d’une belle histoire, vu comment elle finit quand même, et le crétin qu’elle se tape comme prétendu mari, etc.

        Aimé par 1 personne

      2. Là, tu le sais, je ne peux pas te suivre. La réalisation n’a rien à voir avec les trucs intellos inutiles et parfois chiants des français pour moi. Il y a une vraie intention ici qui se traduit à l’image, comme ça avait aussi été le cas pour Kubrick dans Barry Lyndon. Après, je comprends que ça ne plaise pas à tout le monde parce que ça fait plus réaliste dans un sens et moins lisse.
        Mary, justement, pour moi reste une histoire lisse. C’est attendu, on sait comment ça finit, on sait que sa vie est dure, mais le réalisateur n’en a pas fait grand chose de plus, il a juste plaqué les événements à l’écran. Du coup, pour moi, c’est plus facile ^^

        Aimé par 1 personne

      3. C’est possible que ce soit lié au fait que le comportement de tout le monde me déçoit y compris Emma Stone qui devient tout aussi pourri. L’a-t-elle toujours été ? N’étais ce qu’un jeu dès le départ ? Quand elle écrase le lapin -_-.

        Aimé par 1 personne

      4. Ah peut-être alors, je comprends. Alors que moi, j’y vois tellement le comportement habituel et réaliste de tant de personnes qui ont vécu dans une Cour européenne, que ça m’a plu qu’on ne cherche pas à nous faire une belle histoire toute lisse avec son happy end ^^!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s