Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Le secret de l’amitié de Kazune Kawahara et Aiji Yamakawa

Titre : Le secret de l’amitié

Auteurs : Kazune Kawahara (histoire) et Aiji Yamakawa (dessins)

Éditeur vf : Akata (Oneshot)

Année de parution vf : 2019

Nombre de pages : 251

Histoire : Eiko et Moe sont deux amies, et pourtant, d’apparence, tout les opposent ! La première est physiquement banale, tandis que la seconde fait tourner la tête de tous ses camarades. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’un garçon lui déclare sa flamme… Mais à chaque fois, Moe répond d’une manière étonnante : sortir avec elle, cela signifie aussi qu’il faut prendre soin et s’occuper d’Eiko. Aussi, très souvent, les garçons abandonnent… Jusqu’à l’arrivée d’un certain Tsuchida. Ce dernier semble faire preuve d’une patience et d’une compréhension rare. Et si la relation des deux amies finissait par changer ?

Mon avis :

Le secret de l’amitié me fait envie depuis l’annonce de sa licence. J’ai de suite été frappée par la couverture que je trouve « très mode » et qui m’a plu. Et puis un shojo qui promet de parler d’amitié, moi ça me fait envie, encore plus si c’est chez Akata qui a quand même de jolis titres sur ce thème dans son catalogue (Orange, Whispering). Il ne m’en a pas fallu plus.

Ce oneshot hivernal, d’après le sticker dont il est affublé, est en fait composé d’une histoire principale en trois chapitres qui s’étale sur 196, puis d’une histoire plus courte de 45 pages qui vient compléter le volume. Ces deux histoire, je crois, ont été réalisées à quatre mains par Kazune Kawahara (Koko Debut, Aozora Yell, Mon Histoire, So Charming) et Aiji Yamakawa, nouvelle venue en France, que je connais pour ma part avec le très beau Stand Up! que j’aimerais voir chez nous.

L’histoire principale nous raconte la belle amitié qu’entretiennent deux lycéennes japonaises : Eiko et Moe, que tout oppose. Quand l’une est belle, populaire avec les garçons mais cassante, l’autre est plus banale, effacée et a du mal à dire non. Mais elles ont une très belle relation que les autrices vont nous conter le temps de 3 chapitres.

J’ai d’emblée accrochée aux héroïnes malgré les clichés qu’elles véhiculent. J’ai trouvé leur relation très équilibrée et j’ai aimé les messages qu’elles transmettaient sur l’importance de faire attention à l’autre et de pouvoir compter sur ses amis en toutes circonstances. J’ai également beaucoup aimé le message sur le culte de l’apparence et l’hypocrisie. Les deux héroïnes, m’ont d’ailleurs marquée à parts égales : Moe parce que c’est quelqu’un de très franc qui ne cache pas ce qu’elle pense malgré les ennuis que cela lui attire ; et Eiko parce que c’est la douceur même et qu’elle sait très bien faire des compromis pour avancer quand c’est nécessaire, tout en restant fidèle à elle-même. Elles ont des caractères opposés et pourtant elles se complètent bien.

J’avais peur qu’avec l’introduction d’une dimension sentimentale, leur relation soit écrasée et relayée en arrière plan, mais pas du tout. Petit à petit, les autrices nous montrent l’équilibre que nous aimerions tous trouver entre conserver ses amis et faire de la place pour la personne aimée. Ce n’est pas quelque chose de facile et on nous le montre bien, mais c’est possible quand chacun y met du sien. Les mangakas nous montrent d’ailleurs deux situations, dans l’une l’élément romantique (le garçon) va trop loin en acceptant toutes les conditions de Moe, du coup, le groupe ne trouve pas le bon équilibre. Dans la seconde situation, l’autre garçon a plus de caractère, il s’affirme plus et en même temps, il prend plus le temps de bâtir quelque chose et ça marche. J’ai beaucoup aimé cette dernière. D’ailleurs, si on revient sur les deux garçons, le premier est trop lisse, alors que le second a plus de relief et me plaît du coup.

Du côté des dessins, je connaissais déjà le coup de crayon d’Aiji Yamakawa et j’ai retrouvé ici ce qui me plaisait chez elle, à savoir une certaine modernité et un look très mode. J’aime la finesse de ses personnages dans leurs membres et leurs expressions. J’aime d’ailleurs la palette d’émotions qu’elle est capable de retranscrire en quelques coups de crayons. Certains trouverons peut-être son trait un peu âpre mais c’est parce qu’elle sait aussi bien dessiner des personnages très beaux que beaucoup plus banals, ce qui donne un certain sentiment de réalisme qui me plaît.

Enfin, pour parler de la seconde histoire qui conclut ce volume : « Enquête de couple », j’ai trouvé celle-ci fort amusante et révélatrice. Elle parle à nouveau d’amitié, avec une fille qui va suivre le petit ami de sa copine pour aider celle-ci à savoir s’il la trompe. C’est assez drôle à lire parce que l’amie qui joue les détectives n’a rien du cliché de l’héroïne de shojo et qu’en plus, elle va rapidement se faire épauler par un garçon un peu atypique lui aussi. Leur duo fonctionne bien et la chute est bien trouvée les concernant. J’aime beaucoup moins le choix de son amie concernant son petit ami coureur de jupons…

Avec ce joli oneshot, Akata m’a encore séduite. Ce n’est pas une claque mais un beau titre simple sur l’amitié avec des personnages à chaque fois attachants. J’ai aimé qu’on ait ainsi l’opportunité en France de découvrir le travail d’Aiji Yamakawa et j’espère qu’on la retrouvera bientôt pour une série plus longue (Stand Up ! me plairait beaucoup ><). En tout cas, l’éditeur choisit vraiment bien ses titres à chaque fois et je serai au rendez-vous pour le prochain.

Ma note : 15,5 / 20

8 commentaires sur “Le secret de l’amitié de Kazune Kawahara et Aiji Yamakawa

  1. Ooooh un one shot!! Ca me plait bien ça, car au moins on ne s’embarque pas dans une série à ralonge (faut prévoir le budget ET l’espace de stockage :p ).
    l’histoire a l’air très sympa et je suis intriguée par ce qui peut lier ces deux filles si différentes.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s