Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Mokke de Takatoshi Kumakura

Titre : Mokke

Auteur : Takatoshi Kumakura

Éditeur vf : Pika (seinen)

Années de parution vf : 2013-2015

Nombre de tomes vf : 9 (série finie et plus commercialisée…)

Histoire : Mizuki et Shizuru sont deux soeurs qui possèdent respectivement le don d’attirer les yôkai et celui de les voir. Elles sont envoyées chez leur grand-père, expert en exorcisme, vivant à la campagne. Cependant, leurs talents particuliers n’ont pas que des avantages. Non seulement elles ont l’interdiction de parler à leurs camarades de leurs pouvoirs, mais elles sont aussi confrontées à de nombreux phénomènes surnaturels…

Mon avis :

Tome 1

Après ma découverte il y a quelques mois du Cortège des Cent Démons que j’ai adoré, j’ai eu envie de me lancer dans des titres plus fantastiques autour de yokai et autres bestioles des contes et légendes japonais. Mokke est tout à fait dans cette veine là et je pensais vraiment me régaler à sa lecture. Ce ne fut malheureusement pas tout à fait le cas…

Pourtant, l’histoire mise en place par Takatoshi Kumakura se déroule dans un cadre plaisant. On suit deux soeurs dotées de pouvoirs leur permettant d’attirer et de voir les yokai, qui vivent à la campagne auprès, notamment, d’un grand-père exorciseur. Les deux sont assez drôles dans leur genre parce qu’elles sont à la fois intégrées dans cette petite vie simple mais aussi un peu à part à cause de leurs pouvoirs qui leur font vivre des choses que les autres ne vivent pas. J’ai bien aimé ce décalage.

Après force m’est de constater que ça ne prend pas comme ça avait pu prendre avec moi pour Le Cortège des Cent Démons. L’humour n’est pas aussi bon. Les dessins ne sont pas aussi enchanteurs. Les histoires ne sont pas aussi bien écrites. Elles sont plus légères, plus anecdotiques et ne portent pas forcément à conséquence d’un chapitre à l’autre ce qui est dommage. Les chapitres sont d’ailleurs plutôt indépendants et le titre se lit comme du tranche de vie, mais ici c’est assez banal somme toute. Il n’y a rien pour faire vraiment sortir ce titre du lot, et surtout même si les yokais sont là, l’histoire se centre aussi pas mal juste sur leur vie d’adolescentes et ce n’est pas passionnant.

Les dessins, eux, ont un petit côté old school qui aurait pu me plaire, si ce n’est le design des personnages et des soeurs en particulier que je trouve trop proche du monde des animés, ce qui ne colle pas bien à l’ambiance ici. Par contre, les décors sont beaux et immersifs et j’aime beaucoup la façon dont l’auteur dessine les petits vieux.

Bref, ce ne fut pas du tout le coup de coeur que je pensais. J’ai trouvé cette lecture plaisante mais pas indispensable et je ne pense pas poursuivre la série.

Ma note : 13 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

4 commentaires sur “Mokke de Takatoshi Kumakura

  1. J’aime bien cette série que j’ai un peu laissé de côté depuis quelques temps… C’est vrai que ça manque de lien mais j’aime bien les petites histoires. Je note Le cortège des cent démons !

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu aimes Mokke, je pense que tu ne peux qu’adorer Le Cortège que je trouve bien plus abouti ^^
      Il est certes abandonné en français, mais ce sont des histoires auto-conclusives alors ça gêne moins et c’est tellement beau ! (la fille qui croise les doigts en le conseillant…)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s