Livres - Jeunesse / Young Adult

Jean de la Lune de Tomi Ungerer

Titre : Jean de la Lune

Auteur : Tomi Ungerer

Éditeur vf : L’école des loisirs

Année de parution vf : 1969 (1e édition)

Nombre de pages : 37

Histoire : Jean de la Lune s’ennuyait tout seul dans le ciel, « pelotonné » dans sa boule argentée. Il profita du passage d’une comète pour venir sur la Terre où il pensait pouvoir s’amuser. Arrivé comme une bombe, il causa une telle émotion que le Général en Chef le fit mettre en prison. Il s’évada, dansa dans un bal costumé puis fut pourchassé. Il se réfugia chez le professeur Ekla des Ombres. Celui-ci réussit à faire retourner Jean sur la Lune afin qu’il puisse y vivre tranquillement… et où il attend notre visite.

Mon avis :

Tomi Ungerer est un auteur culte dans les albums pour la jeunesse. Il a disparu le mois dernier et dans le cadre de notre travail sur l’Espace, avec mes collègues, nous tenions à lui rendre honneur en faisant découvrir Jean de la Lune à nos élèves. Il a écrit ce titre alors qu’il était dans la fleur de l’âge et qu’il avait déjà plus de 20 ans d’expérience derrière lui. On y retrouve donc tout ce dont il est capable. Mais ai-je apprécié ce titre ?

En effet, il ne suffit pas pour moi qu’une lecture soit « classique » pour me marquer. Et ici, même si je reconnais qu’il y a plusieurs éléments qui m’ont plu parce que je les trouve originaux pour ce type d’ouvrage, je reste sur ma faim concernant l’histoire.

Celle-ci raconte les aventures d’un habitant de la lune : Jean. Il souhaite découvrir la Terre et s’y rend en profitant du passage d’une comète. Mais rien ne se passe comme prévu.

L’histoire est gentillette et son déroulement coule de source sans grande surprise. Vous me direz que c’est pour un public d’enfant, que le livre a été écrit dans les années 60, mais ça n’empêche pas le manque que j’ai ressenti en tant que lectrice aujourd’hui.

A côté de ça, je trouve la thématique de l’étranger très bien traitée. Si on fait une lecture plus poussée de l’histoire, on voit que l’auteur cherche à dénoncer plusieurs phénomènes toujours d’actualité : la surmédiatisation, la crainte de l’étranger, la surréaction face à l’inconnu, l’opportunisme scientifique, etc. Et ça, c’est assez rare de le trouver dans un ouvrage destiné à la jeunesse.

Les dessins, eux, soyons honnête, ne m’ont pas plu. Ils ont un côté naïf que je n’aime pas. Par contre, je trouve le jeu sur les couleurs très beau. J’aime le côté caricatural de certains personnages types que Tomi Ungerer a représenté, comme les militaires. Sous leurs airs simplistes, ses planches sont pleines de sens cachés et il y a un vrai travail, riche mais complexe, à faire avec ça.

Ce titre est donc à la fois une découverte surprenante et une petite déception parce que j’aime les histoires plus développée. L’histoire plaira peut-être aux plus jeunes mais les adultes devront se contenter des miettes disséminées qui auraient pu donner un texte bien plus riche et critique.

Ma note : 13 / 20

Note : Si vous souhaitez le découvrir, sachez qu’il existe aussi sous forme de film d’animation, qui accentue plus le côté poétique de l’histoire ^^

Un commentaire sur “Jean de la Lune de Tomi Ungerer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s