Livres - Jeunesse / Young Adult

Sadie de Courtney Summers

Titre : Sadie

Auteur : Courtney Summers

Éditeur vf : La Martinière (Fiction J.)

Année de parution vf : 2019

Nombre de pages : 330

Histoire : Sadie, 19 ans, s’est volatilisée. Pour West McCray, journaliste à New York, il s’agit d’une banale disparition. Mais quand il découvre que sa petite soeur, Mattie, a été tuée un an auparavant et que sa mère a elle aussi disparu, sa curiosité est éveillée. West se lance alors à la recherche de Sadie et les témoignages qu’il recueille vont alimenter sa série de podcasts…
Sadie, elle, n’a jamais pensé que son histoire deviendrait le sujet d’une chronique à succès. Elle ne désire qu’une chose : trouver l’homme qui a tué sa soeur.
Qui est réellement cet homme ? Comment est-il entré dans la vie de Mattie ? Tandis que Sadie remonte la piste du tueur, West remonte celle de Sadie. Et se dessine, progressivement, la figure d’un homme – d’un monstre ! – qui pourrait bien frapper à nouveau…
West retrouvera-t-il Sadie à temps ?

Mon avis :

Sadie est un titre que l’on m’a proposé lors d’une masse critique privilégiée sur Babelio. J’ai d’abord un peu hésité parce que ce n’est pas forcément le genre d’histoire vers lequel je me tourne habituellement, mais j’ai décidé de faire confiance à la belle couverture qui m’appelait. Je remercie donc Babelio et La Martinière Jeunesse pour cette découverte.

Avec Sadie, je suis donc sortie de ma zone de confort, moi l’habituée aux romances et à la SFFF. J’ai découvert ici un univers terriblement concret et réaliste d’une Amérique contemporaine et presque banale, où l’on suit le récit d’un fait divers glaçant. En effet, à travers une narration simple et pourtant originale, nous découvrons la tragique histoire de la jeune Sadie, de sa soeur Mattie et de leur mère Claire. Suite à la mort de la plus jeune des soeurs et à la disparition de l’aînée, un journaliste new-yorkais s’intéresse à l’histoire et essaie de remonter le fil des événements.

J’ai beaucoup aimé la narration qui alterne entre la voix de Sadie et les extraits des podcast du journaliste, West McCray. Ça m’a vraiment immergée dans l’histoire et j’entendais dans ma tête le changement de voix mais aussi du rythme et de l’intensité. C’était très prenant et extrêmement bien fait. J’ai aimé suivre aussi l’enquête d’après leurs deux points de vue et leurs deux temporalités. C’était original, addictif et surprenant. Une très bonne idée de la part de l’autrice, Courtney Summers, pour impliquer le lecteur dans son histoire et rendre celle-ci bien concrète. Cette impression de réalisme, de « ça pourrait vous arriver à vous aussi », ne m’a pas lâché de toute ma lecture. C’est peut-être ce qui m’a fait autant aimer cette tragique histoire. Je me suis sentie vraiment impliquée dans le drame de Sadie.

Celle-ci est un personnage vraiment attachant. Le roman met très bien en avant sa force de caractère malgré ses faiblesses, faiblesses dues à son handicap mais aussi à la façon dont elle a grandi et à ce qu’elle a vécu. Mais malgré tout, c’est une jeune femme extrêmement forte et ça m’a presque arraché des larmes à plusieurs reprises. Car si l’on suit en quelque sorte sa quête de vengeance dans ce roman, c’est surtout l’occasion de revenir sur elle, sa soeur et leur mère. Le récit est là pour montrer la fragilité de la vie et la fragilité de la cellule familiale. C’est poignant de découvrir au fil des pages comment elle a grandi et tout ce qu’elle a fait pour essayer de trouver une once d’amour quelque part dans ce monde paumé dans lequel elle était ballotée.

La grande force de ce titre vient effectivement de son cadre. L’autrice y parle d’une Amérique bien loin du tableau de carte postale que l’on voit bien trop dans nos séries américaines. Ce n’est pas l’Amérique des grandes villes, mais celle des petites villes reculées où la misère est bien présente, où la vie est difficile, où l’alcool et la drogue sont partout, où c’est dur d’élever ses enfants, etc. C’est un portrait difficile, qui ne laisse pas indifférent. On ne voit pas assez cette Amérique là dans nos médias et c’est important aussi de la montrer, ce qu’a très bien su faire Courtney Summers ici, puisqu’on sent que c’est plus vrai que nature.

L’intrigue, elle, est très bien menée, avec un rythme allant bon train tout au long des 330 pages que dure l’histoire. Ce n’est pas un rythme trépidant, mais un doux ronronnement qui nous amène vers l’inéluctable. On suit les péripéties de Sadie avec un certain effroi. On voit parfois des lueurs d’espoir qui sont bien vite éteinte mais qui renforce encore la puissance de ce récit et de ce qu’il raconte et dénonce. Je ne veux pas trop vous en dire pour vous laisser la surprise de la découverte, mais moi j’ai été très touchée par ce que dénonce l’autrice.

Sadie fut donc une lecture prenante mais difficile de par ce qu’on y dénonce mais également de par le choix du cadre âpre et des personnages marqués par la vie. J’ai aimé sortir de ma zone de confort avec ce roman et je me plairais à suivre un peu plus ce que peuvent sortir et l’autrice et l’éditeur français.

Ma note : 16 / 20

15 commentaires sur “Sadie de Courtney Summers

      1. C’est chouette que tu l’entende en le lisant 🙂
        Ce livre a en plus des bruits d’ambiance (oiseau, voiture,…) et une voix par personnage (même secondaire), donc c’est comme dans la tête mais en vrai 🙂 (oui je suis beaucoup trop à fond lol)

        Aimé par 1 personne

  1. Vu ton avis, on peut dire que tu as bien fait de te laisser séduire par ce roman dont l’héroïne et le portrait réaliste d’une Amérique pas si glamour que cela brossé par l’autrice donnent envie de lui donner sa chance ! Et chapeau pour ta chronique car il n’est pas si facile que cela de donner son avis sur un roman qui nous sort de nos habitudes de lecture…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, ça me fait vraiment plaisir ce que tu dis parce qu’effectivement ce ne fut pas une chronique facile à écrire, faute de pouvoir/vouloir vous en révéler trop sur l’intrigue ^^
      Si t’as l’occasion, en tout cas, fonce !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s