Livres - Jeunesse / Young Adult

Swing Café de Carl Norac et Rébecca Dautremer

Titre : Swing Café

Auteurs : Carl Norac et Rebecca Dautremer

Éditeur : Didier Jeunesse

Année de parution : 2009

Nombre de pages : 60

HistoireZazou, petite cigale du Brésil, rêve d’Amérique… Un beau jour, elle embarque et découvre le New York des années 30 : la foule, les gratte-ciel et la solitude, mais aussi, guidée par son ami Buster… le be-bop et… le Swing Café ! Un voyage aux origines du jazz dans un fabuleux décor imaginé par Rébecca Dautremer. La voix envoûtante de Jeanne Balibar alterne avec les plus grands standards : Duke Ellington, Cab Calloway, Fats Waller, Ella Fitzgerald…

Mon avis :

Après voir lu son Petit Théâtre, j’ai eu envie de lire les autres ouvrages de Rébecca Dautremer que je connaissais pas et Swing Café était en haut de ma liste de part son côté « conte musical« . Je n’ai malheureusement pas eu la chance d’avoir le CD qui l’accompagnait, ayant acheté le titre en occasion sans savoir qu’il serait absent… Mais ce n’est pas grave, j’ai tout le même passé un très bon moment !

Swing Café est un projet monté par Carl Norac (au texte), Rébecca Dautremer (aux dessins)et Jeanne Balivar (à la mise en voix), le tout accompagné par des morceaux cultes du Jazz interprétés par Duke Ellington, The Mills Brothers ou encore Ella Fitzgerald. Si je n’ai pu profiter du CD, j’ai par contre profité des recommandations d’écoutes proposées à chaque phases de ma lecture, ce qui est fort original et à propos ici.

Swing Café est l’histoire d’une petite cigale brésilienne qui adore chanter et rêve d’aller en Amérique, LE pays du Jazz. Elle s’embarque clandestinement sur un bateau pour New-York et une fois débarquée vit bien des aventures, guidées par des rencontres décisives, pour atteindre et réaliser son rêve.

C’est un joli conte initiatique très bien mis en scène mais surtout superbement illustré par Rébecca Dautremer qui fait vivre le texte écrit par Carl Norac. Ce dernier a mis beaucoup d’humour et de sonorité dans celui-ci. On entend vibrer les sons grâce à ses nombreux jeux de mots, ce qui donne une dimension toute particulière au titre lors de sa lecture. L’histoire est un peu cousue de fil blanc mais c’est ce qu’on lui demande ici, vu que c’est quand même à destination des enfants.

J’ai été ravie de cette expérience même si j’aurais aussi aimé en profiter avec le CD, même sans c’est une expérience à faire. Et rien que pour découvrir l’univers de cette petite Zazou et de ses amis fans de musiques, je recommande !

Ma note : 16 / 20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2 commentaires sur “Swing Café de Carl Norac et Rébecca Dautremer

Répondre à tampopo24 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s