Livres - Mangas / Manhwa / Manhua

Links de Natsuki Kizu

Titre : Links

Auteur : Natsuki Kizu

Éditeur vf : Taifu Comics

Année de parution vf : 2017

Nombre de pages : 240

Histoire : 8 hommes, 4 couples… certains se connaissent depuis plusieurs années, d’autres depuis seulement quelques jours. Chacun à son histoire, mais tous se retrouvent dans le fait qu’une simple rencontre a bouleversé le cours de leur existence. Links est l’histoire de ces 4 couples réunis par le destin. Une destinée qui leur a accordé la possibilité de vivre une histoire qu’ils n’auraient pu imaginer avant et (re)trouver, peut-être, un sentiment qui reste unique à chacun.

Mon avis :

Natsuki Kizu est l’autrice de Given, boys love que j’ai découvert il y a déjà quelques temps et dont je suis très fan parce que j’aime beaucoup la douceur mais le sérieux avec laquelle l’autrice traite ses personnages, une bande de rockeurs. C’est donc avec l’assurance d’aimer que je me suis lancée dans Links, un recueil d’histoires courtes, qu’elle avait publié avant, et ça n’a pas manqué de me plaire !

Quand j’ai vu que la mangaka nous proposait des histoires courtes, j’avoue que j’ai eu un peu peur quand même. Je ne suis pas toujours très adepte du format, notamment en yaoi. Mais ici, elle a complètement détourné le concept pour en fait faire une espèce de puzzle dont chaque chapitre apporte une nouvelle pièce, et c’est juste génial !

Nous suivons ainsi au fil des passages, la constitution de 4 couples d’hommes (pas tous homosexuels à la base) dont à chaque fois au moins l’un des membres est une connaissance proche ou lointaine de ceux croisés. Ça crée un espèce de petit cocon très doux à l’histoire alors que les sujets abordés ne le sont pas du tout.

  • Il y a d’abord Sekiya et Shibata : Sekiya est un animateur radio souffrant d’un trouble de la personnalité évident, il n’aime pas les gens, qui le mettent mal à l’aise, ce qui le rend assez hargneux en leur présence (physique) ce qui n’est pas du tout le cas à la radio. Il ne cesse d’être courtisé par Shibata, un homme adorable, mais ne parvient pas à exprimer la tristesse qui le hante. C’est peut-être le couple à l’histoire la plus légère.
  • Puis viennent Yahiko et Akiha. Depuis un incident avec son ancien amant, Akiha, le patron d’un café, n’arrive plus à se lancer pleinement dans une relation. C’est toujours le cas avec Yahiko qui l’aime pourtant envers et contre tout. Ici, j’ai eu une grosse vague d’émotion et j’ai été séduite par l’acharnement de Yahiko.
  • C’est ensuite au tour de Kameda et Ogikawa, qui ont sympathisé grâce à un chat abandonné. En prenant soin de ce dernier, ils se sont beaucoup rapprochés. Je me suis au début un peu demandé ce qu’ils faisaient là. C’est l’histoire la plus anecdotique.
  • Enfin, vient le gros morceaux : Sado et Nakajô, qui même s’ils n’arrêtent pas de se disputer forment un drôle de couple. Seulement, comme Nakajô sait qu’il ne pourra jamais vraiment conquérir Sado, il se résigne et reste près de ce dernier tout en essayant de le détester. C’est une relation magnifique où plein de sentiments les tiraillent pour le plus grand plaisir du lecteur qui se régale face à cette romance compliquée.

Les quatre romances ne sont donc pas égales en émotions, mais toutes m’ont plu à leur façon et surtout j’ai apprécié de voir les personnages interagir les uns avec les autres. Ainsi ceux croisés au début se retrouvent ensuite et on les voit évoluer. Links est vraiment une belle surprise de ce côté-là.

Pour ce qui est des dessins, comme toujours avec Natsuki Kizu, je trouve qu‘elle parvient parfaitement à retranscrire les complexité des émotions qui agitent ses personnages, que ce soit la culpabilité, le deuil non digéré, l’amour refoulé ou la naïveté des premières fois. C’est fin, c’est délicat, c’est beau et c’est touchant. J’adore !

Avec Links, l’autrice signe encore un superbe titre tout en émotion qui se dévoile au fil des chapitres pour devenir vraiment puissant. Un excellent yaoi !

Ma note : 16 / 20

2 commentaires sur “Links de Natsuki Kizu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s