Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Magi : The Labyrinth of Magic de Shinobu Ohtaka

Titre : Magi : The Labyrinth of Magic

Auteur : Shinobu Ohtaka

Éditeur vf : Kurokawa

Années de parution vf : Depuis 2011

Nombre de tomes vf : 31 / 37 (en cours)

Histoire : Aladin est un jeune garçon étrange qui ne se sépare jamais de sa flûte.
En effet, elle abrite Hugo, un géant à la force surpuissante. Aladin va faire la connaissance d’Ali Baba qui voit en cette flûte magique un chemin rapide vers la fortune et la gloire. Les deux compagnons partent explorer de mystérieux labyrinthes qui attirent les aventuriers de tout le pays.

Mon avis :

Tome 1

Magi est un de ces shonens que j’avais envie de lire depuis un bout de temps mais ayant raté le coche à sa sortie, le nombre de tomes me décourageait. L’occasion s’étant présenté pour que je puisse commencer à les lire grâce à un prêt, je me suis lancée.

J’avoue de suite que le premier tome ne m’a pas entièrement convaincue. Malgré son univers oriental inspiré directement des Mille et une nuits, les débuts ont peiné à me convaincre. Certes nous avons un héros mignon, un peu tête en l’air, à qui il n’arrive que des ennuis et que sa bonne bouille rend attachant, mais il est aussi terriblement agaçant. Les personnes qu’il rencontre sont aussi très clichées et on devine assez vite les intentions de ceux-ci, tout ça manque de finesse.

Cependant, petit à petit, le titre commence à dégager quelque chose. Shinobu Ohtaka sous l’humour qu’il insère à son héros, semble cacher bien des mystères et c’est le point fort de la série. On s’interroge au fil des chapitres sur qui est vraiment Aladin ? Pourquoi a-t-il cette flûte magique ? Qui est ce djinn sans tête qui l’accompagne ? Cache-t-il des pouvoirs supplémentaires ? Comment ces fameux labyrinthes sont-ils apparus ? etc. Tout cela créé une ambiance très mystérieuse propice à donner l’envie d’enchainer les tomes et c’est ce que je compte faire.

Les dessins, il ne faut pas que j’oublie de parler d’eux, sont très typés shonen, mais en plus de leur côté nekketsu le mangaka leur a ajouté un petit côté mignon imparable. Du coup, je me suis beaucoup amusée des bouilles que font les personnages. Les décors sont assez peu présents mais quand ils le sont ils frappent les esprits. Et pour finir, le dessinateur a commencé à créer un bestiaire inspiré des contes orientaux qui lui est propre et qui apporte un vrai plus à ce titre.

J’ai vraiment passé un bon moment avec Magi. Ce n’est pas un coup de coeur mais une bonne lecture très prometteuse, pour laquelle je vais de suite enchainer avec le tome 2.

Tome 2

Je comprends après avoir refermé ce tome pourquoi, à l’époque, l’éditeur avait, je crois, sorti les tomes 1 et 2 ensemble. Ils se complètent à merveille pour lancer la série. Le premier tome m’avait laissé sur ma faim. Je le trouvais sympa mais il me manquait quand même quelque chose. Si les autres tomes avaient été de cet ordre là, je n’aurais peut-être pas eu l’envie d’aller bien loin. A la fin de ce deuxième tome, les choses sont bien différentes.

Ici, on rentre vraiment dans le vif du sujet. En suivant, Aladin et son nouvel ami Ali Baba dans l’exploration du labyrinthe de leur ville, l’auteur nous montre clairement ce qu’il veut nous proposer avec ce titre : un shonen d’aventure avec de la magie, de l’amitié, de l’humour et du mystère. Le mélange est très réussi, c’est pêchu et ça donne vraiment envie de dévorer la suite. Aladin est mystérieux à souhait. On découvre encore de nouveaux secrets sur lui et son génie. De nouveaux personnages apparaissent et interrogent. De nouvelles relations prometteuses se mettent en place. Et la fin, nous laisse sur un bon cliffhanger pour la suite. Bref, une excellente recette.

Je n’ai pas vu le temps passer dans ce tome entre la quête, les combats, les interventions magiques et le mystère planant là-dessus. Je n’ai qu’une envie, me jeter sur la suite de cette série dont il faut définitivement lire les deux premiers tomes pour se faire un avis.

Ma note : 15 / 20

7 commentaires sur “Magi : The Labyrinth of Magic de Shinobu Ohtaka

      1. Tu sais que je les ai tous achetés ? j’ai tous les tomes parus, j’avais peur de plus les trouver. ça va faire un an que, après ma lecture des deux premiers tomes, j’ai tout pris, par sécurité, et j’ai toujours pas avancé xD

        Aimé par 2 personnes

  1. Je ne sais plus si je te l’ai dit ?! Mais c’est pareil pour Magi j’ai connu sur j-one
    en plus chaque fois que je retombais dessus j’étais happée
    ça m’a fait ça pour magi, kuroko’s basket et space brother
    par contre magi et kuroko’s basket j’avais fini par les voir du début ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s